TEST – Kerbal Space Program : à la conquête des étoiles

Kerbal Space Program est une simulation de conquête de l'espace disponible depuis 2015 et en français depuis ce début d'année. Un petit jeu indépendant qui a fait son bout de chemin de la meilleure des manières. Véritable succès sur le plateforme Steam, on vous propose aujourd'hui son test, histoire de vous donner envie d'y jeter un oeil.

Support de test : PC via Steam.
Version du jeu fournie par l’éditeur.
Développeur / Éditeur : Squad / Private Division
Prix : 39,99€.

Kerbal Space ProgramKerbal Space Program est un véritable « Space Simulator » dans le noble sens du terme. Tout y est : de la gravité pour s’élever dans les airs au principe de poussée, tout en passant par la résistance à l’air et le calcul de la trajectoire. On est clairement en face d’un titre prenant, travaillé, qui se veut proche de la réalité sans pour autant être incompréhensible. De loin, il est l’un des meilleurs titres à ce jour ayant comme sujet principal la simulation spatiale. Le CNES (Centre National d’Etudes Spaciales) a même proposé un stage où il était demandé de passer trois mois à jouer à Kerbal Space Program afin de modéliser des systèmes spatiaux. C’est dire si le studio Squad a créé un titre à la pointe de la technique ! Il était demandé au stagiaire de modéliser un lanceur réutilisable (qui a dit SpaceX?), un vaisseau nucléaire électrique ou encore un remorqueur solaire électrique. Des projets futuristes, certes, mais qui prennent forme dans un jeu indépendant. Assez rare pour le souligner.

Une fusée pour conquérir l’espace

Pour pouvoir vous lancer dans la quête des étoiles, il vous faudra créer et concevoir votre première fusée. Pour pouvoir vous appuyer sur un projet viable, on vous conseille de suivre le tutoriel de A à Z. Il est clair, mais mérite d’être au programme tant le titre est compliqué à prendre en main. Vous pouvez vous lancer dans l’aventure sans en tenir compte, mais vos différents projets risquent de ne pas tous aboutir et vous perdrez probablement beaucoup d’argent dans l’affaire. Votre première fusée sera basique et cette dernière évoluera au fil de vos découvertes et recherches : un moteur, des ailerons, un découpleur, etc. Toutes ces modifications/ajouts vous permettront une meilleure pénétration dans l’air, un carburant plus important, une stabilité plus forte. Autant de choses qui vous permettront d’aller plus haut, plus loin et plus vite dans les étoiles. Le lancement et l’alignement sont très importants, car arrivé dans le vide spatial, ce sont vos calculs au sol qui seront à l’œuvre, plus que votre science du pilotage. Tout est lié dans Kerbal Space Program : une poussée importante demande plus de carburant, plus de carburant veut dire plus de poids etc. L’ensemble de vos choix doivent être réfléchi et si vous oubliez un paramètre, vous ne pourrez plus rien contrôler dans les airs. N’ayez crainte, comme dans tous les jeux, vos échecs vous permettront d’évoluer et plus vous pratiquerez, mieux vos missions seront planifiées et vos résultats seront de plus en plus probants.

Kerbal Space ProgramL’espace, territoire hostile

Kerbal Space Program vous plonge dans le monde des Kerbals. Leur système solaire est équivalent au nôtre. Au programme : Kerbin (la Terre), la Mun (La lune), Duna, Eve, Minmus ou encore Dres. Autant de planète que de mission à lancer et de découvertes à faire. Tout comme la conquête de l’espace des années 60, le système kerbolien vous ouvre ses portes et n’attend qu’à être découvert. Si vous avez choisi de faire l’ensemble du tutoriel, vous pouvez vous lancer dans une partie bac à sable pour vous familiariser avec l’ensemble des fonctionnalités. La finalité est de se lancer dans le mode carrière et de créer le plus gros programme spatial possible. Ce mode, au delà de la création de fusée, vous propose un aspect gestion très intéressant : un budget à gérer, des recherches pour pouvoir aller toujours plus loin, des contrats à remplir pour gagner en réputation, etc. Tout cela participe à l’évolution de votre programme spatial et au développement de vos différentes fusées.

Kerbal Space ProgramCôté graphisme, Kerbal Space Program vous propose une expérience cartoonesque, légère, mais qui s’accorde très bien avec le but principal du jeu. La musique est également de très bonne facture et participe grandement à l’ambiance générale. L’arrivée dans l’espace vous laisse d’abord dans un calme intense avant de vous proposer une musique calme et reposante. D’un jeu stressant à la base (on ne veut pas se louper), Kerbal Space Program en devient reposant au fur et à mesure des parties. Et qu’on se le dise, vous allez perdre un temps considérable sur le petit bijou du studio Squad, sans même vous en rendre compte. En plus de tout ça, vous allez vous découvrir une envie irrémédiable de rechercher des informations sur le véritable programme spatial afin de parfaire votre maîtrise de votre propre programme. Et cela participe indirectement au prolongement de votre expérience de jeu. Kerbal Space Program va vous amuser, mais il va surtout vous apprendre beaucoup de choses. Si vous avez des heures à combler autour d’un sujet excellent, c’est le moment de vous lancer dans Kerbal Space Program.

Kerbal Space Program

Kerbal Space Program est un tout mélangeant habilement la simulation poussée et le fun. Le titre développé par le studio Squad réussit à allier la technique à l’amusement en proposant plusieurs modes : le bac à sable, le mode carrière et les différents mods proposés par la communauté. Si vous disposez de temps devant vous, KSP vous plongera dans une aventure spatiale intense sans limites. Vous allez devoir réfléchir et créer de A à Z tout un programme spatial en recherchant le meilleur moyen de gagner de la vitesse, de maintenir une poussée ou encore de rester stable pour passer l’atmosphère terrestre. On vous conseille ce petit bijou indépendant, vous ne serez pas déçu !

Points forts

  • Le côté gestion
  • Créer son programme spatial
  • La durée de vie
  • L'univers Kerbal

Points faibles

  • Compliqué si on ne prend pas son temps
  • Prise en main complexe sans tutoriel
8

Great

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

Donec accumsan luctus massa Praesent suscipit commodo quis,