League of Legends lance ses Worlds 2018

worlds league of legends

Comme chaque année Riot a publié un vidéo clip pour lancer son mondial de League of Legends. La hype monte pour les Worlds 2018

Worlds 2018

Rise, le nom du clip, propose sûrement l’une des meilleures animations pour un lancement des Worlds. Elle met en scène, comme à l’habitude, les principaux protagonistes en les mettant en scène avec leurs champions signature. On y voit même un Faker, esportif emblématique pourtant non-qualifié avec son équipe SKT T1.

Les tirages au sort ont eu lieu dimanche dernier, et pour rappel la compétition se déroulera cette année en Corée du sud.

Avant la phase de poules, une phase dite Play In se tiendra pour qualifier le meilleur de chaque groupe dans le tournoi final. Dans ces Play In sont présent les troisièmes de chaque grande zone et les champions des zones dites mineures.

Groupe 1 :  Edward Gaming (Chine), Infinity Esports (Amérique Latine du Nord), Dire Wolves (Océanie).

Groupe 2 : G2 Esports (Europe de l’ouest),  SuperMassive (Turquie), Ascension Gaming (Asie du sud).

Groupe  3 : Cloud 9 (Amérique du nord), KaBuM ! e-Sports (Brésil), DetonatioN FM (JP).

Groupe 4 : G-Rex (LMS), Gambit Esports (Russie), Kaos Latin Gamers (Amérique Latine du Sud).

Le vainqueur de chaque groupe sera ensuite reversé dans un groupe de poule, deux équipes d’une même région ne pouvant se rencontrer durant cette phase. Les poules ont elles aussi déjà été tirées au sort et n’attendent que leur dernier challenger.

Poule 1 : Flash Wolves (LMS), Afreeca Freecs (KR), Phong Vũ Buffalo (VN).

Poule 2 : Royal Never Give Up (Chine), GenG (KR), Vitality (Europe de l’ouest).

Poule 3 : KT Rolster (KR), Mad Team (LMS), Team Liquid (Amérique du nord).

Poule 4 : Fnatic (Europe de l’ouest), 100 Thieves (Amérique du nord), Invictus Gaming (Chine).

Au jeu des pronostics le titre final devrait se jouer entre Corée du sud et Chine, les RNG partant plutôt favoris. L’Europe et l’Amérique devraient avoir un représentant en quart de finale (Fnatic et Team Liquid) mais ne devraient pas dépasser le tour suivant, à moins que les vainqueurs de Play In viennent jouer les trouble fêtes (Edward Gaming, G2 Esports) ou que les deux régions s’affrontent dans les phases à éliminations directes qui se joueront en BO5 (Best of 5).

En bonus, voici les caractéristiques du fameux clip posté en début d’article :

Featured artists: The Glitch Mob, Mako, and The Word Alive
Written by: Riot Music Team and Alex Seaver of Mako
Additional writing by: Justin Tranter Produced by: Riot Music Team, Alex Seaver of Mako, and The Glitch Mob
Additional production by: HEALTH
Mixed by: Miles Walker at Silent Sound Studios
Assisted by: Ryan Jumper
Mastered by: Riot Music Team
Vocals performed by: Mako and The Word Alive
Vocal production by: Riot Music Team and Alex Seaver of Mako
Personne ne lis jamais ces encarts (mais tu peux cliquer sur les liens)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

amet, risus. at adipiscing elit. mi, efficitur. felis