[Bar à jeux] Code Names : Licence to Guess

Code Names

Dans ce nouveau numéro du « bar à jeux », je vous donne mon avis sur Code Names, un jeu d’espions qui a un paquet de mots à vous faire deviner.

Prix : 17€90
Temps moyen : 15 minutes 
Nombre de joueurs : 2 à 8 joueurs 
Âge conseillé : 12+
Auteur : Vlaada Chvátil
Éditeur : Iello (ce jeu vient de ma ludothèque personnelle)
Illustrateurs : Stéphane Gantiez, Tomáš Kučerovský
Mécanismes : Déduction, Mémoire, Équipe

Code Names c’est quoi ?

C’est un jeu où il va falloir faire deviner des mots à votre coéquipier, en ne donnant que deux indices… 

Mais alors, comment on y joue ?

Pour jouer à Code Names vous devrez former deux équipes d’espions, les rouges et les bleus. Vous et votre coéquipier devez être assis un en face de l’autre. Au départ 25 mots sont placés sur la table. Les deux joueurs faisant deviner ces mots vont tirer une carte clé et la placer devant eux de façon à ce que les joueurs en face ne la voient pas. Sur cette carte-clé se trouve l’emplacement des mots à faire deviner. Les mots bleus qui appartiennent à l’équipe bleue, les mots rouges à l’équipe rouge, les mots beiges qui sont neutres donc n’appartiennent à aucune équipe et le mot noir qui se trouve être l’assassin et ne doit donc pas être désigné sous peine de perdre immédiatement la partie. 

Pour faire deviner le mot à son coéquipier, l’espion a le droit de donner deux indices et uniquement deux indices, pas de mimes, pas de clin d’œil, juste deux indices. Le premier indice sur le mot à trouver s’agit d’un mot ayant un rapport avec le ou les mots à trouver. Puis un second indice sur le nombre de cartes qu’il est possible de trouver avec l’indice précédent. Par exemple, si je veux faire faire deviner « champagne » et « zéro », je dis : bulles et deux. Après tout n’est que question de logique mais encore faut-il avoir la même logique que son coéquipier. Il ne faut pas oublier de prendre en compte les mots de l’équipe adverse lorsque l’on donne le chiffre et l’indice, sous peine que votre coéquipier ne désigne un des mots de l’équipe d’en face – ce qui leur octroie un point. 

Les gagnants sont la première équipe à avoir fait deviner tous ses mots. 

Et le packaging dans tout ça ?

Le jeu se trouve dans une boîte facilement transportable, le matériel est de bonne qualité. Les cartes-mots sont en carton souple alors que les tuiles-espions sont en carton rigide. C’est simple mais efficace. 

Au final, on s’éclate ou on passe ?

Personnellement je n’ai pas super accroché au jeu, même si le concept est intéressant. Ça manque de folie et de fun. Le temps peut paraître très long lorsqu’un de vos adversaire réfléchit aux indices qu’il va donner afin de faire deviner ses mots. C’est le genre de jeu qui devrait plaire aux amateurs de jeu calme, posé et qui triture les méninges. 

En résumé, Code Names est un concept intéressant mais qui manque peut-être d’un soupçon de folie.

 

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris mais aussi nos tests et dossiers. Et c’est pas fini, nos autres tests de jeux de plateau devraient également vous intéresser.

 

 

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator. Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

mattis fringilla accumsan id, suscipit Curabitur Nullam quis, sed