[Bar à jeux] The One Hundred Torii : un sacré voyage

The One Hundred Torii

Prenez place au coeur d’un jardin traditionnel japonais. Pencil First Games nous ouvre les portes vers un voyage riche culturellement.

Prix : 35,90 €
Temps moyen : 45 min
Nombre de joueurs : 1 à 4
Âge conseillé : 8+
Auteur : Eduardo Baraf, Scott Caputo
Éditeur : Pencil First Games
Illustrateur : Vincent Dutrait
Mécanismes : placement, tuiles, collection
Version fournie par l’éditeur Matagot.

Un peu de blabla…

The One Hundred Torii est un jeu familial qui réunit petits et grands pour un moment convivial sur le thème du Japon et ses jardins traditionnels.

The One Hundred Torii, c’est quoi le topo ?

Prenez le temps de voyager à travers un jardin japonais qui s’agrandira au fil de votre promenade. Découvrez les éléments traditionnels qui composent un tel jardin et rencontrez des personnages tels que la geisha ou encore le samouraï. Vous gagnez des points de voyage en collectant les éléments en passant sous les torii, symbole du sacré, et en demandant de l’aide aux promeneurs.

Voyons ça de plus près…

The One Hundred Torii est un jeu de placement de tuiles et de collection.

Une partie se déroule en plusieurs tours et se termine lorsque la pile de tuiles est épuisée.
Pendant notre tour, on doit :

  • Demander l’aide d’un promeneur comme le marchand, le samouraï, la geisha, le poète ou le jardinier. (facultatif)
  • Poser une tuile à côté d’une tuile déjà placée. Si l’on relie un des jetons éléments à son jumeau, on repère le chemin le plus court et on récupère un jeton de cet élément autant de jetons que de torii traversés. Les torii bleus rapportent des jetons différents, à l’inverse les torii rouges donnent des jetons identiques à l’élément relié.
  • Récupérer des récompenses s’il y a lieu.

Ainsi de suite jusqu’à ce que la pile de tuile soit épuisée. On procède alors au décompte des points. Celui qui en a le plus remporte la partie.

The One Hundred Torii

 

Le marchand permet de se défausser d’une tuile pour en piocher deux nouvelles.
Le samouraï peut bloquer un chemin.
La geisha donne la possibilité de poser nos deux tuiles.
Le poète masque un élément au choix dans le jardin.
Le jardinier sert à poser une tuile sur une tuile du jardin.

 

 

The One Hundred ToriiAu niveau des récompenses, par exemple :

  • Quand on a en sa possession cinq jetons du même élément, on récupère le jeton correspondant à l’élément qui donne cinq points, si on récupère encore cinq autres jetons, on retourne le ce jeton pour gagner 10 points.
  • Quand on fait appel à un promeneur, on récupère son jeton qui donne deux points, et si on l’utilise encore, on retourne ce même jeton pour gagner quatre points.
  • Ou encore, le premier a obtenir les six jetons élément qui valent 5 points, on reçoit le jeton qui donne cinq points, le deuxième en aura 3 et plus rien pour les autres.

Il existe une variante solo où l’on se mesure à la voyageuse Onatsu.

J’ai joué à The One Hundred Torii à deux et trois joueurs. Il se joue très bien à deux comme à trois. Je n’ai pas encore joué en solo mais il a l’air vraiment très sympa.

À chaque tour, on va chercher à optimiser les chemins pour récupérer un max de jetons. Selon ce que l’on souhaite comme récompense, on penchera plus pour des torii bleus ou rouges. Mais attention à bien calculer aussi le coût si jamais on demande l’aide des promeneurs. Ce qui arrive très fréquemment puisque demander de l’aide est certes payant mais sert aussi à gagner des points.

On peut se la jouer pacifique ou au contraire, on peut gêner un peu les autres en utilisant le samouraï qui va bloquer les chemins.

La chance est présente car on pioche à chaque fois une tuile et à part utiliser le marchand pour renouveler sa main, il faudra faire avec ce que l’on a dans la main et parfois se contenter d’allonger le chemin.

Si on veut gagner, il faut vraiment essayer de collecter un maximum d’éléments et se servir des promeneurs. D’ailleurs, à la fin de la partie, on essaie de gratter des points en demandant une dernière fois de l’aide ou en créant une enclave quand on ne sait pas trop quoi faire, la victoire peut tenir justement à cela.

La rejouabilité est bonne, chaque jardin est différent et on va jouer différemment selon les tuiles dans notre main.

Les parties durent entre 45 min et 1 h.

Je trouve le livret très bien conçu et rédigé. Les exemples et illustrations sont nombreux.
Les règles ne sont pas longues.

J’apprécie les informations complémentaires sur le Japon et les symboles utilisés dans le jeu que l’on peut retrouver à la fin du livret.

La mise en place est rapide, il suffit de disposer tous les jetons sur la table.
Les joueurs comprennent très vite les règles du jeu et on ne perd pas de temps à réexpliquer plusieurs fois les règles.

Une fois la première partie entamée, le jeu se révèle fluide, sans retour aux règles.
La petite plaquette avec le récapitulatif des différents promeneurs et des effets des torii est vraiment très utile.
Cela aide à ne pas s’emmêler les pinceaux par rapport aux couleurs des torii.
En tout cas, ce fut une très bonne première partie qui donne envie d’y retourner.

La boîte et les illustrations sont jolies.
Le thème est immersif et le matériel de qualité.
Tout se range dans la boîte selon une disposition précise, détaillée sur une feuille. Pour ma part, rien ne tient en place.

On va toujours jouer selon les dernière tuiles posées par les autres joueurs. On regarde aussi leur belle collection si on veut être le premier à obtenir les récompenses qui donnent le plus de points.

Récapitulons : The One Hundred Torii m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ?
(ou pas du tout…)

The One Hundred Torii est une jolie balade au cœur d’un jardin typiquement japonais. Je pense que c’est une bonne initiation aux jeux de placement de tuiles avec de belles illustrations. Les parties ne sont pas trop longues, ce qui permet de tenir en haleine les joueurs les moins aguerris.

Ambiance (calme/vivant)
Interaction
Réjouabilité

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

0 0 vote
Article Rating
Très grande passionnée de jeux de société et jeux vidéo ❤️
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Donec ultricies ipsum elit. suscipit nunc et,