VGM #1 : GRIS

Image de GRIS

Pour ce premier numéro de VGM, votre série d’articles consacrés à la musique de jeu vidéo, on s’intéresse à un (ou deux ?) morceaux du jeu GRIS.

Cela faisait longtemps que j’avais envie de vous parler de musique sur Try aGame ! Aujourd’hui, je prends mon courage à deux mains pour vous faire découvrir un (ou deux, ça dépend de comment on voit les choses) morceaux de l’OST (Original Soundtrack) du jeu GRIS. Et comme c’est le premier article de cette série, aujourd’hui on explique le concept avant de parler du morceau et du jeu.

VGM sera désormais votre rendez-vous hebdomadaire sur Try aGame, afin de parler un peu de musique de jeu vidéo. Cette démarche de vous faire découvrir des musiques ne vient pas d’un besoin d’étaler ma pseudo-culture du jeu vidéo, mais plutôt de l’envie de poser à l’écrit un constat : la musique de jeu vidéo n’a rien à envier au reste de l’industrie musicale. Cela fait maintenant de nombreuses années que je me gave d’OST de jeu vidéo et qu’elles composent une très majeure partie de ce qui arrive dans mes oreilles. Par conséquent, j’ai un besoin maladif de vous faire découvrir (ou re-découvrir) des morceaux de tout horizon et montrer que oui, la musique de jeu vidéo, c’est bien !

Voilà, le moment chiant est terminé, on peut maintenant passer au moment que vous attendez tous, la découverte (ou pas) d’un morceau de l’OST de GRIS !

Le morceau 

Musique GRIS

 

Je vous traite avec douceur pour ce premier épisode, puisque ce sont les morceaux « Gris Pt. 1 et Gris Pt. 2″ qui ouvrent le bal. Alors techniquement, ces morceaux sont séparés mais ils se font tellement écho en jeu, qu’ils sont difficilement dissociables. GRIS est probablement un des plus beaux jeux qui m’a été donné l’occasion de faire dans ma vie de joueur. Que cela soit au niveau de son ambiance ou encore de sa patte graphique, le jeu est tout simplement magnifique. Et il est accompagné tout au long de sa (courte) durée de vie par un sound design onirique et des musiques qui alternent entre des styles reposants, mélancoliques et même épiques ! Le jeu est développé par Nomada Studio (dont c’est le premier jeu) et édité par Devolver Digital. C’est le groupe espagnol Berlinist (qui a dit qu’il fallait forcément être logique ?) qui officie à la composition pour nous livrer cette perle à découvrir absolument.

Alors bien entendu, la musique de jeu vidéo ne peut être appréciée pleinement que manette en main, mais j’espère que ce petit aperçu de l’univers du jeu vous donnera envie de le découvrir ! C’est disponible sur PC/Switch au prix de 16,99€ et si vous hésitez encore, le copain Søren a récemment publié un test qui ne manque pas d’éloges.

Le bonus

Parce que comme on dit, jamais un sans deux… Quoi, c’est pas ça la formule ?

GRIS

Je vous donne rendez-vous samedi prochain pour découvrir un nouveau morceau issu du jeu vidéo. En attendant, n’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebook, InstagramTwitch et Youtube.

Que ton cœur soit la clé qui te guide.

3 Commentaires

  1. Top cette chronique OST ! Et merci pour la découverte 🙂

    Commenter
  2. Bien joué loupiot !
    Premier épisode et j’aime déjà cette nouvelle chronique !
    PS : Vivement que tu parles de Zelda :p

    Commenter
  3. J’entends énormément parlé de ce jeu et l’OST est une des raisons des retours positifs du titre, mais je n’avais jamais poussé plus loin la recherche.

    Donc merci pour la découverte 😉

    Commenter

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

tempus ultricies venenatis, commodo ipsum Aenean dapibus Phasellus libero quis neque. mattis