TEST − Hyrule Warriors Definitive Edition

Hyrule Warriors Definitive Edition est la version sur Nintendo Switch du jeu sorti quatre ans plus tôt sur Wii U, où il avait d’ailleurs connu son petit succès.

Revisité il y a deux ans pour une version sur Nintendo 3DS, il est sorti il y a quelques jours sur la petite dernière de Nintendo. Pour rappel, le jeu reprend le système de jeu beat’em all de la série Dynasty Warriors de Koei Tecmo dans lequel déambulent les personnages et l’univers de la série The Legend of Zelda de Nintendo. Bien loin de tout ce que l’on connaissait de la saga, tout en reconnaissant tous les éléments, vous devrez combattre, dans une infinité de batailles à grande échelle, des ennemis par paquets de mille… Il ne vous reste plus qu’à prendre votre arme en main, et que la Triforce soit avec vous !

HYRULE WARRIORS DEFINITIVE EDITION

(testé sur Nintendo Switch à partir d’une version fournie par l’éditeur) 

Hyrule Warriors Definitive Edition

FICHE TECHNIQUE :

Support : Nintendo Switch
Développeur : Omega Force
Éditeur : Tecmo Koei,  Nintendo
Genre : Beat’em All
Date de sortie : 18 mai 2018

Un univers Hyrulien bien retranscrit ?

Ayant joué aux versions sur Nintendo 3DS et sur Wii U, je retrouve sans grande surprise Link, ses compagnons et son univers sur cette version Nintendo Switch. Pas de grands changements, puisque je fais face  à une direction artistique similaire à ses versions précédentes. Enfin… presque. Si j’avais été déçue des changements de résolution nécessaires lors du passage de la Wii U à la 3DS dues aux  contraintes techniques de la console portable, on peut dire qu’ils ont été revu à la hausse pour cette version Switch.

Hyrule Warriors Definitive Edition

C’est donc avec un certain souci du détail et des effets de lumière que l’on retrouve nos personnages préférés, mais aussi le large panel de lieux cultes de la saga qui restent parfaitement retranscrits. Entre le volcan d’Ordinn de Skyward Sword et le palais du crépuscule de Twilight Princess, en passant par le lac Hylia, le désert Gerudo ou encore l’univers de Wind Waker, c’est un voyage dans tous Hyrule que nous faisons. Bien entendu, toutes ces versions sont remaniées par rapport aux jeux d’origine, afin de correspondre au cadre qu’impose le beat’em all. Nous rappelons également que la bande-son abrite pas moins de 37 remix des thèmes musicaux de la saga Zelda. Les cinématiques, quant à elles, restent en tout point identiques à celles que l’on retrouvait sur Wii U, que ce soit celles qui racontent le scénario ou celles qui introduisent les combats. Bien que demeurant sublimes sur Wii U ou même sur 3DS, les années  ont passées  et elles se trouvent être de piètres résolutions désormais.  Dommage.

Un beat’em all made in Zelda !

Côté gameplay, le jeu ne propose rien de plus que ses prédécesseurs. Vous pourrez toutefois revivre l’expérience sur Switch, ou la découvrir si vous n’avez pas encore tenté l’expérience sur les autres consoles de Nintendo. Dans tous les cas, Hyrule Warriors Definitive Edition est un beat’em all, donc la recette n’est pas nouvelle mais reste diablement efficace. Versez une quantité conséquente de personnages jouables, agrémentez chacun d’entre eux de techniques bien spécifiques, garnissez les d’attaques Musô et faites mijoter le tout avec des adversaires barbares pour en faire un plat classique mais dont on ne se lasse jamais. Et ce n’est pas peu dire puisque vous pourrez prendre les traits de 29 personnages jouables made in Zelda. Bien que le gameplay se révèle fatalement répétitif et plutôt basique, les styles de combat de chaque personnage diffèrent suffisamment pour ne pas se lasser trop rapidement.

Hyrule Warriors Definitive Edition

Toutefois, si les ajouts sont une chose, n’oublions pas que la Switch est une plate-forme qui propose d’autres façons de jouer. Bien que contente de retrouver la coopération (en écran splitté de surcroit), même en mode nomade, je vous conseille quand même de préférer le confort d’un canapé et d’un écran TV. Notons aussi que le jeu au Joy-Con unique, bien que possible, reste moins agréable qu’avec un duo de Joy-Con ou un même d’une manette Pro. Et pour jouer, rien de plus simple, il faut enchainer les combos en songeant à utiliser les différentes techniques en fonction du héros choisi. On apprécie très vite de taper sur tout ce qui bouge, et en même temps, c’est le but à peine caché d’un beat’em all. On notera toutefois que Koei Tecmo s’applique à ne pas trahir l’esprit qui anime Hyrule lorsqu’il s’attaque aux personnages de The Legend of Zelda en conservant certains aspects qui leurs sont propres.

Une durée de vie légendaire :

On ne peut pas dire que Hyrule Warriors Definitive Edition lésine en matière de mode de jeu. Car oui, le contenu additionnel que l’on pouvait télécharger sur Wii U ou sur Nintendo 3DS  sera immédiatement disponible dans le jeu sur la Nintendo Switch, sans dépenser un seul rubis (il faudra néanmoins gagner certains éléments au fil de votre aventure en sortant victorieux…). Avec les nombreux challenges proposés dans les 32 missions du mode Légende, l’exploration de toutes les cases des 9 maps du mode Aventure, les défis de Boss, ou encore le mode Ganon,  vous aurez de quoi être servi. Du moins si vous ne trouvez pas le gameplay trop répétitif.

Il faudra aussi penser à remplir des conditions particulières dans ces différents modes afin de débloquer les bonus dans la galerie qui se comptent par dizaines Autant dire que vous allez passer un certain temps sur Hyrule Warriors Definitive Edition si vous êtes adeptes des 100 %.

 

De retour sur Nintendo Switch, Hyrule Warriors Definitive Edition résulte des bons points de ses prédécesseurs. Ajoutez à cela tout un contenu additionnel désormais disponible à tous, des nouveaux modes, une durée de vie exceptionnelle en compagnie de ses 29 personnages jouables : on ne peut pas se sentir lésé. Bien que le genre est fortement répétitif et que subsiste cette impression de déjà vu, on appréciera de pouvoir se défouler. Si vous aviez le jeu sur une autre plateforme de Nintendo, le seul véritable atout de cette version (hormis bien entendu d’avoir tout le contenu additionnel si vous ne l’aviez pas déjà) réside dans la possibilité de jouer à deux sur écran splitté. Pour les autres qui seraient passés à côté, si vous aimez poutrer des mobs à tour de bras et que vous êtes fan d’un Hylien à la tunique verte et porteur de Triforce : nous ne pouvons que vous conseiller ce jeu !

 

0 0 voter
Évaluation de l'article

Points forts

  • Version de Hyrule Warriors la plus aboutie techniquement.
  • Du Zelda à toutes les sauces : décors, musiques, personnages...
  • Tous les DLC inclus.
  • Le retour de la coopération...
  • ... et la possibilité de jouer sur écran splitté (enfin !)
  • La durée de vie légendaire.

Points faibles

  • Les cinématiques inchangées.
  • Pas assez de nouveautés (si on avait déjà les DLC).
  • Au final, trop redondant...
7

Good

Co-fondatrice de Try aGame, aventurière dans l'âme et héroïne de la prophétie à ses heures perdues, RedHo a sauvé notre monde 17 fois des forces du mal. La légende raconte qu'elle aurait un masque de Majora pour se téléporter à Hyrule. En attendant la prochaine menace, elle écrit pour Try aGame.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
at mattis sed ultricies ipsum sit consectetur ipsum