TEST – Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Trilogy

Dans Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Trilogy, nous retournons du côté de Konoha pour vivre ou revivre l'histoire de Naruto à travers ses propres pas.

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Trilogy

Développeur : Bandai Namco
Éditeur : Bandai Namco
Genre : Combat
Support : PC, PlayStation 4, Xbox One
Version pour le test : PlayStation 4
Date de sortie : 25 aout 2017

Naruto Storm Trilogy

Je ne peux pas vous parler de Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Trilogy sans vous parler de la licence. Il y a maintenant presque dix ans que CyberConnect2 et Bandai Namco nous proposait de suivre les pas de Naruto à travers le village ninja Konoha dans le premier épisode de Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm. Véritable adaptation de l’anime comme du manga, ils ont littéralement conquis les fans de la licence comme les amateurs de jeux de combat. Sorti en 2008, ce fut ensuite le tour de plusieurs autres épisodes de la licence de voir le jour sur la PlayStation 3 et Xbox 360. Alors que Bandai Namco souhaite faire vivre de nouvelles aventures à notre Shinobi dans une nouvelle licence et dans un jeu sur mobile, Cyberconnect2 n’en a pas fini avec la saga. En effet, Ultimate Ninja Storm ayant su marqué les mémoires revient sur les devants de la scène dans un opus proposant trois titres : Ultimate Ninja Storm 1, Ultimate Ninja Storm 2 et Ultimate Ninja Storm 3 Full Burst. Cette édition digitale, à la mode des Remaster, se voit dotée d’une recompilation HD.

Sorti le 25 août de cette année, comme Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Legacy j’ai attendu patiemment que la Trilogy débarque sur ma console. Il ne me reste plus qu’à charger mon chakra et préparer quelques parchemins d’incantations avant de me lancer, manette en main, sur les traces de Naruto.

Bientôt 10 ans, déjà !

C’est la première réflexion que je me suis faite quand je me suis rendue compte que le premier titre de cette longue série datait de 2008. C’est également la première claque que je me suis prise, mais là n’est pas la question. Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Trilogy commence donc par me rappeler les nombreuses heures passées sur ma bonne vieille PlayStation 3. Et on s’aperçoit tout de suite que l’équipe de développement n’a pas chômé pour nous sortir un premier Naruto respectant les standards actuels. Outre l’amélioration de la colorimétrie, c’est tout un travail sur les effets d’ombres et de lumières qui a été fait. Plus coloré, lumineux et chatoyant, non sans respecter les codes de la série Naruto : c’est une première réussite. Quant à la bande sonore, on retrouve ce que l’on avait laissé : et c’est très bien ! Les musiques entrainantes correspondant parfaitement à l’univers de Naruto. Quand au doublage, bien que le choix entre anglais et japonais est disponible, le mien est vite fait. Pour ceux que ça intéresse, c’est japonais. Concernant les deux autres opus, le même constat est fait concernant la direction artistique.

Trois pour un et un pour trois !

Côté gameplay, on laisse les jeux tels qu’on les a laissés. D’un côté, un mode de jeu où Naruto est libre de se balader dans Konoha. Le jeune Uzumaki se retrouve donc errant dans les ruelles du village caché du pays du Feu, détruisant diverses poteries et autres objets trainant sur son passage. Cette action, comme la réalisation des missions, nous permet d’amasser quelques ryos, monnaie du jeu. Ceux-ci peuvent ensuite être dépensés dans les différentes boutiques afin d’obtenir quelques outils, de compléter vos collections ou de déguster de délicieux ramens chez Ichiraku. De l’autre, des combats épiques qui suivent ceux rencontrés dans le manga ou l’anime. Constitué à 80 % de combats, on peut donc dire qu’ils sont l’essence de chacun des jeux. Ceux-ci permettent également de retrouver les différents personnages cultes de la série. Il est également important de spécifier que le dernier opus est dans sa version Full Burst. C’est à dire qu’il comprend les divers costumes alternatifs des personnages ainsi que d’autres DLC du jeu.

Alors certes, Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Trilogy a l’audace de proposer trois jeux complets avec leur propre mode histoire. Mais si j’ai un conseil à vous donner, c’est de les faire dans l’ordre. En effet, les titres vont en s’améliorant. On se retrouve donc d’opus en opus, avec un mode campagne qui se voit affiné et perfectionné. Ainsi, bien que la plupart des fans du premier opus avaient apprécié le côté « libre » de se balader avec Naruto, certains, et notamment les nouveaux venus, pourraient le trouver barbant. Et plus précisément la façon dont les différentes missions ninja sont proposées. Mais il n’est toutefois pas à mettre de côté. C’est à travers le premier volet que nous revivons de belles séquences retraçant l’histoire de Naruto. Que ce soit son passage à l’âge adulte, sa formation avec Jiraya-Sensei, les prémices face à l’Akatsuki, tout ça, tout ça. Et il a bien grandi notre petit shinobi…

naruto evolution

Une trilogie indispensable ?

Ma réponse reste quand même oui. Et pourtant, j’ai parcouru ces trois jeux en long, en large et en travers. Mais chaque combat reste intense et je ponce encore une fois chacun des titres. Et bien que le premier volet fêtera bientôt ses dix ans, le fait de pouvoir jouer à tous les opus sur une seule plateforme est un argument suffisamment solide pour se laisser tenter. Avec une durée de vie plus que conséquente, il permet également d’obtenir trois nouveaux trophées pour les adeptes des 100 %. Pour ceux qui regrettent de ne pas voir le quatrième opus, je vous invite à préférer la version Legacy. Personnellement, ayant déjà Naruto Shippuden : Ultimate Storm 4 sur ma PlayStation 4 avec la partie Boruto, je n’en ai pas eu la nécessité.

Bilan :

En conclusion, Naruto Shippuden : Ultimate Storm Trilogy offre trois titres en un que l’on retrouve sur une seule plateforme. Non sans un petit ravalement de façade pour mettre le tout en HD, on retrouve les titres comme on les a laissés sur nos anciennes consoles. Même bande sonore, même gameplay, même scénario, mêmes combats. Et pour cette raison, il vaut mieux faire les épisodes dans l’ordre. Que ce soit pour la chronologie des événements, que pour le fait que les opus se sont vu améliorés au fil du temps. Et quand on voit le succès qu’ils avaient, en fallait-il vraiment plus ?

0 0 voter
Évaluation de l'article

Points forts

  • Un belle trilogie tout en HD
  • Revivre l'histoire de Naruto
  • Les bonus du troisième opus Full Burst
  • Tout sur une seule plateforme
  • Triple Trophées

Points faibles

  • Il manque les épisodes "Générations" et "Révolution"
  • Pas de nouveautés (mais on était prévenus)
7

Good

Co-fondatrice de Try aGame, aventurière dans l'âme et héroïne de la prophétie à ses heures perdues, RedHo a sauvé notre monde 17 fois des forces du mal. La légende raconte qu'elle aurait un masque de Majora pour se téléporter à Hyrule. En attendant la prochaine menace, elle écrit pour Try aGame.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

Donec leo risus. ipsum in ut amet, Phasellus libero ut