TEST – World of Final Fantasy sur Steam

Lorsque l'on pense Final Fantasy sur PC actuellement, on se tourne tout naturellement vers Final Fantasy XV qui doit débarquer cette année. C'est pourtant un spin-off qui débarque avec World of Final Fantasy, un jeu coloré tout mignon dans l'univers de la série. S'inspirant de Pokemon pour la capture de monstre, le titre édité par Square Enix va t'il se faire une place sur PC ?

Support de test : PC. Déjà disponible sur PS4 et PS Vita.
Editeur : Square Enix
Développeur : TOSE
World of Final Fantasy

Déjà disponible sur PlayStation 4 et PlayStation Vita depuis le 28 octobre 2016, World of Final Fantasy tente désormais de se faire une place sur nos bons vieux PC. Pour simplifier le thème du jeu, il s’agit d’un Pokémon-like. Le titre de Square Enix vous plonge dans la peau de deux jeunes personnes : Reynn et Lann. Des jumeaux attachants qui collent plutôt bien à l’univers de Final Fantasy. Il faut dire que le titre est avant tout pour les fans de la série ! Pour vous lancer dans l’histoire, vous comprenez que vos deux héros n’ont rien de « normaux » et ils ne se souviennent de rien. Pourtant, la plupart des personnes/monstres autour de vous semblent vous connaître. Il s’agit en fait de deux myramanciens, des chasseurs de Myrages, sorte de créature magique présente dans le monde de Grymoire et possédant des pouvoirs capables de vous aider. Votre but principal, avant toute chose, est de comprendre comment vous en êtes arrivés là et bien entendu, retrouver vos souvenirs perdus.

World of Final Fantasy

Si l’on regarde les derniers Final Fantasy, nous sommes effectivement loin du design proposé par World of Final Fantasy. Ici, nous nous retrouvons devant un monde très coloré, peuplé de personnes à petite taille (les lilipuces) et de grandes personnes (les gigantus). Il vous est offert la possibilité de changer de taille tout au long de votre aventure, ce qui vous permettra de vous adapter à toutes les péripéties qui vous tomberont dessus. Clairement, on se retrouve dans un mélange entre tous les Final Fantasy, avec un gros penchant vers les anciens titres de la série. Cette version PC n’est pas très gourmande et cela peut s’expliquer par le niveau de détail du background graphique plutôt limité. On ne se prend pas de claque niveau game design, pourtant, l’univers est très intéressant. La magie Final Fantasy probablement. Le monde de Grymoire vous plaira très certainement et vous donnera envie d’être visité, mais nous sommes loin d’un monde vaste dans lequel on se perd.

Pokemon-Like ?

Tel qu’expliqué précédemment, World of Final Fantasy peut être apparenté à un Pokemon-like de par sa chasse aux Myrages. La construction est quasiment identique avec la découverte d’une ville (qui vous propose parfois des quêtes secondaires), l’exploration de l’environnement qui reste relativement scriptée, des donjons pour vous permettre de combattre et enfin la capture de Myrages. Ce cheminement est le même tout au long de votre aventure et cela peut être répétitif à la longue. C’est d’ailleurs pour cette raison que des portails sont disposés un peu partout dans le monde et vous permettent de vous téléporter. C’est aussi la raison principale du manque de recherche dans le level-design, encore plus particulièrement dans les villes peuplées.

World of Final Fantasy

Vous l’aurez compris, l’intérêt principal de World of Final Fantasy réside dans les combats et l’exploration de donjons. Votre principale quête sera de trouver des Myrages et bien entendu de les capturer. Les collectionneurs y trouveront leur bonheur et les fous de puissance pourront tester d’innombrables associations. Pour les capturer, il vous faudra scanner vos adversaires et effectuer des attaques bien précises : baisser les points de vie de l’adversaire, infliger une altération, augmenter les PV ou encore lancer une attaque magique sont plusieurs façons vous permettant de capturer vos Myrages.

World of Final Fantasy

Ces Myrages pourront être associés à votre personnage, selon la situation qui s’offrira à vous. Vous pouvez la jouer stratégique ou utiliser la puissance pure pour arriver à votre but. Cependant, nous vous conseillons tout de même de réfléchir avant de vous lancer dans les combats. Le principe d’association de Myrage fonctionne sous forme de pyramide avec trois monstres : un grand, un moyen et un petit. Cette pyramide vous permet d’augmenter vos points de vie, votre résistance, votre force ou encore vos faiblesses. Il vous faudra donc ajuster et équilibrer votre pyramide pour ne pas être inférieur à votre adversaire du moment. C’est ici que réside la plus grosse partie tactique de World of Final Fantasy. Vous disposez d’une pyramide, mais vos ennemis sont en capacité de créer la leur. Vous devez donc vous adapter à eux pour pouvoir les vaincre. Faites cependant attention à vos ennemis qui sont capables de faire chuter votre groupe de Myrages et vous étourdir par la même occasion.

World of Final Fantasy

Derrière son côté « jeu tout mignon », World of Final Fantasy cache un aspect tactique très intéressant. Il vous faut réaliser un groupe homogène et équilibrer pour pouvoir arriver à vos fins. Pour ce faire, vous allez parfois devoir affaiblir votre pyramide afin d’augmenter un aspect bien particulier de votre groupe. Le principe de Lilipuce et Gigantus a une incidence également sur vos pyramides, il est donc très important de choisir la bonne forme au bon moment. Vous allez probablement vous retrouver devant certains ennemis en ayant raté votre pyramide et devoir vous démener pour arriver à bout de ces derniers. A cela s’ajoute un système d’évolution pour vos Myrages et vous obtenez un jeu complet et prenant. Petit bémol cependant sur l’histoire, un peu en dessous de l’ensemble.

World of Final Fantasy, sous son air de jeu pour enfants, cache bien ses avantages. A première vue, il s’agit d’un titre « classique » estampillé Final Fantasy et pourtant, il ne peut se résumer à cela. On se retrouve avec un jeu stratégique disposant d’un système de combat très complet. L’ensemble de l’aventure repose essentiellement sur les combats et les développeurs se sont particulièrement appliqués à faire de ce dernier quelque chose de prenant. La création de pyramide de Myrage peut être un avantage comme un désavantage. A vous d’équilibrer votre groupe pour pouvoir arriver à la fin du titre de Square Enix. Un vrai jeu pour les amateurs du genre et un défi pour les plus costauds d’entre vous !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Points forts

  • Le système de Myrage/Pyramide
  • La stratégie des combats
  • Collectionner comme dans Pokemon
  • Les invocations

Points faibles

  • Le scénario un peu lent
  • Le background trop peu travaillé par moment
7.5

Good

Mot de passe oublié

0b4cad03a373c98b622fe05afa6243d3333333333333333333333333333333