Plato : on fait le tour de cette application mobile

Plato : on fait le tour de cette application mobile

On fait le point sur Plato, une application mobile qui propose tout un lot de mini-jeux…


Co-fondée en 2014, Plato est une application mobile qui a fait son bonhomme de chemin depuis sa création. J’avoue, c’est mon petit frère qui me l’a fait connaître il y a à peu près deux ans. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est surtout parce que j’y retrouve un certain intérêt depuis le confinement. Comme (personnellement) je ne sais jamais à quoi jouer en fonction du nombre de participants, je me suis dis qu’un petit guide serait de rigueur. Et au lieu de le laisser tout seul dans un recoin de mon ordinateur, je me suis dit qu’il pouvait en intéresser d’autres.

Avant d’aller plus loin, voici le menu accompagné du nom des différents onglets susceptibles d’apparaître au long de ce guide :

Pour commencer, voyons ensemble quels jeux vous sont accessibles en fonction du nombre de participants :

Il est tard dans la nuit et tous vos amis sont allés se coucher (ou bien vous n’avez pas d’amis avec qui jouer) : aucun souci ! Rendez-vous dans l’onglet « Salles » et rejoignez une des communautés où il reste de la place. Vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’un des jeux qui vous intéresse, ou créer un nouveau jeu et attendre qu’on vous rejoigne. Have Fun !

Dans l’onglet « Personnes« , sélectionnez le sous-onglet « Amis » et choisissez la personne avec qui vous souhaitez jouer. Là, vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône « Jeux » et sélectionner le jeu de votre choix parmi les jeux suivants :

  • BACKGAMMON
  • BANKROLL
  • BASKETBALL
  • BOWLING
  • CHECKERS
  • CHESS
  • CUP PONG
  • DICE PARTY
  • DOMINOES
  • DRAW TOGETHER
  • DOTS & BOXES
  • GIN RUMMY
  • GO
  • GO FISH
  • HOLD’EM
  • LITERATI
  • LUDO
  • MINESWEEPERS
  • MINI GOLF
  • OCHO
  • PLOX
  • POOL
  • RANGÉE DE 4
  • REVERSI
  • SEA BATTLE
  • TABLE SOCCER

Dans l’onglet « Personnes« , sélectionnez le sous-onglet « Groupes » et choisissez le groupe avec qui vous souhaitez jouer. Là, vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône « Jeux » et sélectionner le jeu de votre choix parmi les jeux suivants (à noter qu’il faut que le nombre de joueurs soit atteint pour que le jeu se lance) :

  • BANKROLL
  • BASKETBALL
  • GO FISH
  • HOLD’EM
  • LUDO
  • MINESWEEPERS
  • MINI GOLF
  • OCHO
  • ROCK CARD
  • SMUGGLERS DEN

Dans l’onglet « Personnes« , sélectionnez le sous-onglet « Groupes » et choisissez le groupe avec qui vous souhaitez jouer. Là, vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône « Jeux » et sélectionner le jeu de votre choix parmi les jeux suivants (à noter qu’il faut que le nombre de joueurs soit atteint pour que le jeu se lance) :

  • BALOOT
  • BANKROLL
  • BASKETBALL
  • BIG TWO (PUSOY DOS)
  • BULLSH!T
  • CA BAIGNE
  • EUCHRE
  • GO FISH
  • HEARTS
  • HOLD’EM
  • LUDO
  • MINESWEEPERS
  • MINI GOLF
  • OCHO
  • POOL
  • ROCK CARD
  • SMUGGLERS DEN
  • SPADES
  • TABLE SOCCER
  • ZOMBIE!

Dans l’onglet « Personnes« , sélectionnez le sous-onglet « Groupes » et choisissez le groupe avec qui vous souhaitez jouer. Là, vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône « Jeux » et sélectionner le jeu de votre choix parmi les jeux suivants (à noter qu’il faut que le nombre de joueurs soit atteint pour que le jeu se lance) :

  • DUNGEON TALES
  • HOLD’EM
  • ROCK CARD

Dans l’onglet « Personnes« , sélectionnez le sous-onglet « Groupes » et choisissez le groupe avec qui vous souhaitez jouer. Là, vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône « Jeux » et sélectionner le jeu de votre choix parmi les jeux suivants (à noter qu’il faut que le nombre de joueurs soit atteint pour que le jeu se lance) :

  • COMPLOT
  • HOLD’EM
  • OCHO

Dans l’onglet « Personnes« , sélectionnez le sous-onglet « Groupes » et choisissez le groupe avec qui vous souhaitez jouer. Là, vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône « Jeux » et sélectionner le jeu de votre choix parmi les jeux suivants (à noter qu’il faut que le nombre de joueurs soit atteint pour que le jeu se lance) :

  • THE ISLAND
  • WEREWOLF

Dans l’onglet « Personnes« , sélectionnez le sous-onglet « Groupes » et choisissez le groupe avec qui vous souhaitez jouer. Là, vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône « Jeux » et sélectionner le jeu de votre choix parmi les jeux suivants (à noter qu’il faut que le nombre de joueurs soit atteint pour que le jeu se lance) :

  • WEREWOLF

Ce que j’apprécie dans Plato, outre le fait de jouer et discuter à  des jeux multijoueurs, c’est surtout qu’il n’y  a pas de publicité, ni de  micro-transactions nécessaires pour jouer. Bien sûre, elles existent, mais surtout pour de la personnalisation (qui moi, ne m’intéresse pas dans cette application). De plus, les jeux sont mis à jour et de nouveaux sont ajoutés assez souvent.

Bien entendu, période de confinement oblige, les serveurs sont parfois lents car surchargés, et il se peut que l’on se voit déconnecter de notre partie pendant un laps de temps. J’ai envie de dire que c’est un peu pareil de partout, Plato ne fait malheureusement pas exception. Mais, comme on peut le voir sur leur compte Twitter, on sent que les développeurs cherchent des solutions, et on espère qu’ils en trouveront.

Trêves de bla-bla, voyons maintenant les règles de ces jeux plus en détails :

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
– Durée de jeu (à choisir entre 1, 3, 5 et 9 manches)

But du jeu :
Il faut retirer tous ses pions du tablier par le Jan Intérieur de sa couleur (le coin inférieur droit).

Règles du jeu :
Le backgammon est un jeu de hasard raisonné pratiqué sur un plateau nommé le tablier avec des pions et des dés. À chaque jet de dés, le joueur doit déplacer ses pions du nombre de points que chacun affiche tout en anticipant les actions de son adversaire (par exemple, si le résultat est 6 et 3, il doit avancer un pion de six cases et le même ou un autre, de trois cases). A noter que si un joueur obtient un double, il doit jouer chaque dé deux fois (par exemple s’il obtient un double 5, il doit effectuer quatre déplacements de cinq cases chacun). Si un joueur a la possibilité de jouer les deux dés, il est obligé de le faire. S’il ne peut jouer aucun des deux dés, il doit passer son tour. S’il est possible de jouer un seul des deux dés, mais pas les deux, le nombre le plus élevé doit être joué.

Lors de son déplacement, un pion peut être posé sur une case libre ou occupée par un ou plusieurs pions de sa couleur. Il peut aussi être posé sur une case occupé par un seul pion adverse – ce pion est appelé un « blot ». Dans ce cas, le blot est « battu » (on dit aussi « frappé »), et il est placé sur la barre du côté du joueur adverse. Les pions placés sur la barre doivent revenir dans le tablier par le jan intérieur adverse. Un joueur ne peut déplacer aucun pion dans le tablier tant que tous ceux qu’il a sur la barre ne sont pas remis en jeu.

Nombre de joueurs : 4

Paramètres :
– Live automatiquement sélectionné (aucun choix à faire)

But du jeu :
Marquer le plus de points possibles.

Règles du jeu :
Une manche consiste en 8 tours, lors desquels chaque joueur joue une carte à chaque fois. Le joueur placé à la gauche du donneur joue en premier. Le joueur qui gagne le tour joue la première carte du tour suivant et ainsi de suite. Le premier à jouer peut jouer n’importe quelle carte, mais les joueurs suivants doivent suivre certaines règles :

  • suivre à la couleur demandée si possible (celle définie par la première carte jouée),
  • si suivre à la couleur demandée n’est pas possible, le joueur doit couper à l’aide d’un atout (s’il le peut),
  • le partenaire d’un joueur est maître (sa carte posée est la plus haute), et si le joueur n’a pas la couleur pour suivre, alors il peut jouer n’importe quelle carte (il est autorisé à ne pas jouer atout),
  • sinon, jouer n’importe quelle carte,
  • les joueurs jouant atout doivent obligatoirement monter sur un autre atout déjà joué s’ils le peuvent.

Le joueur qui a posé la carte la plus forte remporte le tour (pli). Les cartes atout sont toujours plus fortes que les autres.

Valeurs des cartes :

Non Atout : As : 11 points – 10 : 10 points – Roi : 4 points – Dame : 3 points – Valet : 2 points.
Atouts : Valet : 20 points – 9 : 14 points – 11 points – 10 : 10 points – Roi : 4 points – Dame : 3 points

Nombre de joueurs : 2, 3 ou 4

Paramètres :
– Live automatiquement sélectionné (aucun choix à faire)
– Nombre de tours (30, 50 ou illimité)
– Objectif de valeur nette (3000$, 5000$ ou 7000$)

But du jeu :
En fonction des objectifs que vous avez fixés :  soit atteindre la valeur d’objectif nette en premier, soit avoir le plus de valeur nette lorsque le nombre de tours atteint 0.

Règles du jeu :
Dans ce Monopoly-like, il faudra, comme dans ce dernier,  ruiner ses concurrents par des opérations immobilières. Il symbolise les aspects apparents et spectaculaires du capitalisme, les fortunes se faisant et se défaisant au fil des coups de dés.

Nombre de joueurs : 2, 3 ou 4

Paramètres :
– Live automatiquement sélectionné (aucun choix à faire)
– Manches (3 ou 5)

But du jeu :
Marquer le plus de points possibles.

Règles du jeu :
Un panier, un ballon… Faut-il aller plus loin ?
A noter tout de même que bien que chaque panier vaut1 point, si le ballon ne touche pas du tout le panier, il en vaudra 2.

Nombre de joueurs : 4

Paramètres :
Game Mode : Live (choisi automatiquement)
– Game Rules : Big 2 ou Pusoy Dos

But du jeu :
Être le premier joueur à se débarrasser de toutes ses cartes.

Règles du jeu :
Le premier à joueur est celui possédant le 3 de trèfle. Quand vient votre tour, vous devez poser des cartes plus fortes que celles posées au centre. Si vous ne pouvez pas, passez votre tour.

Vous pouvez vous défaussez  de vos cartes de la façon suivante  : carte individuelles (seulement une carte après l’autre), paires (de même rang), triples (de même rang),  quinte (5 cartes de rangs consécutifs avec des couleurs mélangées), flush (5 cartes de la même couleur),  full (3 cartes de même rang et 2 cartes d’un autres rang), carré (4 cartes de même valeur),  quinte flush (5 cartes consécutives d’une même couleur).

Une combinaison ne peut être battue que par une combinaison plus forte avec le même nombre de cartes. Les combinaison à 5 cartes suivent donc ce schéma : Quinte Flush > Carré > Full > Flush > Quinte

A noter également l’ordre des rangs : 2  > As > Roi > Dame > Valet > 10 > 9 > 8 > 7 >  6 > 5 > 4 > 3

L’ordre des couleurs dans le mode Big Two : Pique > Coeur > Trèfle > Carreau
L’ordre des couleurs dans le mode Pusoy Dos : Carreau > Coeur > Pique > Trèfle

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
– Frames : 5 ou 10

But du jeu :
Marquer le plus de points possibles en faisant tomber les quilles.

Règles du jeu :
A chaque tour, vous avez deux chances de faire tomber le plus de quilles possibles. Si vous faites tomber les 10 quilles d’un coup, vous avez fait un Strike. En plus de vous faire gagner 10 points (1 point par quille), le Strike vous donne un bonus pour les deux prochaines balles que vous tirez. Si vous devez utilisez deux boules pour faire tomber les dix quilles, on appelle ce coup un Spare. Le bonus n’est donné qu’à la prochaine boule que vous lancez. Si vous faites un Strike ou un Spare lors du dernier tour, vous êtes autorisé à lancer trois boules dans cette frame.

Nombre de joueurs : 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 6

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
  Game Mode : Live (choisi automatiquement)
– 
Rerack (réarrangement des gobelets) : Auto, Non

But du jeu :
Mettre le plus de fois la balle dans chaque gobelet. La partie se termine au bout de 5 manches.

Règles du jeu :
Chacun votre tour, vous aurez la possibilité de jouer 2 balles. Lancez la balle avec votre doigt. Si elle atterrie dans le gobelet, vous marquez un point. Si vous arrivez à mettre vos 2 balles dans un gobelet, vous rejouez 2 balles et cela autant de fois que vous réussissez l’exploit ! N’hésitez pas à utiliser le rebond.

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs :  5

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2, 3 ou 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2, 3, 4, 5 ou 6

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2, 3 ou 4

Paramètres :
– Live automatiquement sélectionné (aucun choix à faire)
Cases sans risques, symbolisées par des étoiles (activées ou non)

But du jeu :
Il faut  déplacer plusieurs pions par joueur et les emmener, à l’abri, sur la partie réservée à leur couleur. Le premier qui arrive à placé ses quatre jetons a gagné.

Règles du jeu :
Chaque joueur dispose de 4 jetons. Pour pouvoir sortir ses jetons de son écurie (le départ), il faut faire un 1 ou un 6 avec le dé. Le parcours se fait d’abord sur la périphérie, qui est commune à tous les joueurs. Lorsqu’un pion arrive sur une case occupée par un concurrent, il le renvoie dans son écurie. Après avoir fait un tour complet, le joueur emprunte son escalier et doit faire le nombre exact pour arriver à l’extrémité de sa flèche de couleur. Chacun est libre de faire sortir le nombre de chevaux qu’il désire mais il ne peut jouer qu’un seul pion par tour. A noter qu’un 6 permet de rejouer.

Nombre de joueurs : 2, 3 ou 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2, 3 ou 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2, 3, 4 ou 6

Paramètres :
– Mode de jeu (Tour par tour ou Live)
– Cartes Spéciales (Aucune, Toutes ou Une seule parmi : Bouclier, Radiographie, Rouge de la mort, Hou bleu)

But du jeu :
Être le premier à se débarrasser de ses cartes.

Règles du jeu :
Similaire au Uno, vous aurez en début de partie 8 cartes. Il faudra en poser le plus possible sur le paquet posé au centre dont une seule carte est dévoilée. Quand le tour d’un joueur arrive, il peut :

  • soit jouer une carte qui correspond à la couleur, au numéro ou au symbole de la carte centrale
  • soit jouer une carte Joker
  • soit piocher une carte s’il ne peut rien défausser

Cartes spéciales de Ocho :

  • Bouclier : permet de bloquer les cartes +2 ou +4
  • Radiographie :  permet de révéler une carte aléatoire de chaque adversaire (seulement au détenteur de la carte)
  • Rouge de la mort : quand cette carte est jouée, tous les joueurs qui n’ont pas de cartes rouges dans leurs mains doivent piocher deux cartes
  • Hou bleu : le joueur avec le moins de carte doit en piocher deux

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
– Mode Jeu : En direct (choisi automatiquement)
– Fantôme (ombre de votre forme où elle doit tomber) : ON/OFF

But du jeu :
Ne pas dépasser la ligne et/ou faire perdre son adversaire.

Règles du jeu :
Ce jeu ressemble à Tetris qui vous oppose à un adversaire. En effet, toutes les briques cassées de votre côté sont reportées comme handicap au joueur d’en face. Dans ce jeu, les formes sont seulement des barres de 3 briques, et il faudra en aligner trois de la même couleur pour les voir disparaître. En plus des combinaisons dites basiques (3 briques verticales et 3 briques horizontales), vous avez la possibilité de produire la combinaison diagonale. Pour les manipulations, vous pouvez changer l’ordre des couleurs en cliquant sur votre barre. Pour le reste des commandes, elles vous sont indiquées en début de partie et elles sont assez intuitives.

Nombre de joueurs : 2 ou 4

Paramètres :
Game Mode : Chacun son tour ou Live
– Game Type : 8-ball ou 9-ball
– Breaking : 1er joueur, 2ème joueur, aléatoire

But du jeu :
Faire rentrer toutes ses boules sauf la noire.

Règles du jeu :
C’est un jeu de billard classique avec une action en plusieurs temps. Vous choisissez où placer la boule blanche si vous êtes le 1er joueur à jouer (ou si votre adversaire l’a fait tomber dans un des trous de la table). Ensuite vous pouvez orienter votre tir. Une fois que vous avez visé la boule (attention vous devez rentrer qu’une sorte de boule, soit évidée, soit pleine) et choisi où aura lieu l’impact sur celle-ci,  utilisez la barre de puissance sur la gauche pour doser votre tir. Si vous réussissez à rentrer la boule vous pouvez rejouer.

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 3, 4 ou 5

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 3 ou 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 4

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 2 ou 4

Paramètres :
– Buts pour gagner : 2, 3 ou 5
– Game mode : Live (choisi automatiquement)

But du jeu :
Mettre le plus de buts.

Règles du jeu :
Après avoir chois votre équipe et votre formation, chaque joueur a 6 pions. Avec votre doigt orienter et doser la puissance de frappe. Vos joueurs sont matérialisés par des pions rebondissant contre les autres pions et les parois du terrain. Vous ne pouvez jouer qu’une fois par tour sauf si vous arrivez à faire une passe à l’un de vos pions.

Nombre de joueurs : 7

Paramètres :
(en cours)

But du jeu :
(en cours)

Règles du jeu :
(en cours)

Nombre de joueurs : 7 ou 9

Paramètres :
– Mode de jeu : En direct (choisi automatiquement)
– Rôles aléatoires : Activé ou Désactivé
– Langue : Anglais, Français, Espagnol, Arabe, Indonésien, Thaï

But du jeu :
Il dépend de votre équipe : pour celle du Bien, il faut identifier les personnages du Mal et les éliminer. Pour celle du mal, il s’agit de  tromper les personnages du Bien et de les chasser la nuit. Ils gagnent à partir du moment où il reste un nombre égal de personnages du Bien et de personnages du Mal.

Règles du jeu :
Vous connaissez les Loups-Garous ? C’est tout comme. Au cas où : il s’agit d’un jeu de survie et de tromperie au cours duquel des villageois doivent éradiquer des loups-garous avant de se faire tuer. Le jeu est divisé en périodes alternantes de Jour et de Nuit jouées  en direct.

Au départ, chaque joueur reçoit une carte aléatoire indiquant un rôle et une attribution à l’équipe du Bien ou du Mal qui dépendent du nombre de participants.

  • Si vous êtes 7 :  l’équipe du bien est représenté par trois rôles (3 Villageois, 1 Médecin, 1 Voyante) et l’équipe du mal par un seul rôle (2 Loups-Garous)
  • Si vous êtes 9 : l’équipe du bien est représenté par cinq rôles (2 Villageois, 1 Médecin, 1 Voyante, 2 autres rôles aléatoires) et l’équipe du mal par deux rôles (2 Loups Garous, 1 Alpha Wolf).

Les joueurs peuvent également choisir de jouer avec l’option « Personnages Aléatoires » qui proposent d’autres types de personnages mais toujours partagés de la sorte.

 Chaque Jour se déroule selon ces phases :

  • Débat : Les joueurs débattent afin de déterminer qui est un personnage de l’équipe du Mal, et qui devrait être condamné à mort.
  • Vote : Après débat, les joueurs doivent voter pour exécuter un joueur soupçonné.
  • Défense : Le joueur condamné a une dernière chance de plaider son innocence pour échapper à son exécution.
  • Jugement : Les joueurs de l’accusation doivent rendre leur verdict final pour exécuter le joueur accusé.

Pendant la Nuit, certains joueurs peuvent réaliser leurs « Actions Nocturnes ». Les joueurs de l’équipe du Mal peuvent par exemple voter entre eux pour tuer un joueur pendant la nuit.

Rôles :

  • Werewolves (Mal) – Les Werewolves (ou Loups-Garous) travaillent avec l’équipe du Mal afin de tuer secrètement un joueur durant la Nuit. L’équipe du Mal doit tomber d’accord à l’unanimité sur le joueur à tuer, sans quoi un match nul aura lieu et un joueur aléatoire sera tué.
  • Alpha Wolf (Mal) – Le Alpha Wolf (ou Loup Alpha) se comporte comme les autres Werewolves, mais le Seer (la Voyante) le verra comme un personnage du Bien.
  • Vampire (Mal) – Le Vampire bloquera automatiquement la capacité du Doctor (le Docteur),  une fois par partie. Il peut voter durant la journée, mais son vote compte pour 0. Le Seer (la Voyante)  le verra aléatoirement comme un personnage du Bien ou du Mal.
  • Witch (Mal) – The Witch (la Sorcière) peut utiliser sa magie noire pour révéler une carte du Bien pendant le Jour durant le débat.
  • Siren (Mal) – Si la Siren (la Sirène) est lynchée durant la journée, tous les personnages du Bien sont ensorcelés et leurs capacités suspendues durant la nuit suivante.
  • Shapeshifter (Mal) – Le Shapeshifter (le Métamorphe) apparaît comme une carte de l’équipe du Bien si elle est révélée par Town Crier (le Crieur Public). Apparaît comme un Amant à d’autres Amants. Apparaît au hasard comme Bien ou Mal face au Seer (la Voyante).
  • Nightmare (Mal) – Le Seigneur des Ténèbres du Monde des rêves peut  forcer un joueur à dormir, l’empêchant d’utiliser leur capacité durant la nuit suivante.
  • Villagers (Bien) – Le pauvre Villager (le Villageois) n’a aucune capacité particulière dans le jeu et doit se fier à son instinct pour démasquer les personnages du Mal.
  • Seer (Bien) – Le Seer (la Voyante) possède un puissant pouvoir qui lui permet de découvrir le rôle d’un joueur, chaque nuit, afin de savoir si celui-ci appartient à l’équipe du Bien ou du Mal.
  • Doctor (Bien) – Le Doctor (le Docteur) est capable de sauver n’importe quel personnage (dont lui-même) de la mort pendant la Nuit.
  • Knight (Bien) – Le Knight (le Chevalier) peut utiliser son bouclier pour survivre à une attaque nocturne par jeu.
  • Princess (Bien) – La Princess (la Princesse) utilise son charme pour survivre à une condamnation à mort par vote durant la journée, mais de ce fait, révèle qui elle est au grand jour à tous les joueurs !
  • Hunter (Bien) – Le Hunter (le Chasseur) a 75% de chances de tuer un personnage du Mal aléatoire s’il est tué durant la nuit.
  • Necromancer (Bien) – Le Necromancer (le Nécromancien) peut ressusciter un personnage du Bien durant la nuit, une fois par jeu.
  • King (Bien) – Le King (le Roi) ne peut pas être tué pendant la nuit tant que l’un des personnages Knight (le Chevalier), Princess (la Princesse) ou Jester (le Bouffon du Roi) est encore en vie. Toutefois, si un vote de jour le condamne à mort, les personnages du Bien restants ne pourront pas utiliser leurs capacités la nuit suivante.
  • Jester (Bien) – Le Jester (le Bouffon du Roi) est aussi chaotique qu’il est énervant. Il ne peut gagner le jeu (avec n’importe laquelle des équipes victorieuses) que s’il a été tué. Le Seer (la Voyante) le voit aléatoirement comme un personnage du Bien ou du Mal.
  • Lycan (Bien) – Le Lycan est un villageois atteint d’une malédiction. Il passera dans le camp du Mal s’il est tué par un Werewolf durant la nuit.
  • Mayor (Bien) – Le Mayor (le Maire) utilise son influence politique afin que son vote compte double durant la journée.
  • Assassin (Bien) – L’Assassin peut tuer n’importe qui (équipe du Bien ou du Mal) durant la nuit, une fois par partie.
  • Town Crier (Bien) – Le Town Crier (le Crieur Public) sélectionne une carte durant la nuit. Si le Town Crier est tué cette nuit-là, la carte sélectionnée est révélée aux joueurs.
  • Lovers (Bien) – Les 2 joueurs Lovers (Amants) peuvent voir la carte l’un de l’autre. Les Lovers partagent un pouvoir d’Affection qui leur permet de survivre à 1 attaque nocturne par jeu.
  • Druid (Bien) Le Druid (le Druide) sélectionne un autre joueur la nuit. Si le druide est tué cette nuit-là, le joueur sélectionné meurt aussi.
  • Mystic (Bien) – Le Mystic (le Mystique) sélectionne un joueur la nuit pour révéler son rôle à tous.
  • Thief (Bien) – Le Thief (le Voleur) peut voler durant la nuit, le vote du lendemain à un joueur.
  • Harlot (Bien) – La Harlot (la Prostituée) peut « tenter » un autre joueur la nuit. Si le joueur tenté fait partie de l’équipe du Bien, la prostituée est protégée. Mais si ce joueur est maléfique ou tué, la prostituée meurt cette nuit-là.

Nombre de joueurs : 4

Paramètres :
– Game Mode : Live (directement choisi)

But du jeu :
Piochez des cartes pour former des paires de cartes correspondantes. Évitez d’être le joueur qui possède la carte Zombie à la fin du jeu.

Règles du jeu :
À chaque tour, un joueur prend une carte au joueur se trouvant à sa droite. Si cette nouvelle carte présente une couleur ou une valeur identique à celles d’une autre carte de sa main, le joueur se défausse automatiquement de la paire ainsi formée. Chaque fois qu’un joueur termine son tour, sa main est automatiquement mélangée. Lorsqu’un joueur s’est débarrassé de toutes ses cartes, il sort du jeu et devient l’un des vainqueurs. Le jeu continue dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de paires et que la seule carte restante soit la carte Zombie.

Tant que j’y pense, si Plato ne vous a pas séduit(e), vous pouvez toujours faire un tour sur les découvertes de Cassomer :

Toujours dans les jeux mobiles, peut également vous intéresser mes chouchous de ces deux dernières années : Harry Potter Hogwarts Mystery (ou Secret à Poudlard) et Brain Out.

En attendant de nouvelles aventures made in Try aGame, n’hésitez pas à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, une panoplie de livres en tout genre, ou même sur des jeux de société dans notre rubrique Bar à Jeux ! Mais Try aGame, c’est aussi des tests ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris et des dossiers qui nous tiennent à coeur. Bien entendu vous pouvez passer nous voir sur notre compte Twitter ou Facebook pour ne rien rater. Mais ce n’est pas tout, vous pouvez aussi nous retrouver sur Youtube, Twitch, Steam et Instagram. Et oui, rien que ça !

0 0 vote
Article Rating
Co-fondatrice de Try aGame, aventurière dans l'âme et héroïne de la prophétie à ses heures perdues, RedHo a sauvé notre monde 17 fois des forces du mal. La légende raconte qu'elle aurait un masque de Majora pour se téléporter à Hyrule. En attendant la prochaine menace, elle écrit pour Try aGame.
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
mzz987
mzz987
1 mois il y a

Bonjour je voulais savoir comment on sait si une personne nous a bloqué ? Merci

Mot de passe oublié

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
et, libero neque. Curabitur elit. Phasellus