TEST – Fortnite, une version plus fun de Gears of War ?

Fortnite, le nouveau titre d’Epic Games, à qui l’on doit la série des Gears of War, est enfin disponible en accès anticipé sur Xbox One, PS4 et PC. L’ayant longtemps attendu, les joueurs doivent-ils craquer maintenant ou attendre que celui-ci s’étoffe de contenu ? Réponse dans ce test.

Fortnite

Test réalisé à partir d’une version PS4 fournie par l’éditeur.

Fortnite, un développement complexe et laborieux

D’abord révélé par Epic Games en 2011, Fortnite n’était alors qu’au stade du projet, sans réel travail ou jeu en cours. A cette époque, Epic Games venait de terminer Gears of War 3, qui devait être le dernier épisode de la série, mais aussi Bulletstorm et Infinity Blade II. Ainsi, l’annonce d’un nouveau titre avait donc de quoi intriguer les joueurs, surtout à la vue des derniers trailers. Bien que le jeu ait été annoncé comme un free-to-play en 2014, l’accès anticipé qui a débuté le 25 juillet 2017 demandera pourtant aux joueurs les plus impatients de payer le jeu pour pouvoir découvrir ce nouveau titre. Rendre payante la participation à la bêta d’un jeu peut s’avérer une stratégie risquée, surtout lorsque le jeu est destiné à être gratuit, mais Epic Games semble vouloir tenter l’expérience, reste à savoir si cela valait le coup.

Fortnite est donc un jeu de survie en coopération, qui vous demandera de vous allier à d’autres joueurs pour faire face à la fin du monde tel que nous l’avons connu, amenée par une étrange tempête qui ramène les Carcasses à la vie. Ici, il faudra construire vos défenses pour protéger un point important et le défendre jusqu’à la mort (ou jusqu’à la fin du timer). Parmi vos armes, vous trouverez les classiques Pistolets, Fusils d’Assaut, Fusils à Pompe, Fusils de Précision ou encore des Armes de Mêlée, vous laissant le choix de la manière dont vous vous débarrasserez de vos ennemis. Cependant, le jeu est encore en développement et il n’est donc pas encore parfait : le titre d’Epic Games vaut-il que les joueurs passent à la caisse ou devraient-ils attendre plus de contenu et surtout que le jeu passe en Free-to-Play, comme cela est prévu pour l’année prochaine ? Réponse dans ce test.

Un jeu plein de bonnes idées, mais…

Ainsi, après un tutoriel venant nous expliquer les bases du jeu, tel que les combats ou encore le système de craft qui vient nous inviter à récolter le plus possible de ressources pour poser des pièges et installer divers barricades, nous voici lancé dans le jeu. Nous découvrons alors le menu principal. Celui-ci est le point central du jeu car c’est ici que nous pouvons lancer des missions, mais aussi aller consulter notre inventaire de personnages, d’armes ou de ressources. Le menu est complet, permettant aux joueurs de s’y retrouver et d’améliorer leurs armes et leurs personnages grâce à un système de cartes, d’expérience d’armes ou de joueurs permettant de faire évoluer nos héros, indépendamment de notre progression personnelle, caractérisée par le niveau de notre base. Malheureusement, les débutants auront beaucoup de mal à s’y retrouver, la présence de tous ces menus et sous-menus aura tôt fait de perdre les joueurs cherchant simplement à se défouler sur les Carcasses et ils ne prendront pas la peine de venir perdre leur temps pour trouver les informations qui pourraient leur être utile, préférant lancer une mission tout de suite pour aller assouvir leur soif de sang.

Ainsi, le menu du jeu peut aussi être vu comme un frein à l’aventure, puisque celui-ci vous demandera de perdre quelques minutes pour pouvoir découvrir vos nouveaux héros, vos nouvelles armes. En effet, le système de loot est assez simple et repose sur des mécanismes de Free-to-Play. Vous pourrez dépenser vos deniers durement gagnés en mission pour acheter une Piñata à éclater, celle-ci libérant le loot sous formes de cartes, et on peut dire que celui-ci est très abondant car donnant toujours au joueur quelque chose de nouveau à aller examiner – que ce soit un personnage en Or, donc extrêmement rare, ou une arme rare qu’il va s’empresser d’aller tester sur le terrain et d’améliorer pour lui faire atteindre le niveau maximum en usant de toutes les cartes qu’il a accumulées dans les autres Piñatas. On voit ici que le système de progression des armes et des héros vous demandera de looter encore et encore, montrant que le joueur devra obligatoirement passer une partie de son aventure à accumuler les Piñata. En plus du skill, vous devrez donc avoir de la chance pour obtenir les cartes que vous voulez et si ce n’est pas le cas, il vous faudra recommencer à looter. Mais ne vous inquiétez pas, si vous n’avez pas envie de vous retaper une mission pour obtenir la monnaie suffisante, vous pouvez toujours dépenser de l’argent réel pour obtenir une ou plusieurs Piñata.. mais sans obligation de réussite…

Si j’avais un marteau…

Passons maintenant à la partie qui intéressera le plus grand nombre de joueurs : les missions et la manière dont se déroule les combats. Fortnite est un jeu d’action à la troisième personne et la majorité des missions reposent sur le même principe : la défense d’objectif. On retrouve ici ce que faisait Epic Games sur un autre titre, je parle évidemment de Gears of War avec son mode Horde. Dans ce mode, les joueurs devaient résister à des vagues successives d’ennemis, ceux-ci devenant de plus en plus forts et dangereux à mesure que le temps avançait. Fortnite fonctionne selon le même principe, avec certaines variations de gameplay : parfois, vous devrez chercher le point à défendre, et il vous faudra donc explorer la carte et récolter le plus possible de ressources afin de vous préparer au mieux à la phase de défense. Une fois l’objectif trouvé, il vous faudra barricader celui-ci pour empêcher les ennemis de s’en approcher, et c’est là que le soft se différencie de l’autre jeu d’Epic Games en offrant plus de libertés aux joueurs pour préparer leurs défenses. Outre les pièges, qui peuvent être accrochés aux murs, aux plafonds, ou simplement posés au sol, les joueurs peuvent construire des murs, des barricades, des escaliers, voire des toits, histoire de bien protéger l’objectif contre les assauts des Carcasses et ainsi se concentrer sur l’extermination des nuisibles. Le joueur a beaucoup de possibilités qu’il devra mettre en œuvre pour parvenir à achever son objectif, ce qui rend le titre fun à jouer, surtout à plusieurs.

En effet, le cœur de Fortnite est quand même la coopération, puisque Fornite peut se jouer jusqu’à quatre joueurs, mais on regrettera cependant une chose : les héros se ressemblent tous et il n’y a pas vraiment de différence entre jouer un soldat et jouer un bâtisseur, puisqu’il faudra tout de même aller tirer sur les Carcasses et construire des défenses, quelque soit la situation. Les murs sont assez solides et lorsque les ennemis arrivent enfin dessus pour essayer de les détruire, les joueurs pourront rapidement les arrêter, il n’y a donc pas de réelle menace face à ces vagues d’ennemis qui ne vont pas nous submerger ou nous prendre par surprise, puisque leur position est révélée sur la carte. De plus, à part quelques ennemis qui sortent du lot avec des points de vie en plus et une attaque différente de leurs semblables, tous les ennemis vous demanderont de simplement leur tirer dessus jusqu’à ce que mort s’ensuive et de reculer si jamais il s’approchent trop de vous. On aurait aimé plus de diversité et des boss qui nous demanderaient une certaine stratégie pour en venir à bout afin de relancer l’intérêt du jeu, puisqu’au bout de quelques missions, le constat est sans appel : le titre est bien trop répétitif. On passe son temps à défendre un objectif et à surveiller le spot d’apparition des Carcasses, celui-ci étant indiqué sur la carte et permettant aux joueurs les plus impatients d’aller directement sur place pour empêcher les ennemis de s’approcher de l’objectif, voire même de bouger tout court. On regrette cette absence de surprise qui aurait pu créer une certaine tension et rendre le jeu bien plus fun encore.

Concernant l’ambiance du titre, l’aspect cartoon et la volonté de rendre le jeu tout public ne servent pas forcément les intérêts du titre. Si les graphismes peuvent passer, l’humour quant à lui est assez lourd et on a souvent l’impression que le titre aurait été meilleur s’il était resté plus sérieux, mais cela reste du goût de chacun. Les musiques et l’ambiance sonore sont bonnes et donnent vraiment envie d’aller éclater quelques Carcasses, mais pour autant, aucun thème marquant ne vous restera en tête une fois votre partie terminée.

En fin de compte, Fortnite propose une expérience multijoueur intéressante et amusante qui devrait ravir les fans de jeu en coopération. Fun et véritable défouloir, le soft d’Epic Games mérite beaucoup plus et les prochaines mises à jour devraient venir corriger le tir de certains problèmes soulevés dans ce test. Ainsi, si vous n’êtes pas trop impatients, nous vous recommandons d’attendre quelques mois de plus, le temps d’attendre que le jeu soit disponible en Free-to-Play; Ceci, afin de profiter du jeu avec tout son contenu correctement calibré, mais surtout pour conserver votre argent que vous pourrez utiliser de manière plus efficace, comme acheter un lot de 10 Piñata…

Points forts

  • Le jeu est fun à jouer
  • La liberté offerte pour organiser ses défenses
  • La coopération est sympa
  • La musique et l'ambiance sonore en général

Points faibles

  • Trop répétitif
  • On a l'impression de perdre son temps dans les menus
  • Les ennemis ne sont pas assez diversifiés
  • Pas de réel différence entre les héros
6

Fair

Gameplay - 8
Graphisme - 6
Ambiance sonore - 8
Histoire - 4
Durée de vie - 4
Force tranquille de la rédaction, grand spécialiste du « ça va ? ». Sloth est le Lucky Luke de la news, il écrit plus vite que son ombre !D’après la légende personne n’a jamais réussi à lui poser la question « ça va ? » en premier !

1 Commentaire

  1. c trop cool

    Commenter

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

adipiscing Donec risus. Aliquam et, ut ut non massa