Lancement de la ligue française de Lol : la LFL

LFL

C’est dans les locaux de Webedia, diffuseur avec O’gaming que s’est tenue la conférence de presse de lancement de la LFL.

Comme annoncé dans nos attentes de 2019, l’année sera esport, surtout en France. Deux événements majeurs de la scène League of Legends auront ainsi lieu sur notre sol : Les phases finales des Worlds 2019 à Paris et, dès la semaine prochaine le début de la Ligue Française de League of Legends (LFL) qui verra s’affronter 8 équipes.

Cette année League of legends fêtera ses dix ans, belle longévité pour un MOBA dont l’audience esportive n’a cessé de croître depuis 2010, la LFL est ainsi une belle manière de fêter cet anniversaire.

Un cadre structuré.

Mais avant de revenir en détail sur les équipes, attardons-nous sur le format de la ligue. A l’instar des compétitions plus « prestigieuses », la saison se déroulera en 2 segments ou splits. Le premier se déroulera du 22 janvier au 19 mars et sera suivi de play-offs du 26 mars au 3 avril. Quant au second, il se déroulera sur la période juin-septembre.

Les 8 équipes seront rejoints l’an prochain par deux autres équipes et à l’issu de 2020, les équipes joueront aussi pour ne pas être relégués (à l’instar de ce que nous connaissons dans les sports classiques en Europe). Quant aux meilleures d’entre elles, elles s’affronteront pour accéder aux European Masters et pourquoi pas un jour en LEC (la ligue du top européen).

Les compétitions se dérouleront en arène (chez Webedia) ou en ligne via les gaming houses des équipes les mardis et mercredis. Les matchs seront retransmis en direct et commentés par l’équipe de caster O’gaming et en différé, le week-end sur la chaîne esport ES1.

Cette nouvelle structure ne remplace pas les compétitions déjà existantes mais promet de s’appuyer sur le LOL Open Tour, la Grosse Ligue et le Clash et ambitionne de devenir la ligue nationale de référence en Europe et permettre ainsi à ses équipes et joueurs d’accéder au très haut niveau (LEC notamment).lfl

Des grands noms et des nouveaux.

Les 8 équipes qui joueront donc cette première saison en championnat fermé ont été présentés en cette occasion : Team Vitality Academy, Misfits Academy, GamersOrigin (dont le roster sera annoncé le 18 janvier), LDLC (roster sera annoncé le 16 janvier), Solary (roster annoncé le 17 janvier), ROG EsportsMCES (Monclub Esport épaulé par le champion olympique de natation Yannick Agnel) et aAa (Against All Authority).

De grosses structures en place présentes via leurs équipes  » Academy », des structures historiques avec notamment le retour de aAa (finaliste de la toute première finale de League of legends) ou LDLC managée par le champion français Yellowstar, des noms réputés sur la scène française (Solary) et des petits nouveaux encore assez méconnus (MCES et ROGUE).

Si tous les rosters n’ont pas été révélés, nous sommes tout de même en mesure d’annoncer que cette ligue française verra s’affronter 60% de joueurs français ou du moins francophones.

Hormis la gloire et la promesse d’une accession à un plus haut niveau, les équipes concourront aussi pour un cash prize de 30 000€ réparti sur les 5 meilleurs. Plus d’infos et surtout le suivi de la compétition sur le site officiel qui devrait être disponible au moment où vous lirez ces lignes (si ce n’est pas le cas, ce n’est pas de notre faute !)

 

Personne ne lis jamais ces encarts (mais tu peux cliquer sur les liens)

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

dolor. at facilisis amet, elit. Donec ut