Détective Pikachu : un point n’ click au pays des Pokémon

Support de test : New Nintendo 2DS XL Pikachu. Jouable sur toutes les Nintendo 2DS et 3DS.
Version du jeu testée fournie par l’éditeur.
Développeur / Éditeur : Creatures / The Pokémon CompanyNintendo

Détective Pikachu arrive tardivement en Occident, deux après sa venue au Japon mais ce délai a été camouflé par les sorties du pack Pikachu comme j’aime l’appeler, c’est-à-dire le méga Amiibo et la console New Nintendo 2DS XL Pikachu. Cet épisode marque surtout le détour de la licence du genre RPG vers un spin-off orienté point n’ click. Cette nouvelle direction artistique dans l’univers Pokémon a permis au studio japonais Creatures de s’imposer pendant que Game Freak développait Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune, et on l’espère un Pokémon sur Switch. L’enjeu est donc de savoir si les enquêtes du Détective Pikachu et de Tim Goodman sont réussies et si elles s’intègrent parfaitement à l’univers des Pokémon afin de proposer une expérience de jeu enrichissante et plaisante.

Détective Pikachu

Une enquête, deux héros, des Pokémon

Notre histoire ne commence donc pas à Bourg Palette ou dans une autre ville où débuterait votre épopée de dresseur à la quête des arènes d’une région ou les épreuves d’un archipel. Ici, nous sommes directement propulsés dans la grande ville de Rhyme City dans laquelle cohabitent Pokémon et humains. Nous incarnons Tim Goodman, un jeune homme à la recherche de son père disparu alors qu’il se trouvait en pleine enquête. Très vite, sa route croisera celle du détective Pikachu qui aidera le protagoniste à trouver son père.

Si Tim se démarque par sa curiosité et son envie de découvrir les raisons de la disparition de son père, il paraît bien trop effacé. C’est le joueur qui lui donne vraiment vie en le déplaçant, en interagissant avec les décors et les personnes vivantes aux alentours. Néanmoins, au niveau des cinématiques, il ne laisse transparaître aucun caractère particulier, contrairement à Pikachu. En effet, Détective Pikachu se montre insolent, méfiant, dragueur et prétentieux. C’est lui qui mène souvent la barque et montre le chemin vers la résolution des enquêtes. Vous récoltez les indices et lui vous guide pour assembler les différentes pièces du puzzle. D’ailleurs, c’est encore la souris qui bénéficie des meilleures animations, le studio Creatures jouant réellement avec son personnage pour satisfaire le côté fan-service. On le verra sous toutes ses humeurs tandis que Tim jouera même le rôle du simplet qui ne parvient même pas à différencier le détective d’un autre Pikachu. Les plus jeunes seront peut-être freinés par des dialogues en anglais et sous-titrés, précisons-le tout de même. Cela dit, cela n’entâche en rien l’expérience de jeu, on aurait simplement aimé voir la naissance d’un réel personnage dans l’univers Pokémon. Or, je ne vois pas comment il pourrait revenir sur l’écran de la console hormis en guest ou dans le second épisode Détective Pikachu qui a déjà été annoncé.

Quant aux Pokémon, on appréciera leur intégration dans la ville de Rhyme City. Chacun bénéficie d’un trait de personnalité qui le caractérise et de dialogues propres sur différents sujets. Nous pouvons en effet discuter avec tous les Pokémon présents à l’écran, tous les humains et tout cela dans le but de récolter des indices. Il est souvent agréable d’assister à l’apparition de nouveaux Pokémon dans un lieu car ils constituent des acteurs à part entière. Il faudra d’ailleurs obtenir leur confiance et revenir vers eux à de multiples reprises pour leur soutirer toutes les informations nécessaires à la complétion d’une enquête.

détective pikachu

Détective Pikachu, un point n’ click classique mais…

Nous nous éloignons donc du genre RPG pour plonger pleinement dans un point n’ click dans l’univers Pokémon. Détective Pikachu se caractérise donc par ses allers et retours dans la récolte d’indices. Le principal bémol se situe probablement dans son côté trop dirigiste, ce qui rend l’aventure un peu facile. Cela s’explique peut-être par le public ciblé et le fait que ce soit un premier essai, que le joueur a besoin de prendre ses marques et que les développeurs ne veulent pas perdre le public en cours de route. En plus d’un point n’ click, le titre se vit davantage comme une aventure simple dans lequel le joueur est le héros, ce qui est représentatif de la majorité des point n’ click même si ceux-là ont tendance à laisser davantage galérer le joueur. Les mécaniques de Détective Pikachu s’inscrivent bien dans le genre mais tout est fait pour vous mâcher le travail.

D’une part, on vous dit la plupart du temps ce qu’il faut chercher, où il faut le trouver et vous êtes dotés d’un carnet dans lequel sont inscrits tous les indices, toutes les conversations. Pikachu donne même quelques indices pour ne pas vous perdre. Il est même arrivé qu’on nous interdise l’accès à certaines salles car cela ne représentait ps la bonne direction. L’aventure est tout bonnement dirigiste et cela ne demeure pas tout le temps agréable si l’on recherche un réel challenge.

En dehors de cela, les environnements sont bien inspirés, dès la première enquête. Entre ruelles, parcs et laboratoires, la ville de Rhyme City se démarque par la variété des décors qu’il offre, tous animés par la présence de Pokémon intégrés d’une manière cohérente et souvent utile dans la poursuite de votre enquête. Des petites enquêtes adaptées à chaque situation s’inscrivent intelligemment dans la trame principale et il faut avouer que l’histoire de ce Détective Pikachu se découvre en toute tranquillité, sans réelle prise de tête, et nous laisse malgré tout un sentiment plutôt positif.

Détective Pikachu offre une expérience unique pour les fans de l’univers Pokémon. Malgré une aventure dirigiste et des enquêtes parfois trop faciles, il représente néanmoins un point n’ click réussi. Si l’on regrette le contraste flagrant entre un jeune détective effacé et un Pikachu omniprésent et bénéficiant d’une grande personnalité, on se réjouit de l’intégration efficace des nombreux Pokémon qui se démarquent tous par un trait de personnalité et des dialogues utiles pour les mystères à résoudre. Détective Pikachu n’est pas le jeu de l’année mais il reste un spin-off intéressant à découvrir.

Points forts

  • Le jeu d'acteur de Pikachu exceptionnel
  • Les Pokémon qui peuplent Rhyme City
  • Un Point n'click réussi

Points faibles

  • Tim Goodman trop effacé
  • Une aventure souvent dirigiste
7

Good

Toujours dans la magique potion du jeu vidéo !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

leo. dictum fringilla Aliquam et, mattis Praesent commodo ut