TEST – Fly Punch Boom : With The Fun

Si vous ne connaissez pas Fly Punch Boom c’est normal. Et vous expliquer ce que c’est en une seule ligne serait bien trop alambiqué, tout comme le jeu dont on vous propose le test aujourd’hui.

Développeur : Jollypunch Games
Éditeur : Jollypunch Games
Genre : Jeu de combat/Mêlée
Plate-formes : Steam/Nintendo Switch
Prix : NC
Version pour le test : Nintendo Switch
Date de sortie : 28 mai 2020

Un nouveau jeu de combat indépendant fait son apparition et il est pour le moins original : Fly Punch Boom. Trois mots peu évocateurs mais qui reflètent bien l’univers loufoque et surtout son gameplay basé sur le principe de Pierre-Feuille-Ciseaux. Disponible sur Steam et Nintendo Switch, c’est un jeu en 2D à la direction artistique très colorée façon pop art contemporaine. Si le jeu ne paie pas de mine, il a quelques arguments à faire valoir. Voyons tout ça dans ce test après le trailer qui donne le ton :

Fly Punch Boom

Gameplay

Comme dit ci-dessus, le principe de base est calqué sur Pierre-Feuille-Ciseaux présent dans bon nombre de jeux comme nous l’expliquait notre ami Svpl4y. Explications. Dans Fly Punch Boom il est possible de faire trois actions de base : attaquer, contre-attaquer et saisir. En plus de cela, deux autres actions « spéciales » sont disponibles : le dash et le super pouvoir sur lequel on reviendra. Jusqu’ici rien d’original sauf que le jeu se joue avec un espèce de QTE lorsque vous rencontrez votre adversaire. Il faut savoir que les combats ne se déroulent pas à terre mais dans les airs. Du coup, vous pouvez fuir le combat ou l’engager en passant à proximité de votre adversaire. Une fois le combat engagé, une jauge avec un curseur (dont la vitesse est paramétrable) apparaît et définira la puissance de votre coup… si tant est que vous ayez choisi le bon ! L’attaque bat la saisie qui bat la contre-attaque qui bat l’attaque, vous avez suivi ? Si égalité, préparez-vous à matraquer votre manette car c’est le joueur qui aura appuyé le plus de fois sur le bouton qui remportera le duel et enchaînera les combos. Quand vos PV viennent à manquer, vous aurez grand mal à récupérer de votre étourdissement et risquerez une mort atrocement ridicule. Quant aux pouvoirs spéciaux, ils se débloquent en ramassant deux sphères durant le combat qui apparaissent régulièrement et se déclenche simplement avec une touche. Chaque personnage a un pouvoir différent que ce soit un gros rayon laser, une attaque sumo dévastatrice ou encore une augmentation de la vitesse. Voilà pour le gameplay qui promet de beaux combats bien fun surtout à 4 même si le rythme des combats devient rapidement rébarbatif.

Ambiance

fly punch boomRéalisé en 2D avec des couleurs pastels et un style très cartoon, Fly Punch Boom se situe entre Worms et Smash Bros. Un style complètement assumé dénotant avec les réalisations d’aujourd’hui qui mettent un point d’honneur sur les graphismes. Les noms des personnages aussi font partie intégrante de l’ambiance tels que le lutteur Buya ou le bodybuilder Armoir. Au nombre de 10, on les appelle les Punchies. Vous pourrez tester leur faculté de combat dans 5 arènes ultra colorées aux décors différents : urbain, désert, sous-marin ou encore l’espace… Autant de décors pour voir vos combattants s’animer et asséner des coups dans des positions peu orthodoxes. Le contenu est maigre avec les modes versus en local ou en ligne en 1v1 ou 2v2 et un mode Arcade où vous enchaînerez les combats contre les autres Punchies en deux manches gagnantes.

Fun

fly punch boomAu lancement du jeu, on se demande à quoi on a affaire. Puis on se laisse prendre au jeu, on essaie différents personnages proposant quelques variantes en terme de dynamisme, on essaie de comprendre ce qui se passe dans l’arène et puis la magie opère. Les animations presque dignes d’un jeu Flash sont plutôt marrantes, se balancer des bouts d’immeuble sur la gueule est carrément jouissif et les morts des personnages complètement barrées (mention spéciale pour la mort coincée dans le cul de la Lune). Malheureusement, le gameplay laissant une trop grande place au hasard et manquant de précision, Fly Punch Boom tombe vite dans la répétition lassante voire frustrante. À consommer de préférence par petites sessions entre potes pour savoir qui fera la vaisselle par exemple !

Fly Punch Boom propose un univers décalé totalement assumé avec un gameplay aux mécaniques bien rodées qui laissera plus de place aux rires qu’à la technique pure. Un jeu de combat sans grande prétention qui vous amusera quelques heures avec les potes. Ne cherchez pas plus loin, ce jeu ne vous offrira pas de contenu à vous mettre sous la dent ni de longues heures d’entrainement pour arriver à maîtriser votre personnage. Laisser vous bercer par son univers loufoque, vous ne le regretterez pas. Un jeu indépendant dans la pure tradition qui ne recherche pas de consensus mais proposer une œuvre singulière. Malgré sa répétitivité et son manque de précision dans le gameplay, vous pourrez le ressortir à l’occasion. 

Points forts

  • L'ambiance complètement loufoque
  • Les noms des personnages
  • Les animations et les morts grotesques
  • Le gameplay original...

Points faibles

  • ... mais qui manque de précision
  • Le rythme des combats manque de peps
  • C'est souvent le bordel
  • C'est plus un jeu de chance qu'un jeu de combat
  • Le manque de contenu flagrant
6

Fair

Grand aventurier, Gabs consacre sa vie a la recherche d'OST en tout genre en jouant à différents jeux. La légende raconte que c'est lui qui aurait appris à Link comment jouer de l'ocarina...

Mot de passe oublié

ut sem, commodo lectus Sed risus amet, vulputate,