TEST – La grande aventure Lego 2 : non, tout n’est pas super génial

La grande aventure Lego 2 

Tout est super génial
Tout est cool quand on fait partie d’une équipe
Tout est super génial, quand on vit ses rêves
Développeur : TT Games 
Éditeur : WB Games
Genre : Action – Aventure
Support : PC, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch
Version pour le test : Xbox One X
Date de sortie : 27 février 2019
Tout est mieux quand on se serre les coudes
Côte à côte, toi et moi allons gagner pour toujours, faisons la fête pour toujours
Nous sommes les mêmes, je suis comme toi, tu es comme moi, on travaille tous en harmonie
La grande aventure Lego 2

 Histoire 

Avant de débuter il nous faut refaire un petit retour en arrière, souvenez-vous, dans la grande aventure Lego premier du nom tout était bien qui finissait bien. Papa nous laissait enfin jouer avec ses supers Lego, c’était génial, sauf que la frangine miniature a aussi voulu sa part du gâteau, elle s’est donc ramenée avec sa propre team, des Duplo et avait juré de tout détruire.

Et bien la grande aventure Lego débute dans ce chaos, les aliens (qui sont donc les duplo) enlèvent vos amis (Batman entre autres). Vous allez donc devoir traverser la galaxie afin de sauver votre équipe super géniale. Notons que le jeu ne suit pas exactement la trame du film. Par contre, l’histoire se déroule avec très peu de cinématiques ce qui est dommage pour un jeu tiré d’un film. Contrairement aux autres jeux Lego, votre quête principale se déroulera sous forme de petites quêtes et l’histoire vous sera narrée par une voix-off. Les personnages vous parlent dans une langue bizarre, mélange de Sims et d’on ne sait quoi, le texte apparaît dans une bulle et hop vous voilà parti à l’aventure. J’ai trouvé cette façon de faire assez déstabilisante pour ma part. Que les quêtes annexes soient données de cette façon c’est pas un souci mais pour la trame principale j’avoue avoir un peu de mal. Et ce langage pourquoi ??? Les personnages parlent une langue connue dans le film pourtant.

Gameplay et ambiance sonore 

Comme dans chacun des jeux Lego, il vous faudra construire des objets qui vous aideront à passer la quête. Mais dans la grande aventure Lego 2 le gameplay change totalement des autres jeux de la licence, sauf, les connaisseurs l’auront reconnu, de Lego worlds.

Ici le gameplay est donc assez similaire à celui de son grand frère. Les open world par exemple, car oui dans cet épisode les planètes sont des petits open world, soit vous choisissez de suivre l’histoire (flèche dorée), soit vous vous promenez et rencontrez un paquet de PNJ qui vous donneront des quêtes (point d’interrogation gris). A noter que certaines planètes seront essentiellement là pour vous proposer des quêtes annexes, quêtes qui d’ailleurs sont assez rapidement redondantes (amener des animaux dans leur enclos par exemple). Le fait de pouvoir changer de planète était également déjà présent dans Lego world. Autre point de comparaison, la façon de déplacer les personnages, qui personnellement m’a plus gonflé qu’autre chose. Les perso, au moment où ils commencent à se mouvoir, on a l’impression qu’ils ont les jambes engluées dans le sol, ils avancent au ralenti ! Puis, quand enfin ils avancent normalement, vous devez sauter un obstacle ou détruire un déco et hop rebelote vous repartez au ralenti.

Dans la grande aventure Lego 2 la musique est plutôt sympa mais malheureusement, encore une fois, elle vous prendra la tête au bout de quelques minutes. Chaque monde a sa propre ambiance sonore, qui est une boucle infernale. Si vous restez une heure à explorer la planète vous couperez rapidement la musique. Mais ça c’est un reproche que je fais à chaque fois.

La carte m’a également posé souci. En effet, dans cet épisode impossible de l’agrandir sur tout votre écran, vous devrez vous contenter de la petite carte dans le coin à droite, elle peut être agrandie mais vraiment très peu. C’est dommage je trouve ça sympa de pouvoir tout visualiser en un seul coup d’œil.

Pour le reste, le principe est le même que tous les jeux Lego, on détruit des décors, on casse la figure aux ennemis et on résout des énigmes en construisant des objets.

Nouveautés 

Mais la construction d’objets n’est pas tout à fait similaire aux autres titres de la licence. En effet, ici inutile de détruire le décors pour reconstruire derrière. Non, dans ce jeu vous êtes équipé de « pages d’instructions » qui vous permettront de construire plusieurs objets utiles pour l’avancement de vos quêtes (micro-manager, arroseur, entre autres). Vous débloquerez ces constructions à mesure que vous avancerez dans l’histoire. Pour construire ces objets vous allez devoir trouver des pièces de Lego de différentes couleurs. Ces dernières se trouvent en détruisant le décor et en ouvrant des coffres essentiellement.

Autre nouveauté, pour débloquer des personnages, des objets ou encore des constructions, vous allez devoir trouver des reliques, il en existe 5 différentes :

  • les reliques d’objets qui contiennent des armes, des stickers et d’autres objets pour le fun. Ces reliques se trouvent dans les coffres et parfois sur les ennemis que vous venez de détruire.
  • les reliques de personnages : elles contiennent des personnages et des créatures. Vous les trouverez aux mêmes endroits que les reliques d’objets
  • les reliques de construction contenant des constructions ainsi que des véhicules. On les trouve également dans les coffres et sur les ennemis
  • les super reliques : ces reliques contiennent des objets qui vous donnent des capacités spéciales uniques. Pour avoir ces reliques vous devrez trouver des éclats dans les coffres à reliques. Il vous en faudra 10 pour créer une super relique
  • et enfin, les méga reliques : elles contiennent tout un tas de reliques et donc de nouveaux objets. Ces méga reliques peuvent être trouvées sur des cœurs tout rose, derrière lesquels vous allez devoir courir afin de lui taper dessus pour qu’il fasse tomber votre loot. Croisez les doigts que ce loot en question ne tombe pas dans le vide, comme ça m’est arrivée une paire de fois. Une autre façon d’obtenir ces méga reliques est de récupérer des éclats en ayant un double dans vos reliques de base. Il vous en faudra 5 pour créer votre mega relique.

Ces reliques vous en découvriez le contenu en allant dans des boutiques, il y en a une par monde. Dans ces magasins il vous sera également possible d’acheter des objets, des reliques d’objets, de personnages et de construction mais également des packs de briques de couleur, essentielles à la construction de certains objets.

Une autre nouveauté que j’ai plutôt trouvé sympa, la possibilité de scanner les éléments du décor avec les jumelles-scanner. Les éléments sitôt scannés iront s’installer dans votre inventaire. Ces jumelles vous permettront également de construire des éléments de décor comme par exemple des ponts.

Ici pas de briques rouges ou dorés comme habituellement, mais des briques mauves. Il en existe 475 reparties entre toutes les planètes. Elles vous serviront à ouvrir les portails menant au monde suivant.

Dans le jeu il y a 3 galaxies :

  • Système Rex-ploration qui contient 6 planètes essentiellement là pour l’exploration
  • Système Soeurstar habité par 7 planètes
  • et enfin la banlieue galactique qui contient 3 monde d’exploration et qui sera disponible bientôt, gratuitement.

En résumé, la grande aventure Lego n’est pas un mauvais jeu. Le gameplay a été modifié par rapport aux autres et il vous faudra un temps d’adaptation. Mais à côté de ça je reste plutôt déçue, j’ai du mal à adhérer aux changements, je n’apprécie pas le déroulé de la trame principale et je ne suis pas fan de la manière d’amener les quêtes.

 

Retrouvez nos autres test Lego  :

N’hésitez pas à venir nous rendre une petite visite sur nos différents réseaux sociaux : TwitterFacebookInstagramTwitch et Youtube.

Points forts

  • Un univers varié
  • Pas mal de contenu
  • Le fait de pouvoir scanner le décor
  • Musiques sympatique...

Points faibles

  • ...Mais toujours en boucle encore et encore
  • La narration
  • Pourquoi les personnages parlent-ils le Sims ?
  • La caméra qui fait parfois sa vie en oubliant que j'existe
  • Le loot qui tombe dans le vide, c'est super rageant
  • La carte qui ne peut pas être agrandit sur tout l'écran
6

Fair

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator.Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

efficitur. ut tempus id dictum mi, ipsum