Dragon Ball Super : face à Jiren, une nouvelle forme pour Goku

dragon ball super ultra instinct goku

Le double épisode 109-110 de Dragon Ball Super met en scène un Goku en grande difficulté face à Jiren. Une occasion rêvée pour l’intronisation d’une nouvelle forme pour notre héros : l’Ultra Instinct.

Alors que le tournoi inter-univers bat son plein – malgré son lot de combats et d’ennemis à l’intérêt parfois discutable, certes – force est de constater que l’intérêt demeure, les caïds présents sur l’arène n’ayant pas encore dévoilé l’immensité de leur potentiel. Parmi ceux-ci, l’énigmatique Jiren, combattant de l’univers 11 et membre des Pride Troopers. Sa force apparente lui vaut d’ailleurs d’être ignoré avec précaution par la quasi-totalité des combattants depuis le début du tournoi, renforçant cette aura de surpuissance qui l’enveloppe depuis sa première apparition.

(ndlr : si vous n’avez pas encore visionné les deux derniers épisodes, vous êtes prévenus : la suite de cet article contient des spoils majeurs)

 

—–

 

Cependant, avec l’arrivée du double-épisode 109 & 110, Jiren entre enfin en jeu en défiant Goku en duel, interrompant par la même occasion tout conflit sur l’arène de combat par la seule présence de son ki. Si le combat monte crescendo en intensité avec un Goku qui teste la force de son adversaire en enchaînant les transformations les unes après les autres, celui-ci se fait vite déborder par la puissance incommensurable d’un Jiren qui ne dévoile pourtant à cet instant qu’une fraction de son potentiel.

Face à un adversaire aussi effroyable, Goku n’a donc pas d’autre choix que de créer un Genkidama, alimenté par les autres membres de l’univers 7 qui fournissent leurs ki afin de renforcer la puissance de l’attaque destinée à vaincre Jiren. Hélas, celui-ci parvient sans mal à repousser l’attaque, et c’est à cet instant qu’un affrontement dantesque prend place, Goku repoussant ses dernières limites pour éviter que le Genkidama ne se retourne contre lui. Ecrasé par la pression exercée par les deux adversaires de chaque côté, le Genkidama finit par imploser, emportant Goku avec lui et effaçant toute trace de son ki.

Alors que temps suspend son vol et que l’intégralité des personnes présentes demeure incrédule face à l’issue de l’affrontement, une puissante énergie fait son apparition, avec Goku en son centre. Si l’épisode 110 n’apporte pas énormément de précision sur la nouvelle forme de Goku, certaines phrases lâchées par des personnages comme Whis ou d’autres Dieux font état du terme « Ultra Instinct », un niveau de maîtrise et de puissance qui serait extrêmement difficile à atteindre, même pour un Dieu.

Après une mise en scène épique et une bande-son du même acabit, Goku reprend alors la main sur son combat face à Jiren, enveloppé par la puissance de l’Ultra Instinct. Hélas, et sûrement à cause de ses blessures, le gain de puissance ne dure qu’un temps et Jiren réussit à résister aux assauts du héros jusqu’à ce que l’épuisement ne lui fasse perdre le contrôle de l’Ultra Instinct. L’épisode se termine de manière assez abrupte, avec une scène finale énigmatique qui met en scène un Freezer en position de force face à un Goku ayant battu en retraite. Le démon du froid braque aussitôt une boule d’énergie sur son ennemi de toujours, mais malgré les apparences, la phrase finale de Freezer porte à réflexion :

dragon ball super ultra instinct goku

« Cela me rappelle des souvenirs de ce qui s’est passé sur Namek »

 

Les fans de la première heure se rappelleront aisément de cette scène d’anthologie, durant laquelle Goku toise Freeza après l’avoir vaincu. Ce dernier gisait au sol pendant que le héros hésitait à l’achever… avant de finalement lui confier une partie de son ki afin que son ennemi puisse s’échapper avant l’explosion de Namek. Est-ce que Freeza compte laver cet affront en retournant la faveur afin de permettre à Goku de repartir affronter Jiren ? Réponse dans l’épisode n°111 !

 

 

Co-fondateur de Try aGame, Søren est également le papa de cette espiègle mascotte qui squatte chaque page du site.Quand il ne râle pas pour tout et n'importe quoi, il médite sous une cascade pour réfléchir aux idées de ses camarades.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

elementum libero elit. id dapibus ante. adipiscing ut vulputate,