TEST – Lego les Indestructibles : vous allez adorer être un super-héros

Lego Les Indestructibles

Développeur : TT Games 
Éditeur : WB Games
Genre : Action – Aventure
Support : PC, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch
Version pour le test : Xbox One X
Date de sortie : 27 juin 2018

 

Enfilez vos vêtements de super-héros, on embarque pour le test de Lego les Indestructibles. N’oubliez surtout pas : PAS DE CAPE !

Histoire 

Dans Lego les Indestructibles vous allez être confronté à la trame principale des deux films, donc si vous souhaitez aller voir le ou les films sans spoil, je vous conseille de les visionner avant de vous lancer dans l’aventure Lego.

Nous débutons donc le jeu par l’histoire du deuxième film et nous terminons par le premier, allez comprendre pourquoi mais c’est ainsi. Pour ceux qui ne connaissent pas du tout les Indestructibles je vais vous expliquer rapidement. En fait c’est simple, vous êtes une famille de super-héros, 5 membres, chacun a son ou ses pouvoirs bien à lui, vous êtes entouré par une bande d’amis, eux aussi, super-héros. Jusque là tout va bien. Mais voilà, les super-héros ne sont pas tolérés en ville, vous devez donc vivre caché et sans utiliser vos supers pouvoirs jusqu’au moment où Mr Indestructible décide qu’il s’ennuie dans sa vie de personne lambda et va donc enfreindre les règles et redevenir un « Super » comme on les nomme. C’est ainsi que le premier film est lancé. Je vais cesser ici mon blablatage afin de vous éviter tout spoil, et je vais m’attaquer au jeu en lui-même.

Gameplay

Lego les Indestructibles, comme tous les jeux Lego, a deux modes de jeux : mode histoire et mode libre. Le mode histoire c’est tout simplement l’histoire du film coupée en plusieurs chapitres. Le mode libre quant à lui change un peu des autres Lego. En effet, ici nous pouvons nous balader à travers la ville, découpée en quartiers, et dans ces quartiers vous aurez des missions à effectuer, 2 voire 3 selon le secteur. Une fois ces missions de secteurs terminées vous aurez alors à affronter un boss de quartier. Dès lors que vous avez libéré la zone, les emplacements des différents collectibles apparaîtront sur la map. Comme dans tous les jeux Lego, vous aurez à détruire le décor et à reconstruire si besoin. Ici nous avons en plus des constructions de base, des constructions Pixar. Ces dernières sont des clins d’œil à l’univers Pixar, vous y rencontrerez donc des têtes connues. Une fois la construction achevée vous aurez à résoudre une petite énigme qui, lorsque vous l’aurez résolue, vous récompensera d’une brique rouge.

Et des briques vous en trouverez de différents sortes et dans tous les coins :

  • les rouges qui vous offrent un bonus
  • les dorées à trouver partout à travers la map et dans le mode histoire : ces dernières vous permettront d’ouvrir un sachet personnage
  • et enfin les briques qui vous permettront de fabriquer vos constructions familiales.

Il est à noter que les briques dorées peuvent également être récupérées dans le mode histoire. D’ailleurs dans ce mode il vous faudra récupérer des minikits qui vous permettront de déverrouiller des véhicules. Pour récupérer tous les minikits (10 par niveau), vous devrez recommencer ces derniers en mode libre, histoire de pouvoir accéder aux zones que seuls certains personnages vous ouvrent.

En résumé, si vous avez aimé le gameplay des autres jeux Lego, vous aimerez encore plus celui-ci grâce à sa multitude de petites missions et autre casse-têtes à résoudre en ville.

Ambiance

Pour ce qui est de l’ambiance,  Lego les Indestructibles nous immerge à 100% dans le monde des supers notamment grâce à toutes les petites missions de sauvetage dont je vous ai parlées juste au-dessus. La ville est plutôt mignonne et découvrir les clins d’œil Pixar est un vrai plus. J’étais vraiment comme une enfant en débloquant certains personnages. Petit bémol, celui que je critique toujours dans les jeux Lego, c’est la musique. Oui la musique, elle est rapidement prise de tête surtout si vous jouez comme moi, c’est-à-dire en libérant entièrement la ville avant d’avancer dans l’histoire. La musique est un éternel recommencement qui me fait rapidement disjoncter, j’opte donc pour l’option « couper la musique » plutôt que l’option « casser la Xbox ». Tant que nous en sommes à énumérer les points négatifs, je voulais aussi signaler les doublages qui sont parfois totalement désynchronisés (et qui n’ont surtout pas les doubleurs originaux). Ajoutons à cela la caméra qui se la joue YOLO de temps à autre, comme si elle voulait reprendre sa liberté.

Pour vous faire une idée visuelle du gameplay, de l’histoire et de l’ambiance, c’est possible via notre chaîne Youtube. En effet, l’ami Tag_TobyOne a fait quelques petites sessions Twitch du jeu et les a postées sur Youtube pour votre plus grand bonheur. Et si comme moi vous aimez les jeux Lego, n’hésitez pas à aller jeter un œil du côté de mon test de Lego Ninjago en cliquant ici.

Retrouvez notre courte vidéo astuce qui vous permettra de déverrouiller le container, contenant une brique dorée, dans le quartier industriel (cliquez ici).

En résumé, Lego les Indestructibles reste dans la lignée des autres jeux Lego. On casse tout et on reconstruit. Des énigmes bien comme il faut et des missions juste le nombre qui va bien. Point trop n’en faut. Avec cet épisode de super-héros vous passerez de bonnes heures bien sympa tant dans le mode histoire qu’à à la recherche de tous les collectibles dispersés aux 4 coins de la map. Mis à part quelques soucis de caméra, de doublages et de musiques redondantes, ce jeu est une réussite.

 

Points forts

  • Un univers bien sympa
  • Des missions non redondantes
  • Les constructions Pixar et les personnages qu'elles débloquent

Points faibles

  • Musique trop repetitive
  • Quelques soucis de caméras
  • Le doublage fait avec les pieds...
  • ...Et ce n'est même pas les doubleurs officiels
8.5

Great

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator.Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

tristique Phasellus ut id suscipit libero at Nullam sed eget libero venenatis