Try aGame! défend la liberté d’expression…

communiqué de presse try agame!

L’équipe de Try aGame! défend la liberté d’expression et ses convictions ont valu à l’un de ses rédacteurs une assignation en justice.


Aujourd’hui c’est à Try aGame de s’exprimer à travers un communiqué qui fait suite à une affaire judiciaire qui a opposé un membre de notre équipe à un éditeur de jeux de société. Le Tribunal Judiciaire de Lyon a rendu son verdict et s’est placé en faveur de la liberté d’expression en reconnaissant le caractère argumenté de notre critique concernant le jeu en question.

Voici notre communiqué :

Sur Try aGame!, nous sommes une équipe de passionnés bénévoles et mettons en avant notre indépendance et notre désir de le rester. Si nous avons une liberté de ton, chaque article reste le fruit d’une véritable démarche journalistique, et c’est ainsi que nous consacrons plusieurs heures aux jeux que nous testons afin de permettre à nos lecteurs de se forger leur propre opinion.

Lorsque notre chronique du jeu de société One Piece Adventure Island a été publiée le 26 novembre dernier, nous ne nous attendions pas à ce que l’éditeur du jeu (Topi Games) enclenche une action de mise en demeure suivie d’une assignation en justice à l’encontre du rédacteur de l’article ainsi que de notre hébergeur o2switch.

Face à cela, nous avons fait valoir la liberté d’expression, qui inclut le droit à la critique dès lors qu’elle est exempte de tout dénigrement, et avons refusé de céder aux demandes de Topi Games de supprimer l’article en question de notre site, tryagame.fr, sachant qu’elle avait tout le loisir d’opter pour le bénéfice des dispositions de la LCEN qui offre un droit de réponse.

Et c’est aujourd’hui avec une immense satisfaction que nous partageons avec vous la décision du Tribunal Judiciaire de Lyon de débouter Topi Games de toutes ses demandes. De notre côté, nous retenons essentiellement que cette décision, qui reconnait la qualité de notre travail en ayant souligné le côté objectif et particulièrement argumenté de notre critique, se dresse en faveur de cette liberté d’expression qui nous tient à cœur lorsqu’elle est exercée de façon responsable comme nous l’avons toujours fait.

Nous sommes également reconnaissants envers notre hébergeur qui a promptement réagi à la notification qui lui a été adressée juste avant Noël, en nous demandant de lui fournir les éléments d’explications permettant d’apprécier le contexte et qui en fournissant très rapidement à la société Topi Games un refus motivé, a préféré courir le risque d’une procédure judiciaire plutôt que de porter atteinte à la liberté d’expression en dehors de tout contrôle judiciaire préalable. Nous estimons tout comme lui qu’en dehors des contenus manifestement illicites prévus par la Loi, il n’appartient pas à un intermédiaire technique de se substituer au juge, gardien de la liberté individuelle.

Nous remercions enfin nos lecteurs et acteurs du monde du divertissement pour leurs témoignages de soutien de tous horizons – y compris provenant de ceux que nous n’avons pas épargnés dans nos critiques – tout au long de cette épreuve que nous avons traversée, forcément éprouvante s’agissant de bénévoles.

Sur Try aGame!, nous tenons avant tout à partager notre expérience de jeu, que ce soit pour des jeux vidéo ou des jeux de société. C’est un droit fondamental de pouvoir le faire sur Try aGame!, ou un autre média ou réseau social, en toute indépendance et sans être mis sous pression. Et nous sommes d’ailleurs conscients que chaque lecteur est capable de faire la part des choses, de se faire sa propre opinion, de se montrer en désaccord avec notre ressenti. Nous sommes bien évidemment ouverts au débat et à la discussion tant que cela s’inscrit dans les limites de la courtoisie – grande absente de l’affaire dont il est ici question.

Nous espérons que la liberté d’expression, dont nous rappelons qu’elle doit s’exercer de façon responsable, dans un sens comme dans l’autre, continuera de prévaloir à l’avenir, que chacun puisse trouver son bonheur (vidéo)ludique, et nul doute que ce sera le cas malgré les temps troubles que nous traversons.

Les jeux de société et vidéo représentent une grande source de divertissement – nous oserons même dire, d’épanouissement – et il est important qu’ils le restent pour tous les acteurs et actrices de cette industrie.

 

– L’équipe de Try aGame!

4.9 50 votes
Évaluation de l'article
Toujours dans la magique potion du jeu vidéo !
S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jean Luc Ha
Jean Luc Ha
4 mois il y a

je suis contente pour vous, cette plainte n ‘avait pas lieu d être.j’attends les prochains commentaires sur les jeux à venir !

byothe
4 mois il y a

Super ! C’était dingue cette histoire ! Gros soulagement pour votre malheureux rédacteur j’imagine !

Simon
4 mois il y a

Hallucinant.
Respect et solidarité !

Laurent
Laurent
4 mois il y a

bonjour, je viens de lire votre critique du jeu qui est argumentée, expliquée et je m’attendais même au vu des défauts pointés à une conclusion encore plus dure. Je ne comprends vraiment pas la position de Topi Games qui n’a pas compris que licence ne veut plus dire mauvais jeu(ou pseudo jeu) comme dans le passé.

Guillaume
4 mois il y a

Tout le soutien à l’équipe suite aux actions désagréables de cette façon.
Guillaume, de l’équipe TricTrac !

Gary
4 mois il y a

Bravo !!
Nous sommes devellopeurs de jeux de sociétés et la critique veritable et sincere est ce qui permet d’améliorer les jeux et de créer un lien de confiance avec a communauté ludique.

M d'Epenoux
4 mois il y a

Bravo pour votre boulot. Editer des jeux c’est bien sûr s’exposer aux risques de mauvaises critiques. Et, même si cela ne fait pas forcément plaisir, il faut être prêt à l’accepter.

Adrien
4 mois il y a

Heureux que vous ayez gagnés, défendons notre liberté d’expression !

Marion
3 mois il y a

Vous avez tout le soutien de l’équipe rédactionnelle de Jeux.com !

Mot de passe oublié