[Bar à jeux] Rajas of the Ganges – The Dice Charmers

Rajas of the Ganges The Dice Charmers

Rajas of the Ganges se décline maintenant en roll and write. Est-ce que le pari est réussi avec The Dice Charmers ?

Prix : 17,50 €
Temps moyen : 30 – 45 min
Nombre de joueurs : 2 à 5
Âge conseillé : 12+
Auteur : Inka Brand, Markus Brand
Éditeur : Huch & Friends
Illustrateur : Dennis Lohausen
Mécanismes : roll and write, combos
Version fournie par le distributeur ATALIA.

The Dice Charmers, c’est quoi le topo ?

Comme dans le jeu de plateau, en tant que Rajas et Ranis, on doit faire prospérer et développer notre Province. On devra penser à la richesse, la gloire mais aussi à la spiritualité en croisant nos deux pistes de score. Pour cela, commercer, construire routes et bâtiments, naviguer sont des actions à accomplir tout en s’aidant de personnages influents. Celui qui a le plus grand écart entre sa piste de gloire et d’argent sera le grand gagnant.

Voyons ça de plus près…

Rajas of the Ganges : The Dice Charmers est un roll and write.

Une partie de jeu se déroule en plusieurs tours jusqu’à ce qu’un des joueurs croise sa piste d’argent et de gloire (comme dans le jeu de plateau).
À chaque tour, le joueur actif lance les 8 dés, en choisit un et fait l’action correspondante. Le second dé de même couleur est posé sur l’éléphant.
Puis c’est au joueur suivant de choisir un dé et ainsi de suite.
Quand tous les joueurs ont récupéré un dé, le tour est terminé et c’est au prochain joueur de lancer les dés.
La partie se déroule ainsi jusqu’à déclencher la fin de partie.

À l’instar du jeu de plateau, le karma est d’une grande aide puisqu’ici, il permet de relancer le dé posé sur l’éléphant ainsi que l’un des dés encore disponibles. Par contre, il faut choisir obligatoirement l’un de ces derniers et reposer l’autre sur l’éléphant.

On retrouve 4 types d’action, deux dés par type :

  • Le Palais : en choisissant l’un des personnages, on peut par exemple, avancer ou reculer sur le Gange, vendre une ou deux marchandises, améliorer un bâtiment et prendre une pièce, poser deux demi-routes ou réaliser l’action de son choix.
  • Le Gange : en choisissant l’un des symboles du Gange, on récupère sa récompense (des points de Karma, des routes différentes, des marchandises, la possibilité de vendre, etc.). Le seul moyen de récupérer une récompense antérieure est de reculer avec l’action du Palais (ou en obtenant un bonus).
  • La Résidence : en choisissant quelle route construire, on doit relier la Résidence principale à d’autres bâtiments en la traçant selon les règles de pose. Quand on relie un bâtiment, on gagne les points de gloire associés selon le niveau d’amélioration du bâtiment concerné. Il est possible de relier la Résidence à des Marchés pour ainsi vendre des marchandises.
  • Le Marché : en choisissant les marchandises désirées, on entoure ces dernières afin de les récolter. On pourra les vendre de différentes manières. Plus on vend, plus on gagne d’argent et on avance donc sur la piste adéquate.

Au fur et à mesure que l’on va jouer, on va débloquer des bonus à utiliser immédiatement. Un bonus peut en entraîner un autre et ainsi de suite.

Si l’on veut jouer à deux joueurs, il faut utiliser la variante. Dans un tour, chaque joueur joue deux fois et ainsi récupère deux dés au lieu d’un seul.

Également, on retrouve deux feuilles différentes pour jouer, une face Soleil, plus simple, et une face Lune. On ne retrouve pas la même disposition des bonus et des récompenses sur le Gange.

J’ai joué à The Dice Charmers à deux et trois joueurs. Pas de configuration préférée, les deux sont très bien.

On est sur du roll and write donc on choisit un dé et on fait l’action. C’est simple à réaliser. Là où ça se corse c’est savoir dans quel ordre faire ses actions en s’adaptant à chaque lancer de dés.
Il faut bien tout calculer si on veut être efficace et combotter à foison afin de faire avancer nos pistes le plus rapidement possible. La course est effrénée.
Attention à ne pas griller les étapes dans certains choix car de précieux bonus peuvent être gâchés, par exemple, vendre deux marchandises qui débloque le bonus pour en vendre une 3e mais hélas, vous n’en avez plus sous le coude…

Il y a plusieurs stratégies possibles, tantôt, on va s’essayer à vendre un max, tantôt, on voudra relier beaucoup de bâtiments à notre résidence.
Mais il est possible de bien équilibrer sa partie et de gagner en faisant un peu de tout mais il faudra trouver un juste milieu.

Les deux faces, Soleil et Lune sont toutes les deux très sympas à jouer. Chaque partie est différente et je ne m’en lasse pas.

On est sur des parties assez rapides.

Les règles ne sont pas longues à lire ni compliquées à comprendre. Chaque point est illustré et détaillé dans un exemple.
Tout est bien structuré, si l’on doit rechercher un point de règles, il est très vite retrouvé.

C’est le jeu à sortir quand on n’a pas envie de passer du temps à mettre en place un jeu puisque tout est prêt en 2 minutes. Les explications prennent environ 15 minutes si l’on veut expliquer chaque action. C’est quand même un jeu qui s’apprend vite.

La première partie était à deux joueurs et j’ai adoré. Déjà j’ai retrouvé pas mal de clins d’oeil au jeu de plateau que j’aime beaucoup. C’est donc sans problème que j’ai réussi à rentrer dans la partie.
Je l’ai fait jouer à une amie qui ne connaissait pas le jeu de plateau et elle a accroché dès sa première partie également.
On arrive à engranger plein de bonus et c’est très jouissif.

La boîte est superbe.
Les feuilles sont joliment illustrées. J’aime beaucoup le fait qu’ils aient pensé à les imprimer recto/verso, face Soleil et face Lune.
L’éléphant à monter apporte un petit plus, tout comme dans la version plateau. Par contre, il faut le démonter à chaque fois sinon il ne rentre pas dans la boîte.

Contrairement à certains Roll and Write où il y a zéro interaction, on en retrouve ici une petite dose.
Lorsque l’on va choisir un dé, l’autre de même type est déposé sur l’éléphant. On peut donc réfléchir à son action tout en essayant d’embêter un peu l’autre. Il peut tout de même contrer cela, en utilisant un point de Karma mais le dé sera dans ces cas-là relancé.
C’est une course où l’on suit de près l’avancée des autres.

LindsayUn Roll and write quoi encore ? Bon celui-là diffère de par ses feuilles hautes en couleurs, de ses dés non pas chiffrés mais illustrés et bien entendu de son jeton 1er joueur éléphant en 3d qui sert également de garde dé. Nous voilà donc lancés, au gré des jets de dès, à voyager au travers des Indes, ce pays aux mille épices, avec des palais plus prestigieux les uns des autres, soutenus par des personnalités influentes, et bien entendu la petite balade au fil de l’eau sur le Gange, à récolter bonus ici et là. Et si les tours s’enchaînent très vite au début, on se retrouve bel et bien à gamberger pour combotter à en veux-tu en voilà. Car tel le Karma, selon nos actions passées, chaque action a des causes, qui amèneront d’autre actions… oui oui. Effet bouddhiste hindouisme garantie. Et quel plaisir de voir nos deux pistes d’argent et de gloire se croiser, signe de fin de partie et peut être bien de victoire. Un jeu jouable entre 30 et 40 minutes et pourtant on enchaîne les parties. Assurément un coup de cœur croisé de fin et début d’année.

Récapitulons : The Dice Charmers m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ?
(ou pas du tout…)

Rajas of the Ganges : The Dice Charmers est un roll and write de niveau intermédiaire fidèle au jeu de plateau et très agréable à jouer. Accessible, avec des règles simples à comprendre, il faut tout de même penser chaque coup pour faire des combos dévastateurs afin de croiser le plus rapidement sa piste de gloire et d’argent. Un roll and write à posséder dans toute bonne ludothèque.

note5 ghost stories viticulture joraku cowboy bebop everdell
Ambiance (calme/vivant)
Combos
Réjouabilité

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

0 0 voter
Évaluation de l'article
Très grande passionnée de jeux de société et jeux vidéo ❤️
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

dictum eleifend Sed luctus leo. ultricies