[Bar à Jeux] Forum Trajanum : retour au temps des colonies romaines

forum trajanum

Après les Châteaux de Bourgogne, Stefan Feld a pensé un autre jeu de société tout aussi apprécié, Forum Trajanum.

Prix : 44,90 €
Temps moyen : 60 min au double
Nombre de joueurs : 2 à 4
Âge conseillé : 12+
Auteur : Stefan Feld
Éditeur : Huch & Friends
Illustrateur : Michael Menzel
Mécanismes : placement, objectifs
Version fournie par Atalia.

Un peu de blabla…

Forum Trajanum est un jeu expert pensé par le souvent très inspiré Stefan Feld. Vous le connaissiez probablement grâce aux Châteaux de Bourgogne et ses différentes éditions, d’autres par le biais de titres comme Merlin, Notre Dame voire l’Année du Dragon. D’ailleurs il nous prépare son prochain jeu Carpe Diem qui se déroule dans la Rome antique comme le jeu que nous allons vous présenter aujourd’hui. Sauf que comme son nom l’indique, la période est bien plus précise que ça puisque nous sommes directement propulsé à la période où Trajan est à la tête de l’Empire Romain. Ce n’est pas du côté des conquêtes qu’il faut regarder mais plutôt vers la construction d’une colonie.

Chacun construira au mieux sa Colonie mais les mécaniques restent interactives. La course aux points dans laquelle nous nous lançons est captivante et nous allons vous présenter les rouages d’un jeu que nous avons honnêtement apprécié.

Forum Trajanum, c’est quoi le topo ?

Forum Trajanum nous installe dans une course aux points dans laquelle il faudra se battre sur plusieurs fronts. Vos actions dicteront rapidement votre stratégie et de mauvais choix peuvent directement se faire ressentir.

On commence avec :

Un plateau personnel qui est le même que notre ou nos adversaires. Il s’agit donc d’un plateau quadrillé de rues dictés par des symboles (on vous l’explique juste après) et des jetons (des tuiles colonies) qui cachent des ressources. Sur le côté gauche du plateau, les rangées des citoyens permettant d’obtenir des bonus de capacité puis de score selon vos constructions.

Enfin, ce qui surplombe avec entrain votre plateau, votre réglette. Elle se situe entre deux feux, ou plutôt entre deux facteur score. L’un directement relié au forum, l’autre aux objectifs Trajan (des objectifs supplémentaire consistant à respecter un schéma sur votre plateau personnel).

Stratégie et hasard à chaque tour :

Au début d’une manche, on tire deux cartes. Celles-ci sont symbolisées par des emblèmes. Ces derniers renvoient directement aux rues de votre plateau de jeu qui est entourée par ces mêmes emblèmes différenciant les rues. C’est-à-dire que si les 2 cartes piochées sont un moulin et un pont. Vous êtes ainsi invités à retirer deux tuiles colonies (les petits jetons), une pour chaque ligne caractérisé par le fameux emblème.

Une fois que vous avez choisi vos deux tuiles sur les rues correspondantes, vous devez en garder une seule et drafter l’autre. Les autres joueurs font de même. C’est à ce moment que la partie prend une autre tournure. Vous devez en effet décider une nouvelle fois de garder l’une ou l’autre (une sera jouée, l’autre défaussée) ou de dépenser deux ressources bien précises (les tribuns) pour garder les 2. Mais nous y reviendrons.

L’avantage de garder son jeton, cela reste la possibilité d’envoyer son émissaire au forum derrière, c’est-à-dire de s’en servir pour le placer sur le plateau commun des joueurs.

Le forum :

L’une des trois mécaniques principales du jeu. Il est constitué de 3 tablettes sur lesquelles sont disposées des cases couleur et des aigles. Les aigles apportent des points lorsque l’on pose nos émissaires dessus ou autour (via un bonus d’action). Les couleurs sont aussi directement reliées aux constructions de votre colonie et des ressources que vous avez utilisé pour les construire.

Ainsi, en décidant d’utiliser une ressource comme l’ouvrier jaune, vous aurez ainsi accès à un bâtiment jaune que vous placerez sur votre plateau personnel dans un emplacement libre. Avec cette même action, vous pouvez placer une tuile colonie sur le plateau de jeu du forum. Lorsque vous couvrez la dernière case d’une couleur, vous gagnez un bonus. Le nombre de tuiles colonie connectées vous donne aussi un certain nombre de points selon votre réglette.

Et avant d’évoquer la réglette, parlons de la main d’œuvre.

Ouvriers, Assistants, Tribuns et Bâtisseurs :

On peut clairement les considérer comme ressource aux côtés des sous et des émissaires. Les assistants, tribuns, bâtisseurs et ouvriers représentent les bonhommes de différentes couleurs. Chacun a son utilité et tous les ouvriers et le bâtisseur sont directement connectés aux tuiles bâtiments que vous posez sur votre plateau personnel ET aux émissaires que vous envoyez au forum. Cette triangularité dans l’action est rondement pensée car un simple choix amène de grandes actions. Je repars avec ce sentiment que l’on pose à chaque tour de petites pierres pour un grand édifice.

  • Ainsi le bâtisseur (en gris) servira à construire des bâtiments simples gris. Si vous ne vous dirigez pas vers le forum en construisant seulement du gris, vous gagnez l’avantage d’avancer sur l’une des pistes « de prime » qui entourent le forum. Elles octroient des bonus ou des actions particuliers à chaque joueur. D’ailleurs, une spécificité de ces pistes est que vous ne gagnez pas forcément le bonus indiqué sur la case sur laquelle vous atterrissez. Vous pouvez choisir un bonus précédent, ce qui est parfois plus avantageux pour votre stratégie.
  • Les ouvriers (rouge, vert, bleu, jaune) vous font donc construire des bâtiments simples de la couleur associée. À savoir qu’il vous est possible d’utiliser un ouvrier et un bâtisseur pour construire des bâtiments doubles, bien sûr si votre plateau personnel vous le permet. C’est-à-dire si deux cases adjacentes sont vides (après y avoir enlevé les émissaires en début de tour). Vous serez alors en mesure d’avancer sur une des pistes de prime et d’installer votre émissaire sur le forum (s’il vous reste des émissaires disponibles, selon celui que vous avez choisi en début de tour, rappelez-vous du draft).
  • Les tribuns (blancs) sont précieux pour se débarrasser des contraintes du jeu. Contre 2 tribuns, vous pouvez garder les 2 émissaires draftés afin de gagner les ressources indiquées sur les 2 jetons émissaires au lieu d’un seul. Et en défaussant 1 tribun, vous pouvez ignorer 1 carte emblème et changer de rue afin de choisir l’émissaire et la rue de votre choix en début de partie. Rappelez-vous du début de tour, on pioche 2 cartes avec des emblèmes qui renvoient aux rues de votre plateau personnel, vous invitant à choisir dans la ligne ou la colonne de l’emblème indiqué. Avec ce tribun, vous êtes davantage maîtres de votre destin et vous ignorez cette part de hasard.
  • Les assistants (marrons) servent à changer la couleur de vos ouvriers, avec l’opération : 1 assistant + 1 ouvrier d’une couleur = 1 ouvrier de la couleur de votre choix. Il existe ensuite des capacités citoyennes sur votre plateau personnel permettant de n’utiliser que l’assistant pour choper l’ouvrier de votre choix. D’ailleurs…

Les bâtiments et votre plateau personnel :

Comme je vous le précisais, les bâtisseurs et les ouvriers permettent de construire des tuiles bâtiments, celles-ci se placent directement sur votre plateau personnel. À chaque fin de manche, on lance un décompte de points et tous les plateaux sont concernés dont votre plateau personnel.

Sur les coins de ce dernier se trouvent les grues des 4 différentes couleurs. Si vous avez retiré l’émissaire qui s’y trouve, vous gagnerez des points. En bref, si vous avez à découvert la grue de couleur bleue et qu’au terme de la 1e manche, vous avez construit 3 bâtiments bleus sur votre plateau, alors vous aurez 3×3 points (ce qui est pas mal du tout). Seconde manche, plus que 2 points etc. On félicite donc ceux qui construisent vite et bien.

De même, la rangée des citoyens sur la gauche de votre plateau personnel donne 1 point de base par Tuile bâtiment neutre (enfin grise) différente. Si vous possédez un citoyen sur une rangée, alors le multiplicateur passe à 2, donc deux points par bâtiment gris sur la même rangée. Un deuxième citoyen à côté et ce sera 3 points. Le contrecoup, c’est que chaque bâtiment sur des rangées différentes coûte 1 pièce pour être activée et la monnaie se fait rare si on se concentre sur les ouvriers.

Par contre, ce serait bête de se priver de ces citoyens tant les bonus qu’ils apportent sont considérables. Certains permettent donc d’échanger 1 assistant contre l’ouvrier de leur choix, d’autres de gagner 2 fois plus de bonus vis à vis du forum, et d’autres d’avancer plus rapidement sa réglette.

La réglette :

La réglette sera un autre facteur de score important. Elle n’est pas fixe, c’est-à-dire qu’en lui consacrant quelques actions, vous pouvez l’avancer sur la Piste du Prestige. Ainsi, sa gestion d’un joueur à l’autre peut être décisive. Deux décomptes de points sont reliés à elle :

  1. Les émissaires envoyés au forum. Si jamais vous détenez une zone étendue à 6 cases, alors vous gagnez les points indiqués sous votre réglette (là où se situe l’empereur). Cela peut vite décoller alors autant penser à gérer cet aspect là.
  2. Le décompte Trajan. Si on réalise un objectif Trajan, on peut gagner 3, 5 ou 7 points. Sachant qu’on peut le réaliser 2 ou 3 fois des objectifs Trajan (ou plus, ou moins), cela peut faire une sacrée différence.

Autant vous dire que l’avancée de votre réglette sera un aspect à ne pas négliger.

J’ai testé Forum Trajanum seulement à 2 joueurs et ce format lui convenait très bien ! Les parties étaient fluides et on ne s’est pas ennuyé.

Les mécaniques sont simples à appréhender mais il faudra de la mise en pratique pour scorer à plus de 100 points.

La triangularité des mécaniques sera assimilée rapidement mais comment la maîtriser à la perfection, cela dépend des joueurs. Savoir quelle ressource utiliser, laquelle sacrifier, quand faire le dos rond et à quel moment accélérer la cadence, cela demande une maîtrise de Forum Trajanum.

Par contre, des mauvais choix peuvent enrayer la machine et vous placer loin du leader, il faudra donc savoir quelle stratégie adopter. Il faut penser à s’étendre sur tous les fronts et délaisser un aspect peut s’avérer mal avisé. Il n’est donc pas judicieux de jouer principalement un seul facteur score. Néanmoins, le jeu n’est pas le plus expert que j’ai pu jouer, il reste accessible et les novices pourront le maîtriser en 2 ou 3 parties. Le fait que les actions soient simples et les tours rapides jouent clairement en sa faveur.

Si les règles – disponibles à cette page – demandent un bel investissement (15 pages, on a connu plus long), elles ont le bénéfice d’être intelligemment illustrées. Ainsi on n’éprouve aucun mal à les comprendre. Les expliquer non plus.

Mais si le plateau peut impressionner car fourni (tout comme la mise en place), privilégiez peut-être l’explication pendant le déroulement d’un tour. Personne ne sera perdu.

La mise en place n’est pas si longue si elle est réalisée collectivement, le plus long étant de disposer les petits émissaires sur son plateau personnel.

Comme je l’ai précisé plus haut, il ne sera pas difficile d’expliquer les règles et la prise en main est facilitée de par la simplicité du déroulement d’un tour. On pioche 2 cartes, on choisit 2 jetons, on drafte et on choisit lequel utiliser puis on déterminer quelle action réaliser avec les ressources que l’on possède.

Rien d’insurmontable pour les joueurs. Après à 2 joueurs, la première partie a duré 90 minutes (60 minutes les suivantes), alors ce sera forcément plus long si vous êtes 3 ou 4. Il faut donc être sûr de s’installer autour d’une table investie. Néanmoins, le rythme demeure fluide et on en est à prier pour qu’il reste assez de cartes pour parvenir à l’aboutissement de notre stratégie et nos actions. Or on ne maîtrise pas toujours les rues sélectionnées sauf si l’on sacrifie ces fameux tribuns qui servent clairement à ça !

On n’a pas éprouvé le besoin de revenir souvent aux règles du jeu, l’iconographie étant assez claire et les actions relativement simples à assimiler.

Forum Trajanum s’inscrit totalement dans son thème. Le forum, les rues, les émissaires et les autres éléments sont brillamment représentés. La direction artistique est convaincante et on s’immisce avec plaisir dans l’Empire romain dans l’Antiquité.

On apprécie d’ailleurs les petites précisions lexicales et contextualisation historique de l’époque dans le livret de règles.

Le matériel est également de bonne qualité, ils n’ont pas été radins sur les meeples donc c’est clairement un point positif du jeu.

Les parties sont dynamiques et l’interaction est présente.

Dynamiques car les tours sont rapides et qu’on sait généralement ce dont on a besoin.

Interactif car on drafte nos émissaires, on se retrouve dans le forum et on pourrait faire des choix selon l’adversaire. Il y a plus interactif mais l’interaction qu’on nous propose fait du bien à l’expérience du jeu. Elle est bien dosée.

Récapitulons : Forum Trajanum m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ?
(ou pas du tout…)

Forum Trajanum est un « gros jeu » mais il reste accessible à tous. Profond et bien pensé dans ses mécaniques, il parvient à nous captiver de bout en bout. Punitif en cas de choix mal avisés, il saura cependant récompenser vos stratégies les plus finement pensées sans laisser place au hasard – pourtant présent – lors du décompte des points. S’il ne se montre pas pleinement immersif, il demeure très bien intégré dans son thème de par sa direction artistique. Un jeu expert imaginé par le talentueux Stefan Feld qui n’a rien à envier aux références du genre. 

Ambiance (calme/vivant)
Interaction
Réjouabilité

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

0 0 voter
Évaluation de l'article
Toujours dans la magique potion du jeu vidéo !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

dapibus lectus commodo risus non fringilla velit, leo. quis dolor