[Bar à jeux] Les Tavernes de la Vallée Profonde : des bières sinon rien

les tavernes de la vallée profonde

Prenez place dans Les Tavernes de la Vallée Profonde, servez de la bière à foison pour acquérir une clientèle prestigieuse et améliorez votre taverne grâce aux doublons perçus.

Prix : 39,90 €
Temps moyen : 60 min
Nombre de joueurs : 2 à 4
Âge conseillé : 12+
Auteur : Wolfgang Warsch
Éditeur : Schmidt
Illustrateur : Dennis Lohausen
Mécanismes : draft dés, deck-building, gestion ressources, simultanée
Version fournie par le distributeur Pixie Games.

Les Tavernes de la Vallée Profonde, c’est quoi le topo ?

Nous sommes en charge d’une taverne que l’on doit faire prospérer. Nous devons servir les clients, améliorer la taverne avec du meilleur équipement ou en recrutant des employés. Pour ce faire, il faudra bien gérer notre stock de bières et maîtriser le budget. Le jeu est évolutif, quatre modules supplémentaires sont disponibles dans la boîte afin de rendre les parties plus passionnantes et stratégiques.

La partie se termine au bout de huit tours de jeu, chaque joueur compte les points sur chacune des cartes de son deck. Le joueur qui a le plus de points remporte la partie.

Voyons ça de plus près…

Les Tavernes de la Vallée Profonde est un jeu mélangeant le deck-building, le draft de dés et la gestion de ressources.
Chaque joueur commence avec sa taverne, un deck composé de clients basiques, d’une chaise, d’une serveuse et d’un livreur de bières.

les tavernes de la vallée profondeLe jeu se déroule en huit tours. Chaque tour est composé de sept phases :

  1. On avance le pion sur le compte-tour, cela permet d’obtenir un bonus à chaque tour.
  2. Chaque joueur joue en simultané et va remplir sa taverne. On pioche autant de cartes que de chaises libres. On place chaque carte au bon endroit dans sa taverne (client, serveuse, plongeur, livreur et marchand de bières, chaise).
  3. Si une serveuse est dans la taverne, on rajoute autant de dés de sa couleur que de serveuse (max 3) toujours en simultané.
  4. On lance chacun nos quatre dés blancs, on en choisit un tour à tour et on fait tourner les dés à notre voisin de gauche, ainsi de suite jusqu’à ce qu’on ait tous quatre dés blancs.
  5. On planifie nos actions simultanément en posant les dés de la bonne façon sur les emplacements disponibles en respectant les conditions.
    Par exemple, je peux placer plusieurs dés de valeur 5 si je veux augmenter d’une case (ou deux) mon pion dans le monastère.
    Le monastère permet de débloquer des bonus au fur et à mesure que l’on progresse case par case.
    Je peux aussi poser un dé de la valeur demandée sur un client pour obtenir des doublons.
  6. les tavernes de la vallée profondeOn exécute tour à tour nos actions dans l’ordre que l’on souhaite, un dé peut toujours être déplacé sur un autre emplacement libre au cours de cette phase.
    Par exemple, je peux recevoir des doublons et ainsi acheter de nouvelles cartes ou améliorer durablement ma taverne (ajouter une quatrième chaise, stocker cinq bières au lieu de deux, etc.). Améliorer durablement fait également gagner un client noble (valeur : 10 points).
    Je peux également recevoir de la bière pour récupérer de nouvelles cartes client qui apportent des bonus et plus de doublons. Et même des nobles qui eux donnent peu de doublons mais beaucoup de points de victoire.
    Les ressources ne sont pas exprimées en jeton, tout se calcule en même temps que la réalisation des actions. Nous pouvons stocker jusqu’à deux bières et doublons (sauf amélioration).
  7. On enlève tous en même temps nos cartes face visible et on les pose dans la défausse. Le joueur à gauche du premier joueur devient le premier joueur.

Ainsi de suite jusqu’à la fin du huitième tour. Arrivé au terme de la partie. Chaque joueur compte tous les points accumulés défausse et deck compris. Le grand gagnant sera le joueur avec le plus de points.

Il existe cinq modules (dont celui de base) pour corser les parties et faire évoluer les jeux : schnaps, réputation et livre d’or de la taverne, nouvelle façon de commencer le jeu.

J’ai joué aux Tavernes de la Vallée Profonde à deux et trois joueurs. Que ce soit à deux et trois, le jeu est toujours aussi passionnant.

Le mélange de plusieurs mécaniques est une pure réussite. Je me régale à créer mon petit deck, remplir la taverne est toujours une phase excitante où l’on prie pour ne pas piocher trop vite tous les clients.
La part de hasard est contrebalancée avec le fait qu’on obtient des bonus pour refaire son tirage, la possibilité de virer les cartes inutiles, et d’autres subtilités.
Dans ce jeu, tout est une histoire de choix. On met en place une stratégie, qui peut faiblir lors d’un tour mais on rebondit immédiatement. On se tracasse la tête pour rechercher ce qui est le mieux à faire et on prévoit le prochain tour. C’est de l’optimisation à fond les ballons.
C’est ce que j’aime dans ce jeu, rien n’est figé. Il faut sans cesse s’adapter et rebondir.
Les différents modules apportent des choses super intéressantes. Le jeu devient plus stratégique, plus profond. On gagne en immersion. On doit faire encore plus de choix tactiques.

La rejouabilité est bonne grâce aux différents modules, différentes stratégies à mettre en place, une partie n’est jamais pareille.
C’est de la pure régalade.

Le livret de règles est bien chargé mais tout se lit agréablement, les différentes phases sont chacune sur un fond de différentes couleurs. Les éléments importants sont en gras. Tout est bien expliqué de telle sorte qu’aucun doute ne subsiste, le livret répond à toutes nos questions. Tout est bien illustré avec des exemples et images.

Suite à la lecture des règles, je mets le jeu en place, cela prend un peu de temps (surtout quand on ajoute de plus en plus de modules) et zou, on se lance dans une première partie.
Cette première partie se révèle marquée par plusieurs longueurs lors des choix de nos actions et surtout que faire avec les doublons et bières acquis mais au fil des tours (il y en a quand même huit). On prend la main facilement. Je garde le livret tout près au cas où mais finalement, on le consulte surtout pour valider certaines hésitations, le jeu est quand même intuitif.
Puis on se met à enchaîner les tours et tout devient très fluide. Au fur et à mesure, on commence à entrevoir une stratégie que l’on pourra essayer lors de la prochaine partie.

Les règles ne sont pas compliquées à expliquer, il y a beaucoup de choses à dire, les autres joueurs peuvent se sentir un peu perdu, mais tout devient plus clair en jouant. D’ailleurs, il vaut mieux expliquer le jeu en jouant. En une partie, les mécaniques sont assimilées.

Alors là, c’est un parti pris, certains trouveront les illustrations austères et pas très jolies comme d’autres, comme moi, trouveront Les Tavernes de La Vallée Profonde agréable à l’oeil.
En effet, les illustrations collent complètement avec le thème. Je trouve qu’elles le font gagner en immersion.
Le matériel est de qualité, c’est vraiment un jeu que j’adore mettre en place. Assembler ma taverne, préparer les dés est un plaisir.
Pas de thermoformage ici, tout doit se ranger dans des petits sacs. Justement j’aime bien, pour le coup, trier mon jeu comme je l’entends.

C’est simple, on ne s’ennuie jamais. On joue un coup en simultané, un coup à tour de rôle, cela apporte du dynamisme et de la fluidité.
Les parties sont vivantes, on échange sur ce que l’on compte faire, sur son tirage de cartes, on prie pour que l’autre ne prenne pas le dé ou le client que l’on convoite.

Récapitulons : Les Tavernes de la Vallée Profonde m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ?
(ou pas du tout…)

Je m’amuse comme une petite folle aux Tavernes de la Vallée Profonde. On ne voit clairement pas passer le temps, c’est un jeu que l’on prend plaisir à sortir, à présenter à ses amis et dont on ne se lasse pas. On a envie de rester dans cette taverne et si l’on doit partir, d’y revenir au plus vite. Pour moi, c’est mon gros coup de coeur de l’année 2019, très bonne pioche.

note5 ghost stories joraku cowboy bebop
Ambiance (calme/vivant)
Interaction
Réjouabilité

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

Très grande passionnée de jeux de société et jeux vidéo ❤️

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

ipsum Sed ut et, Aliquam leo. ipsum eleifend