TEST – Flashback, un classique débarqué sur mobiles

Il ne manquait à Flashback qu’un retour sur smartphone. Un classique du jeu vidéo désormais accessible à tous.

Développeur : Paul Cuisset
Éditeur : SFL Interactive
Genre : Action
Prix : 4,49€
Version pour le test : Android
Date de sortie : 22 juillet 2019

Débarqué tel un ovni en 1992, Flashback a laissé une empreinte indescriptible dans le paysage jeu vidéo des années 90. Depuis quelques années, Paul Cuisset, son concepteur, porte son titre de plateforme et d’action sur tous les supports possible pour l’offrir à un public de plus en plus large. Après une version consoles en 2013, ce fut au tour de la Nintendo Switch d’accueillir le soft en 2019. Depuis quelques jours, le créateur de Flashback s’est associé avec l’éditeur SFL Interactive pour le porter sur Android et iOS. C’est la version mobile que nous avons donc lancé pour redécouvrir un classique. Revenons en quelques lignes et images sur notre expérience de jeu.

Une ambiance intacte

Au rayon des bonnes nouvelles, c’est qu’on s’y retrouve dans ce portage de Flashback sur mobiles. La musique, les décors, l’ambiance, la difficulté et le mystère qui plane autour du scénario et des environnements. Pas de doute, c’est notre bon classique de l’année 92 maintes fois revisité. On rappelle que l’univers science-fiction du soft nous plonge au cœur d’un complot inter-planétaire. Vous jouez le rôle de Conrad B.Hart qui, en 2142, se retrouve en pleine jungle, sans savoir comment ni pourquoi. Pour couronner le tout, le scientifique amnésique est poursuivi par des forces armées. Pour retourner sur Terre et sauver la planète, il faudra explorer l’environnement et lire ces holocubes qui lui permettent de retrouver sa mémoire et comprendre les enjeux de sa mission.

A partir de là, Flashback nous plonge en pleine nostalgie. Il garde cet aspect mystérieux où l’on va explorer des terres totalement inconnues, sans savoir ce qui nous attend. Et on se plaît à incarner le héros. Il bénéficie encore d’animations réalistes. Cela reste agréable de le voir lorsqu’il se met en position de tir, lorsqu’il presse la détente, le rendu reste encore convaincant.

Il en est de même pour la direction artistique. D’ailleurs, les options sont multipliées pour laisser le joueur choisir son expérience de jeu. Des tutos aux commandes de jeu en passant par les options graphiques, il est possible de personnaliser ses réglages. Lorsque vous lancez le jeu, on vous demande ainsi de faire un choix, l’expérience Classique de 1993 pour les puristes, c’est-à-dire sans tutoriel ni rewind, avec les sons et les musiques d’origine et des options graphiques sans post-FX. Ou l’expérience dite Moderne qui comprend des tutos et le mode rewind, les musiques et les sons améliorés plus des filtres post-FX.

C’est clairement inspiré de la part de SFL Interactive et Paul Cuisset. Cela permet de satisfaire les puristes qui garderont peut-être l’expérience originale tout en ouvrant la porte à un public pas forcément friand des conditions difficiles de l’époque. Il faut dire que le niveau de difficulté de l’époque restait élevé et représentait parfois un réel obstacle dans notre progression.

 

Dans cette même mesure, vous êtes donc en mesure de choisir vos commandes, entre le mode Tactile ou non. Et c’est à partir de là que les tutoriels prennent tout leur sens aussi. On vous apprend tous les déplacements en glissant votre doigt dans divers sens pour effectuer des actions bien spécifiques. Dans les premières minutes du jeu, la prise en main reste laborieuse. Gérer les sauts, les escalades, les courses et les obstacles à éviter, tout n’est pas facile. De ce fait, votre découverte de la jungle pourrait s’avérer frustrante. L’utilisation du rewind se justifie d’autant plus. Néanmoins, avec de la persévérance et de la patience, vous devriez maîtriser toutes les mécaniques après le premier niveau. Accrochez-vous, Flashback le mérite amplement.

Quelques bonus demeurent les bienvenus. On pense notamment aux artworks à débloquer via des points Street Art disséminés dans les différents décors. On n’oubliera pas aussi la possibilité de regarder à nouveau les cinématiques du jeu qui, à mon humble ressenti, n’ont pas vieilli avec le temps.

Flashback est de retour sur mobiles. Un chef d’œuvre des années 90, cela mérite toujours une certaine attention. Force est de constater que son univers de science-fiction colle parfaitement avec le format smartphone, notamment avec les ajustements réalisés pour le nouveau public. Désormais plus accessible avec des nouvelles commandes ou une expérience qui se veut plus moderne, le soft a de quoi cibler les puristes et un public plus casual. Néanmoins, il faudra lui donner toutes ses chances et ne pas se décourager après des premières minutes difficiles. Flashback reste Flashback.

Points forts

  • L'ambiance fait encore son effet
  • Des options plus accessibles
  • Choix de l'expérience de jeu
  • Un prix honnête

Points faibles

  • Une prise en main difficile
7

Good

Toujours dans la magique potion du jeu vidéo !

Mot de passe oublié

mi, pulvinar sed venenatis elit. eget