TEST – Lego DC super-vilains :

Lego DC super-vilains

Où comment j’ai rejoint la ligue des super-méchants 

Développeur : TT Games 
Éditeur : WB Games
Genre : Action – Aventure
Support : PC, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch
Version pour le test : Xbox One X
Date de sortie : 16 octobre 2018

 

Il est temps de rejoindre les super-vilains afin de sauver le monde ! Mais, est-ce que jouer les super méchants c’est plus fun que de jouer les justiciers ? Réponse dans ce test. 

Lego DC Super-Vilains Histoire 

Vous débuterez votre aventure dans la peau du « nouveau« . Ce novice du crime vient aider Lex Luthor et sa team de super-vilains  à s’évader de la prison de Metropolis. La Justice League est sur le point d’intervenir, lorsqu’ils se font envoyer dans une autre dimension par des clones maléfiques. Seule Harley Quinn est témoin de la scène qu’elle filme avec son portable, mais bien évidement elle le fait tomber, bah oui ce ne serait pas marrant autrement. Elle va alors tenter de convaincre ses compères, mais sans preuves c’est plus difficile. Jusqu’à ce que les super-vilains découvrent la vérité et décident de tout mettre en oeuvre afin de récupérer les vrais justiciers pour ficher dehors les imposteurs. Une alliance entre la Justice League et les Super-Vilains, voilà un tableau comme on aime en voir ! Et pour cette belle histoire d’entraide et de soutien, je dis merci Lego DC Super-Vilains.

Gameplay

Pour le gameplay  on reste sur quelque chose de bien connu des joueurs Lego. On casse des briques, on construit des bricoles qui vont nous servir à avancer dans l’histoire, on collecte des pièces par milliers. Les briques dorés et rouge sont toujours de la partie ainsi que les minikit.

Comme pour Lego Les Indestructibles, vous pourrez parcourir la ville, ou plutôt les villes ici Gotham, Metropolis, Smallville… Vous y rencontrerez des gens qui vous donneront des quêtes. Ces dernières débloqueront des briques dorés une fois l’affaire résolue. D’autres sortes de quêtes vous seront proposées, celles-ci débloquant les personnages que vous venez d’aider. Il y a également des courses en véhicules, à vous les joies du tour de piste à dos de crocodile. Quoi ? C’est pas un véhicule le crocodile ? Il semblerait qu’à Gotham ça en soit un !  Ces courses vous permettront de déverrouiller un des nombreux véhicules disponibles dans le jeu. C’est toujours sympa de jouer au fou du volant, mais je dois avouer que la maniabilité des véhicules n’est pas toujours au rendez-vous. Je pense personnellement avoir détruit tous les lampadaires de la map.

Dans le mode histoire on reste sur du classique Lego. Vous avez une équipe avec vous, chacun à des pouvoirs bien à lui, ce qui vous permettra de finir le niveau sans souci. Par contre, comme toujours, il vous faudra refaire le niveau en mode libre afin d’accéder à tous les endroits secrets grâce aux compétences de tous vos personnages (qui sont tous disponibles en mode libre comme toujours).

Des minis casse-tête vous permettront également de déverrouiller des choses. Malheureusement, il n’est pas possible de passer un casse-tête si vous bloquez dessus. Et parfois, c’est ce mini-jeu qui va vous débloquer la suite de l’histoire. Courage, j’y suis arrivée, en hurlant parfois mais je l’ai fait !

Ambiance 

Pour ma part je trouve que l’ambiance DC est bien retranscrite à travers le jeu. Sombre et pluvieux du côté de Gotham, plus ensoleillé et lumineux du côté de Metropolis. Je retrouve bien le caractère de chaque personnage, l’homme mystère et ses blagues foireuses (il y a d’ailleurs une jolie dédicace au film Batman de 1966 avec le regretté Adam West. Seras-tu retrouvez cette énigme épique ?).

Côté musique, qu’est-ce que j’ai pu pester sur l’ambiance musicale des jeux Lego, si si je vous jure, allez jeter un œil à mes autres tests Lego (Ninjago ici et Les Indestructibles là et vous verrez que je ne mens pas). Bref, fût un temps où je ne supportais pas plus de 10 minutes de garder le thème du jeu sans devenir dingue. Eh bien Lego DC Super-Vilains a changé ça ! La musique change régulièrement en fonction de l’endroit où vous vous trouvez, terminé la boucle de 10 notes qui tournait encore et encore et encore. Merci d’avoir pris en considération mes pauvres oreilles !!

Si vous voulez vous faire une petite idée de ce que donne le jeu, voici une vidéo de Gameplay pour votre plus grand plaisir :

En résumé, j’ai passé un bon moment dans l’univers DC version Lego. L’histoire vous donne envie de continuer pour connaître la fin. Le gameplay bien rodé fonctionne toujours aussi bien. Le panel de personnages à débloquer est juste énorme ! Mention spéciale au « hall de la justice » qui vous donne des infos sur votre perso mais également la date et le titre de sa première apparition en Comics.

 

Si vous souhaitez nous soutenir, vous pouvez aussi nous retrouver sur TwitterFacebookInstagramTwitch et Youtubevenez nous rendre une petite visite on est cool ! 

Points forts

  • Un panel de personnages juste dingue !
  • Un histoire digne des plus grands blockbusters américains
  • Casser le décor encore et encore
  • La musique en fond enfin écoutable

Points faibles

  • La map difficilement lisible
  • Les quêtes annexes peuvent paraître redondantes par moment
8

Great

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator. Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

Praesent Phasellus dictum justo leo ut libero. Aliquam libero neque.