TEST – Burger Time Party : sur place ou à emporter ?

J’veux qu’il pleuve des hamburgers
A toute heure, toutes les saveurs, j’veux qu’il pleuve des hamburgers, du fromage et de la liqueur
Moi j’veux qu’il pleuve des hamburgers, qu’il pleuve des hamburgers, du fromage et de la liqueur
*

Burger Time Party !

Développeur : G-Mode
Éditeur : Marvelous USA
Genre : Plateforme, réflexion
Support: Nintendo Switch
Version pour le test : Nintendo Switch  (version fournie par l’éditeur)
Date de sortie : 8 octobre 2019 / Sortie initiale en 1982

On embarque pour le test d’un jeu de folie, j’ai nommé : Burger Time Party ! Si vous aimez les burgers et les casse-tête, il sera sans doute fait pour vous ! A noter que le titre est déjà sorti en 1982 sur Commodor 64 et Atari 2600 entre autres. 

Burger Time Party 

Histoire

Parce que oui il y a une histoire, oui ‘fin il y a un fond scénaristique afin de mettre le jeu en place. Donc vous êtes un cuistot, vous cuisinez uniquement des burgers et parfois des hot-dogs. Dans votre quête du burger parfait, vous allez être attaqué par des saucisses, des œufs et des cornichons. Oui, des saucisses, des œufs et des cornichons et croyez-moi ils sont venères ! 

Il y a donc plusieurs but dans ce jeu, terminer vos hamburgers, évitez les saucisses et cornichons fous mais également réfléchir à comment marquer le plus de points. Parce que dans Burger Time Party vous allez devoir décrocher un max d’étoiles pour déverrouiller un max de niveau. Pour décrocher toutes ces étoiles vous allez devoir élaborer des stratégies de fou afin de terminer vos burgers mais également faire griller le cul à un max d’ennemis pour marquer le plus de points possible. Plus les ennemis grillent avec le burger, plus vous approchez du niveau parfait et de ses 3 étoiles.

Gameplay 

Le jeu  se déroule par niveau. Dans chaque niveau le décor change, le nombre d’ennemis et le burger à cuisiner également. Mais ce n’est pas tout, les éléments du décor peuvent changer aussi. Le sol peut devenir extrêmement glissant, friable, en feu, les échelles peuvent disparaître ou se retrouver pleine d’huile. Bref, vous allez devoir composer avec un décor parfois  bien contraignant. Mais, ce qui vous pose souci à vous le pose également à vos ennemis. 

A mesure que les niveaux avancent, vous allez devoir de plus en plus réfléchir à la stratégie à mettre en place pour marquer un maximum de points et récolter les 3 étoiles. Car, si comme moi, vous êtes un peu mauvais en réflexion, vous allez vous retrouver bloqué car pas assez d’étoiles pour débloquer les niveaux suivants. Il vous faudra donc refaire les niveaux jusqu’à ce que vous ayez trouvé la bonne stratégie pour gagner le gros lot. 

Pour fabriquer vos burgers il vous suffit de marcher sur la nourriture posée au sol. Lorsque vous marchez dessus la nourriture tombe à l’étage du dessous et fait tomber la nourriture qui s’y trouvait, ce qui décale chaque ingrédient d’un cran vers le bas. Vous pouvez établir des stratégies afin d’utiliser cette nourriture pour détruire vos ennemis. 

Pour vous débarrasser de ces derniers plusieurs choix s’offrent à vous : les gazer avec du poivre, ce qui aura pour effet de les étourdir vous pourrez ainsi continuer votre route, ou les éliminer avec les différents aliments comme je le disais plus haut. Pour utiliser la nourriture à votre avantage, attendez que vos ennemis soient au milieu de votre salade ou steak, puis mettez leur une dose de poivre et hop continuez votre route sur votre bouffe afin de la faire tomber, l’ennemi sera emporté dans la chute et vous gagnerez un max de points. 

A noter que Burger Time Party vous offre plusieurs modes de jeu. Le mode solo classique où vous devrez décrocher le max d’étoiles pour continuer à jouer.

Le mode classique mais jusqu’à 4 joueurs, même principe que le précédent mais à plusieurs, vous gagnerez plus facilement des étoiles mais attention, le poivre a le même effet sur vos alliés que sur vos ennemis, avec vos amis vous pouvez vous bloquer la route et lorsque la nourriture vous tombe dessus, vous êtes ko un certain temps. Donc à plusieurs il faut être encore plus vigilant afin de ne pas casser la figure à votre pauvre allié.

Un mode battle, où vous pouvez jouer jusqu’à 4. Ici les joueurs doivent se partager entre les cuisiniers et l’équipe des ennemis.Vous allez donc devoir combattre vos amis afin de réussir à faire les meilleurs burger du monde. 

Et enfin, le mode challenge. Ce dernier est un mode de jeu avec classement, il y a 3 niveaux de difficulté. Le principe reste le même, faire à manger tout en vous débarrassant au mieux de vos ennemis.  

Le jeu en version portable

Le jeu se prête très bien à la version portable de la console, il est facile à prendre en main, je n’ai rencontré aucun souci de drop de fps. Visuellement il s’adapte bien au petit écran. Parfait donc pour vos prochains voyages !

Le jeu en mode télévision 

J’ai également testé le jeu sur ma télévision ultra 4K, 55 pouces. Visuellement il n’y a aucun souci d’adaptation, le jeu ne fait pas mal aux yeux malgré la grande taille de l’écran. Jouer avec les joy-con ne pose aucun souci non plus, finalement il suffit d’avancer et de tirer, tous les boutons ont le même rôle. 

Burger Time Party

En résumé, Burger Party Time est un jeu qui peut être très sympa à emporter lors d’un long voyage en transport. Personnellement je n’ai pas vu le temps passer sur le jeu, je voulais continuer encore et encore, malheureusement je ne suis pas une fine stratège, je n’ai donc pas encore réussi à tout déverrouiller. Le petit bémol restera le prix, 19€99 me paraît tout de même un peu cher pour ce genre de petit jeu. 

 

 

N’hésitez pas à nous donner vos impressions sur le jeu si vous l’avez, en commentaires sous l’article ou via nos réseaux sociaux : TwitterFacebookInstagramTwitchYoutube et notre compte curateur Steam.

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris mais aussi nos tests et dossiers. Et c’est pas fini, nos tests de jeux de plateau devraient également vous intéresser.

 
*Hamburger – Biffty et Dj Weedim
 

Points forts

  • Un bon jeu de réflexion
  • Les éléments du décor qui peuvent devenir des bonus comme des malus
  • Les burgers c'est la vie

Points faibles

  • Un musique qui peut rapidement taper sur le système
  • Entre amis ça peut vite tourner en guerre
7.5

Good

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator.Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

commodo ut ante. Sed adipiscing risus ipsum velit, id neque.