TEST – Shadow of the Tomb Raider – Le Grand Caïman

Sixième DLC pour Shadow of the Tomb Raider avec Le Grand Caïman et il marque les retours de Lara Croft, de ses périples et de ses tombeaux à explorer.

Développeur : Crystal Dynamics
Éditeur : Square Enix
Genre : Action – Aventure
Prix : 4,99€
Version pour le test : PS4
Date de sortie : 29 mars 2019

Shadow of the Tomb Raider ajoute désormais une mission à la ville de San Juan, avec la quête du DLC Le Dieu Vengeur. Vous y retrouvez Jorah qui vous lance dans une session qui sera principalement basée sur l’exploration. Reste à savoir si le tombeau demeure inspiré et on vous rassure, même s’il ne constitue pas le tombeau le plus mémorable des DLC, il parvient à se démarquer des autres par les différentes sections qui le composent. Retraçons l’itinéraire de Lara Croft avec quelques appréciations.

L’histoire d’un artéfact et d’un tombeau

La mission du Dieu Vengeur nous amène donc à nouveau à San Juan pour ébranler le mal qui s’abat sur la ville, à savoir des tremblements de terre qui sont souvent signe de la colère des Dieux. Et cela ne manque pas dans l’extension Le Grand Caïman de Shadow of the Tomb Raider puisque le tombeau nous amène à réparer les mauvaises actions des mercenaires qui sont passés avant Lara. Votre conversation avec Jorah et Abby ne sont jamais signe d’une invitation à un apéro mais bien d’un service que vous devez leur rendre. Et encore une fois, ce sont les Tritinaires qui vont trinquer mais ils sont préparés.

Shadow of The Tomb Raider

Au niveau de l’exploration, le tombeau propose en premier lieu un labyrinthe à ciel ouvert et c’est peu de dire que ce DLC offre de multiples possibilités pour arpenter sa progression vers le donjon final. Vous apprécierez donc la jouer en coopération si vous vous y êtes habitués dans les précédents. Sinon, ce n’est pas forcément plus difficile de s’y diriger seul. Attention néanmoins aux émanations de gaz qui sillonnent le village abandonné, ils vous contraignent à privilégier certaines routes plutôt que d’autres.

Ensuite, la dernière ligne droite invite Lara a enclencher plusieurs leviers afin d’ouvrir la gueule du Caïman, tout en activant divers interrupteurs et en évitant le feu qui domine le tombeau. Rien de trop créatif dans l’exploration, il faudra simplement suivre le procédé mis en place par les développeurs. Ce n’est pas grandement passionnant ni captivant mais on se laisse simplement aller dans cette nouvelle aventure de Lara Croft. Mais honnêtement, rien ne nous y accroche, rien ne nous affecte. Bien sûr, les amoureux de la licence voudront tout découvrir, les habitués des défis chronométrés et du scoring y verront une nouvelle occasion de briller mais je ne trouve pas la zone transcendante.

Même le gunfight de fin n’est pas des plus fantastiques, pas des plus épiques. Une tranchée, deux camps, des tirs et une quête rapidement bouclée qui n’aura rien apporté à l’histoire ni un grand divertissement pour notre expérience de jeu. On se contentera des récompenses habituelles de fin de quête additionnelle, à savoir un fusil à pompe silencieux, une nouvelle tenue et une compétence

Le Grand Caïman n’est pas un mauvais DLC pour Shadow of the Tomb Raider mais il n’apporte pas grand chose à l’expérience de jeu. Certes le nouveau tombeau se laisse explorer avec le plaisir d’incarner Lara Croft dans une nouvelle aventure mais il ne se démarque pas par son originalité ou son côté captivant. Bien pensé dans son ensemble, nous aurions tout de même aimé recevoir une valeur ajoutée à l’histoire du jeu ou un complément utile pour l’un des personnages mais il n’en est rien. Il s’agit juste d’une simple mission vite expédiée durant laquelle nous serons à nouveau confronté à des mercenaires et des petits mécanismes à maîtriser. Une extension loin d’être indispensable malheureusement.

Points forts

  • Se laisse explorer facilement
  • De jolies récompenses

Points faibles

  • Rien de marquant
  • Pas de réelle plus-value à l'expérience de jeu ou à l'histoire
6

Fair

Toujours dans la magique potion du jeu vidéo !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

commodo libero. libero sit mattis suscipit pulvinar justo fringilla