[Preview] The Great Ace Attorney Chronicles appelé à la barre

The Great Ace Attorney Chronicles

La licence aura eu le droit à son spin off sur 3DS au Japon, mais il faudra attendre le 27 juillet pour découvrir la collection avec The Great Ace Attorney Chronicles.

Sorti uniquement au japon, ce spin off de la série Ace Attorney propose aux joueurs de découvrir Ryunosuke Naruhodo, un ancêtre de Phoenix Wright. Dans ce titre, nous allons découvrir une toute nouvelle histoire, se déroulant au XIXe siècle, durant l’ère Meiji. Tout commence lorsque le personnage principal se retrouve accusé du meurtre d’un professeur anglais dans un restaurant. Il devra donc tout faire pour prouver son innocence et faire éclater la vérité au cours d’un procès mouvementé. Grâce à un accès anticipé, nous avons eu l’occasion de découvrir ce que le jeu a dans le ventre sur Nintendo Switch. A noter que du côté de la technique, rien de flagrant à signaler, le jeu reste jouable en mode portable et en mode salon, même si le jeu est légèrement plus dynamique que les opus de la licence principale, en utilisant des modèles 3D.

Dans un premier temps, le jeu affiche clairement son affiliation à la série principale, avec un gameplay très proche de ce que les joueurs connaissent. Naruhodo devra interroger les témoins appelés à la barre pour trouver des contradictions dans leur témoignage et se rapprocher un peu plus de la vérité. Il devra également analyser les moindres pièces à convictions pour trouver le détail qui va tout changer au cours du procès, ce qui nous poussera à rester attentif à tous les éléments qui se présenteront à nous au cours de l’enquête. La rigueur et l’ingéniosité seront donc récompensées par le jeu, mais la moindre erreur sera sanctionnée par le juge et une fois toutes nos chances épuisées, le jeu est fini, il faudra donc souvent faire preuve de prudence. Une nouveauté fait son apparition : le présence d’un jury, qui va décider du verdict. En cas de verdict coupable, il reste la possibilité de demander des explications aux membres sur leur vote. Cela entraine alors une nouvelle séquence de gameplay, où il nous faudra trouver les contradictions entre les affirmations des membres du jury en les confrontant les unes aux autres et trouver des incohérences. Cela permettra alors de mettre en avant que le procès est loin d’être terminé. Cette séquence est nouvelle et fait plaisir à voir, en plus de dépoussiérer un peu le gameplay de la série, pour notre plus grand bonheur.

The Great Ace Attorney

Le scénario est bien ficelé, avec beaucoup de retournement de situation au cours de cette première enquête, nous laissant présager que les autres affaires seront toutes aussi intéressantes. Le gameplay reste le même, avec quelques nouveautés, comme la possibilité d’attaquer un témoin silencieux, étant donné que plusieurs personnes peuvent se trouver à la barre, certaines réagissent au témoignage des autres, ce qui peut nous donner un nouvel angle d’attaque. Il faudra toujours rester à l’affut de la moindre erreur des témoins pour réussir à démêler le vrai du faux et c’est extrêmement plaisant de trouver les incohérences dans les témoignages pour les voir tenter de se justifier par tous les moyens et s’enfonçant encore plus dans leurs mensonges.

The Great Ace Attorney

Le début de The Great Ace Attorney semble donc présager du positif pour la suite du jeu et possède un excellent scénario, nous rendant confiant pour la suite de l’aventure. Les amateurs de la licence principale y trouveront leur compte et pour ceux qui voudraient s’y essayer, ce spin off est une bonne porte d’entrée pour commencer l’aventure, mais il faudra tout de même s’accrocher, car le titre dispose de beaucoup de dialogues en anglais, ce qui peut en rebuter plus d’un.

 

 

N’oubliez pas de passer par nos réseaux sociaux pour continuer à vous tenir informés et découvrir rapidement les dernières nouvelles : Twitter, Facebook et même Instagram. Et pour suivre toutes nos aventures, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitch et YouTube.

0 0 votes
Évaluation de l'article
Force tranquille de la rédaction, grand spécialiste du « ça va ? ». Sloth est le Lucky Luke de la news, il écrit plus vite que son ombre ! D’après la légende personne n’a jamais réussi à lui poser la question « ça va ? » en premier !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié