[Bar à jeux] My Little Scythe : que le tournoi commence !

My Little Scythe

Incarnez les fureteurs de votre clan et affrontez ceux des autres afin de remporter les 4 trophées et d’être digne de recevoir la Couronne du Royaume de Pomme dans My Little Scythe.

Prix : 42,90 €
Temps moyen : 45 min
Nombre de joueurs : 1 à 6
Âge conseillé : 8+
Auteur : Hoby Chou, Vienna Chou
Éditeur : Matagot
Illustrateur : Katie Khau
Mécanismes : placement, objectifs
Version fournie par l’éditeur.

Un peu de blabla…

On a ici un jeu familial pour enfants dont je cite Matagot « Certains mécanismes de My Little Scythe sont inspirés du célèbre jeu Scythe ».

My Little Scythe, c’est quoi le topo ?

Chaque année, les 7 royaumes envoient deux de leurs jeunes frères et sœurs Fureteurs les plus prometteurs
s’affronter lors du Tournoi de la Moisson. Les premiers qui gagneront 4 trophées seront couronnés dirigeants de
Pomme. C’est ainsi que nous partageons le pouvoir sur cette terre sacrée depuis toujours.

Voyons ça de plus près…

Une partie de My Little Scythe se déroule en plusieurs tours et se termine quand un joueur obtient son quatrième et dernier trophée.
Chaque joueur possède deux fureteurs (deux figurines).

À notre tour, on peut choisir une des actions de notre plateau personnel :

  • Déplacer indépendamment l’un de l’autre nos deux fureteurs d’une ou deux cases. Une case si l’on transporte des ressources et deux cases si l’on ne transporte rien.
    On dispose de deux types de ressource : des pommes et des gemmes. Les ressources ne quittent jamais le plateau sauf si on les utilise. Elles sont notre propriété tant qu’un de nos fureteurs est sur la même case. Il y a des portails un peu partout pour se téléporter d’un endroit à un autre.
  • Rechercher, c’est-à-dire lancer 4 dés afin de placer des pommes, gemmes et jeton Quête sur le plateau selon les régions indiquées par les dés.
  • Fabriquer des tartes, des cartes Sort ou des améliorations moyennant des ressources.
    Les tartes permettent de faire la bagarre aux autres joueurs, les sorts d’ajouter des tartes supplémentaires lors des combats de tartes et les améliorations (deux par joueur) comme son nom l’indique d’améliorer nos actions Déplacer et Fabriquer.

Suite à nos déplacements, on devra soit résoudre ou non des quêtes ou déclencher un combat de tartes (et perdre un point d’amitié). Lors de ces derniers, le joueur qui mise le plus de tartes remportent le combat et l’autre doit retourner à son camp.
Le camp permet de rejouer l’action précédente (de base, on ne peut pas faire la même action à la suite) mais aussi de gagner deux tartes ou un sort.
Concernant les points d’amitié, si le joueur n’en a pas assez, il ne peut pas remporter de trophée.

Un trophée peut être obtenu par tour, il consiste à livrer des pommes/gemmes au château Everfree, posséder un certain nombre de tartes/points d’amitié et cartes Sorts, accepter deux quêtes, triompher d’un combat de tartes ou encore fabriquer deux améliorations.
Dès qu’un joueur pose son dernier jeton Trophée, il déclenche la fin de la partie. Les autres joueurs disposent d’un dernier tour pour gagner un max de trophées.
Celui qui a remporté 4 trophées ou en cas d’égalité celui qui a le plus d’amitié est le vainqueur !

Il existe un mode solo.

Pour plus de détails sur les règles, vous pouvez les consulter ici.

J’ai joué à My Little Scythe à deux et trois joueurs. À deux joueurs, ce n’est pas des plus passionnants, le jeu en ressort mou et manque cruellement d’interaction. À 3 joueurs, on ressent plus la compétition même si je pense qu’il doit être encore plus intéressant à plusieurs.

Ma fille de 10 ans a de suite flashé sur la boîte et le matériel (notamment les figurines). Elle adore choisir son clan selon les animaux.
Elle aime beaucoup le système d’amitié, on gagne des points si l’on choisit de donner des ressources aux autres joueurs ou que l’on agit bien lors d’une quête, par contre on en perd quand on lance un combat de tartes ou si on choisit de « mal agir » pendant une quête.

Niveau difficulté, la prise en main est très rapide, dès la première partie. D’ailleurs, c’est elle qui gagne la plupart du temps.
Les trophées ne sont pas difficiles à obtenir et l’enfant peut donc facilement progresser sans solliciter l’aide d’un adulte. Ce qui lui procure un sentiment de satisfaction, il réussit tout seul.
On peut d’ailleurs en profiter pour laisser les enfants jouer entre eux même si cela reste agréable de partager ce moment avec eux.

C’est une très bonne initiation vers des jeux plus évolués et il a le mérite d’avoir des mécaniques plus poussées que certains autres jeux pour enfants.

La rejouabilité est bonne, ma fille ne se lasse pas, elle est même très heureuse de ressortir le jeu.

Les parties sont assez rapides, ce qui est un très bon point quand on veut garder les enfants concentrés.

Les règles ne sont pas très longues, simples à comprendre.
Je pense qu’il aurait pu y avoir plus d’exemples et d’illustrations quand on connait le public visé. Rendre les règles plus attrayantes afin qu’un enfant puisse avoir envie de s’y plonger.

On retrouve également une fiche des réussites très appréciées par les enfants.

C’est vraiment trognon. On plonge carrément dans un univers mignon à souhait.
Les figurines sont très jolies et ne demandent qu’à être peintes. Attention à ne pas les faire tomber car elles se cassent.
Face à cette mauvaise surprise, un bon coup de glue et hop, on n’y voit que du feu.

Le plateau et le matériel sont colorés et font complètement craquer petits et grands. Même ma fille de 15 mois est attirée par les illustrations.
Tout se range bien grâce au thermoformage de qualité.

Cela va dépendre des joueurs, de votre humeur. Autant on peut se castagner pour voler les ressources de l’autre (et gagner un trophée au passage en cas de victoire) autant on peut faire chacun la popote dans son coin jusqu’à obtenir les quatre trophées.
Le jeu est clairement plus intéressant s’il y a de l’interaction.

hisauxjoueJ’ai 10 ans. Si tu m’crois pas. Hey ! Tarte ta gueule à la récré !
Que vous soyez un petit tigre, un faucon ou un ours, votre mission sera de gagner les faveurs de grand mémé en obtenant 4 des 8 trophées disponibles.
My little scythe est LE jeu cute par excellence avec ses petites figurines, ses combats à coups de tourte à la pomme, et ses missions où il faut devenir amis avec ses concurrents.
Si vous avez des enfants et que vous souhaitez les initier à un jeu plus complexe que croque carotte, c’est celui la qu’il vous faut !

Son compte : @hisauxjoue
Le lien vers sa review

Récapitulons : My Little Scythe m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ?
(ou pas du tout…)

Bienvenue dans le Royaume de la Mignonitude ! My Little Scythe c’est le jeu qui émerveille les enfants (mais les adultes se laissent attendrir également). Un jeu comme les grands mais adapté aux enfants où ils peuvent se sentir valorisés et confiants. Ici, il a conquis le coeur de ma fille de 10 ans.

Ambiance (calme/vivant)
Interaction
Réjouabilité

C'est tout ?

Il existe une extension qui sera bientôt chroniquée sur TAG !

Le Gâteau dans le Ciel

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

0 0 votes
Évaluation de l'article
Très grande passionnée de jeux de société et jeux vidéo ❤️
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Paypay
Paypay
11 mois il y a

Un jeu qui a des chances d’être commander à papa Noël 🙂
Merci beaucoup pour cette superbe revue

Mot de passe oublié