Une enquête de JVC révèle que le Xbox Game Pass est prévu sur Nintendo Switch

xbox game pass nintendo switch

C’est après une enquête d’environ deux mois qu’Epyon, journaliste à jeuxvideo.com, nous révèle l’info : Nintendo et Microsoft travailleraient ensemble pour porter une partie du catalogue Xbox sur Switch.

L’info vient de tomber dans les colonnes de jeuxvideo.com, Microsoft et Nintendo travailleraient ensemble depuis plusieurs mois afin de porter le contenu du Xbox Game Pass et du xCloud (la plateforme de streaming de jeux vidéo de Microsoft) sur Nintendo Switch. Pour résumer (ce qui ne doit pas vous empêcher de lire l’article d’Epyon pour plus d’informations), cela signifie qu’un grand nombre d’exclusivités Xbox risquent de débarquer prochainement sur la console hybride de Nintendo.

Et dans la catégorie des hypothèses, l’article évoque notamment la possibilité de voir des jeux Rareware traverser ce pont entre l’écosystème Xbox et celui de Nintendo, ce qui serait en effet un symbole très fort, Rareware étant à l’origine un développeur fortement lié au constructeur japonais (Donkey Kong Country sur SNES, ainsi que Goldeneye et Perfect Dark sur N64, pour ne citer qu’eux, sont des jeux créés par Rareware avant son passage dans le giron de Microsoft).

Mais après avoir lu cette information, il y a forcément une question qui flotte sur nos lèvres : qu’en est-il des jeux Nintendo ? A cela, les sources de jeuxvideo.com opposent un silence complet, et il est impossible pour le moment de savoir si ce partenariat sera réellement à double sens concernant ce portage massif de jeux.

Cependant, il semblerait que Microsoft tire déjà un certain avantage en proposant son catalogue Xbox Game Pass aux joueurs de Switch. Comme le souligne très justement Epyon, les consoles de jeu n’ont historiquement jamais été de véritables machines à bénéfices, des constructeurs comme Nintendo allant souvent jusqu’à vendre à perte pour mieux se rattraper sur la vente de jeux. C’est donc sur le coût des abonnements que Microsoft semble vouloir ici miser, et il est extrêmement intéressant de voir un constructeur commencer à raisonner en terme de service plutôt que de support, allant totalement à contre-courant des logiques traditionnelles visant à se retrancher derrière sa console en proposant le plus d’exclusivités possibles et se en construisant une identité propre afin de concurrencer le constructeur d’en face.

Une guerre des tranchées qui approcherait peut-être de la fin, si les constructeurs commencent à envisager de dématérialiser leur console après avoir permis la dématérialisation de leurs jeux.

Co-fondateur de Try aGame, Søren est également le papa de cette espiègle mascotte qui squatte chaque page du site.Quand il ne râle pas pour tout et n'importe quoi, il médite sous une cascade pour réfléchir aux idées de ses camarades.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

commodo consectetur ut luctus fringilla mi, felis adipiscing consequat. Sed elit. leo.