TEST – 51 Worldwide Games

Découvrez « 51 Worldwide Games » le titre de Nintendo qui vous fera jouer aux jeu de plateaux sur votre console !
Disponible sur Nintendo Switch, découvrez-en plus dans notre test ci-dessous.

51 WORLDWIDE GAMES (CLUBHOUSE GAMES)

Développeur : Nintendo
Éditeur : Nintendo
Support : Nintendo Switch
Version pour le test : Nintendo Switch
Genre : Party-Game
Date de sortie : 05 juin 2020


Dévoilé dans le dernier Nintendo Direct du 26 mars, 51 Worldwide Games se montre comme successeur du titre  « 42 jeux indémodables« , sorti sur Nintendo DS en 2006. Développé et édité par Nintendo, le jeu sera disponible à compter du 5 juin 2020 sur Nintendo Switch. Comme d’autres sur diverses plateformes (comme Plato, sur smartphone par exemple), le titre vous proposera différents jeux : 51 pour être exacte (mais c’était facile à savoir vu que c’est précisé dans le titre du jeu)… Vous l’aurez compris, dans ce titre on se retrouve avec un bon nombre de jeux de plateaux, qu’ils soient plutôt anciens ou en passant part les classiques modernes, mais aussi des solitaires relaxants ou bien des sports en version miniature. Bref, tout un tas de jeux qui ont façonné les cultures du monde entier. 


Here We Go !

La première chose que l’on découvre en lançant le jeu, c’est un pion humanisé qui nous explique qu’en tout temps,  sur Terre, on y fait deux chose : survivre… et s’amuser ! Après nous avoir expliqué qu’une multitude de jeux existaient, il nous demande ensuite de personnaliser l’un des pions afin de nous connaitre un peu mieux. Bien qu’anecdotique, cette personnalisation vous permettre d’avoir cette figurine comme « avatar ». Vous la retrouverez sur le globe avec différents panneaux, vous permettant de constater votre progression dans le jeu. Ainsi, c’est 6 onglets que l’on découvre : Profil, Médailles, Anecdotes, Records personnels, Parties en solo, Parties multijoueur. Sur ce globe, on découvre également différents guides qui nous propose une sélection de 4 à 5 jeux sur un thème précis.

 

Il existe différents modes de jeu dans 51 Worldwide Games : c’est en tout trois modes qui sont disponibles quand vous lancez le jeu : 1 console, Jeu en local et Jeu en ligne. Je ne reviendrai pas sur ces différents modes dans ce test puisque je détaille chacun d’entre eux dans ma preview du titre que vous pouvez retrouver sur cette page. Rappelons juste quelques mentions spéciales, notamment pour le mode tactile  ou la version « Guest Edition ».


Des règles pour bien tout comprendre

Le titre se veut coloré avec une bande son plutôt entrainante, le tout commenté par différentes voix qu’elles soient off lors de la lecture des titres des jeux, ou celles des figurines qui nous expliquent les règles à chaque lancement de jeux. Car oui, lors du lancement de n’importe quel jeu parmi les 51 proposés, que ce soit la première partie ou la cinquante-et-unième, une ou plusieurs figurines entameront une discussion afin de rappeler les règles du jeu. Vous pouvez bien entendu les passer en appuyant sur la touche « X » de votre Joy-Con.

Vous tombez ensuite sur le « menu » du jeu sur lequel vous retrouvez divers éléments. Dans un premier son titre et son numéro (entre 1 et 51 donc). Avec la touche Y, vous pouvez revoir la vidéo d’intro pour revoir les figurines vous expliquer les règles du jeu (qui ne manquent d’ailleurs pas d’humour). Ou bien, si vous préférez lire et avoir quelque chose de plus complet, vous pouvez sélectionner le bouton « Règles du jeu ». Dans celui-ci, vous pourrez lire les « Bases du jeu » mais aussi avoir quelques conseils supplémentaires en fonction du jeu choisi. Avec les touches L/R, vous retrouverez les « Infos du jeu », autrement dit : vos médailles gagnées, votre record personnel et les anecdotes que vous avez débloqué pour le titre sélectionné. Enfin vous n’aurez plus qu’à sélectionner le bouton « Jouer » pour lancer votre partie (ou bien cliquer sur B pour retourner à la sélection d’un jeu).

Vous avez également, en fonction du titre choisi toujours, différents paramètres à sélectionner que ce soit la difficulté de l’ORDI, qui des joueurs sera celui qui commence (entre autres bien entendu)…  La difficulté de l’ORDI se sépare en  4 niveaux : normal, difficile, expert et imbattable. A chaque victoire contre l’un des niveaux, en plus de gagner respectivement une médaille de bronze, d’argent, d’or ou une petite coupe, l’ORDI progressera de lui même vers le niveau supérieur et vous pourrez également débloquer une  anecdote sur le jeu sélectionné. En effet, une ou plusieurs anecdotes sont à découvrir pour chacun des 51 titres, afin d’en apprendre un peu plus sur ces jeux qui ont façonné les cultures du monde entier. Si vous avez joué à un jeu mais que vous n’êtes pas sorti victorieux, une coche verte s’affichera au-dessus du titre. Ainsi, lorsque vous vous retrouvez sur l’écran d’affichage des 51 jeux, vous pourrez savoir où vous en êtes dans votre progression.


Quid des jeux alors ?

Comme dit plusieurs fois et même dans le titre, c’est donc 51 jeux qui nous sont proposés dans ce titre. Bien qu’ils ne se valent pas tous, certains sont de véritables pépites.

Enfin, un dernier « jeu » non répertorié dans les 51 sera disponible après quelques parties des autres. Il s’agit de « Piano ». Dans celui-ci, l’écran se transforme en un petit clavier composé de 8 touches blanches et de 5 touches noires, tandis que le Joy Con droit devient une maracas, des castagnettes, une caisse claire ou un tambourin en fonction des touches sélectionnées (respectivement X, Y, B ou A). En mode mosaïque, vous pourrez même à l’aide de plusieurs consoles, créer un plus grand piano ou un orgue électronique en fonction de la disposition des Switch.


Pour résumer,  avec son panel de 51 (d’autres diront 52) jeux divers et variés, 51 Worldwide Games nous propose ainsi une ludothèque de board games sur console qui peuvent convenir à tout le monde ! Que vous soyez seul, entre amis ou en famille, le titre promet quelques folles soirées. Avec ces explications accessibles à tout le monde, les anecdotes qui nous apprennent un peu plus sur les différents jeux et les différents niveaux de l’ordinateur qui nous oppose en font un titre complet. En ce qui me concerne,  51 Worlwide Games m’a rappelé quelques souvenirs d’enfance où l’on passait les journées enneigées à jouer aux jeux de plateau au coin de la cheminée avec mes frères. Et rien que pour ça, je valide !


En attendant de nouvelles aventures made in Try aGame, n’hésitez pas à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, une panoplie de livres en tout genre, ou même sur des jeux de société dans notre rubrique Bar à Jeux ! Mais Try aGame, c’est aussi des tests ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris et des dossiers qui nous tiennent à cœur. Bien entendu, vous pouvez aussi passer nous voir sur notre compte Twitter ou Facebook pour ne rien rater de nos articles. Mais ce n’est pas tout, vous pouvez aussi nous retrouver sur Youtube, Twitch, Steam et Instagram. Et oui, rien que ça !

Points forts

  • 51 jeux divers et variés (+ le piano)
  • La version tactile
  • La version "Guest Edition"
  • Des règles du jeux clairs et efficaces
  • Une durée de vie et une rejouablité énorme

Points faibles

  • La bande son assez répétitive
  • Des jeux qui ne se valent pas tous
7

Good

Co-fondatrice de Try aGame, aventurière dans l'âme et héroïne de la prophétie à ses heures perdues, RedHo a sauvé notre monde 17 fois des forces du mal. La légende raconte qu'elle aurait un masque de Majora pour se téléporter à Hyrule. En attendant la prochaine menace, elle écrit pour Try aGame.

Mot de passe oublié

Donec dolor. neque. dolor id, leo. efficitur. mattis