TEST – Final Fantasy VII Remake Intergrade: DLC INTERmission

Test Final Fantasy VII Remake Intergrade INTERmission Yuffie DLC

Uniquement disponible sur PS5 pour des raisons seulement connues des Dieux, le DLC INTERmission accompagne la version PS5 de Final Fantasy VII Remake. Nommée « Intergrade », cette version embarque d’ailleurs quelques améliorations graphiques en plus dudit DLC qui met en avant la jeune ninja Yuffie fraîchement débarquée à Midgard pour une mission spéciale. Et de c’est de ce contenu supplémentaire dont il sera question dans ce test (alerte spoiler : si vous n’avez pas encore terminé FF7 Remake, sachez qu’il y a du spoil ci-dessous).

• Genre(s) : J-RPG avec combats en temps réel
• Développeur / éditeur : Square Enix
• Support de test : PlayStation 5
• Disponible sur : PlayStation 5
• Version du jeu utilisée : version day-one

Ninja Maiden

Final Fantasy VII Remake s’étant attardé sur la première partie du jeu original à Midgard, l’équipe s’était arrêtée au quatuor Cloud/Barret/Aerith/Tifa (accompagnés par Red XIII sur la fin), laissant Yuffie, Vincent, Cait Sith et Cid pour plus tard. Parmi ces quatre-là, on avoue que l’on aurait préféré retrouver l’ultra-classe Vincent Valentine, mais ça sera finalement Yuffie qui animera le 1er DLC de ce remake. La jeune Shinobi du pays de Wutai nous revient donc par le biais d’une mission qui lui a été confiée : se rendre à Midgard pour dérober une « materia ultime » censément détenue par la Shinra.

Se déroulant chronologiquement un peu avant la chute du plateau du secteur 7, cette histoire nous donne l’occasion de suivre brièvement la rencontre entre Yuffie, son partenaire du Wutai, et une cellule d’Avalanche séparée du groupe de Barret. On y découvre un peu plus de lore concernant les ambitions de cette faction qui semble plus orientée vers les droits des travailleurs bafoués par la Shinra que vers la protection de la planète. CGT vs Greenpeace, en somme, mais ces deux combats ne sont toutefois pas partagés par les deux shinobis qui ont leurs propres objectifs à défendre (ce que l’on apprend au fur et à mesure de l’histoire de ce DLC) et qui voient surtout en Avalanche un moyen pour parvenir à leurs fins.

Côté scénario, ne vous attendez pas à des révélations tonitruantes dans InterMISSION, même si l’apparition de deux antagonistes bien particuliers ainsi que le destin d’un autre personnage a de quoi questionner sur les possibles répercussions au sein de la suite de l’histoire.

ATB no Jutsu

D’une durée de vie variable selon votre intérêt pour le personnage de Yuffie (3h en rushant, jusqu’à 9h en se promenant partout et en remplissant les activités annexes), ce DLC suit la même ligne scénaristique que le jeu de base, à savoir un début au ton assez léger et au rythme mollasson qui évolue petit à petit pour proposer une atmosphère plus dense et plus sérieuse avec des enjeux plus palpables. Dans cette aventure, Yuffie est accompagnée de Sonon, un shinobi du Wutai qu’il ne sera pas possible de contrôler directement mais dont les compétences seront néanmoins activables manuellement en combat.

Ceux-ci restent d’ailleurs dans la même veine que le jeu principal, avec son système d’affrontements en temps réel agrémenté de jauges ATB qui permettent de lancer des compétences ou des sorts. Si Sonon demeure assez classique en tant que personnage, Yuffie embarque quelques compétences intéressantes comme la possibilité d’alterner entre combat rapproché et combat à distance, ainsi que la capacité d’envelopper ses attaques à distance avec les éléments magiques élémentaires. Yuffie est finalement assez polyvalente et bien que cela soit largement optionnel, il est aussi possible de déclencher des attaques en duo avec son binôme. Enfin, on notera le retour dans InterMISSION de papy Ramuh, une des plus vieilles invocations des Final Fantasy. Mr 100 000 volts sera toutefois le seul Esper de ce DLC malgré la présence d’un slot de materia d’invocation à la fois chez Yuffie et Sonon – ce qui nous laissait croire le contraire en début de partie.

Il y a également de quoi s’occuper en terme d’activités annexes dans InterMISSION, avec des mini-quêtes à l’intérêt variable (comme trouver et collecter des affiches…) mais surtout un mini-jeu nommé « Fort Condor ». Celui-ci, un peu plus consistant en terme de contenu, vous proposera de défier tout un panel de PNJ à la puissance croissante dans ce qui se présente comme un « Tower Defense » en vue 3D à base de cartes à collectionner. Plutôt fun, Fort Condor permettra aux joueurs & joueuses de soutirer quelques heures de jeu à ce DLC, en plus des 3-4 nécessaires au pliage du scénario seul.

 

A moins d’être un fan de Yuffie et de la nature décalée du personnage, le DLC InterMISSION est un complément honnête mais sans plus. Les combats se révèlent dynamiques, le contenu annexe augmente un peu la durée de vie, et l’histoire se laisse suivre si la ninja déjantée était l’un de vos persos favoris de FF VII ; mais l’intrigue principale de ce DLC, hélas, manque globalement d’enjeux de taille et se termine un peu platement.

 

Vous pouvez réagir à ce test avec un commentaire ou sur les réseaux sociaux via Facebook / Twitter / Instagram, et vous abonner à notre compte curateur Steam afin de retrouver nos tests PC. Pour suivre nos inénarrables péripéties en direct ou en différé, sachez que nous sommes aussi sur Twitch !

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos nos tests de jeux et autres dossiers, ainsi que divers avis au sujet de films ou de séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris. Et ce n’est pas fini : nous testons aussi des jeux de plateau !

0 0 votes
Évaluation de l'article

Points forts

  • Le dynamisme des combats
  • Le mini-jeu Fort Condor, très sympatoche
  • Toujours aussi beau sur les plans visuel et sonore

Points faibles

  • Faut aimer le personnage de Yuffie...
  • Le manque d'intensité de l'histoire
7

Good

Co-fondateur de Try aGame, pinailleur en chef, amateur de belles histoires et fier papa de cette espiègle petite manette qui squatte chaque page du site.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié