VGM #6 : Devil May Cry 4

Image de Devil May Cry 4

Cette semaine dans VGM, votre rendez-vous presque hebdomadaire, on casse du démon sur du lourd Hard Rock/Metal avec l’OST de Devil May Cry 4.

À moins de vivre dans une grotte au fin fond de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, vous n’êtes sûrement pas sans savoir que cette semaine marque le retour d’une licence fort appréciée de chez Capcom. Avec ce Devil May Cry 5, la saga compte bien s’imposer de nouveau dans l’univers du Beat-em up et espérons (je suis plutôt confiant) que sa musique participera à une expérience de qualité. Mais aujourd’hui, c’est un autre épisode de la saga qui va nous intéresser puisque c’est à Devil May Cry 4 d’avoir droit à son article sur VGM.

Sorti il y a plus de 10 ans maintenant (wow, je crois que je viens de vivre mon premier coup de vieux), l’épisode avait reçu un accueil relativement positif de la part des fans, sans toutefois être considéré comme le meilleur épisode de la série. En effet, c’est en majorité à Devil May Cry 3 que revient cet honneur dans le cœur des gens (et moi-même). Et il est indéniable que la musique de Devil May Cry 4 a grandement participé à l’ambiance réussie du jeu. Toutefois, je vous recommanderais difficilement l’écoute de la totalité de l’OST. Déjà parce qu’elle dure plus de 3 heures, mais aussi à cause de la présence de nombreux thèmes d’ambiance. Néanmoins, on y trouve tout de même quelques pépites et il est de mon devoir de vous en faire découvrir une dans quelques instants. Mais d’abord, petit paragraphe sur le(s) compositeur(s). Tradition oblige !

Plusieurs artistes ont travaillé sur la musique de Devil May Cry 4. On y retrouve notamment Shusaku Uchiyama, Kento Hasegawa, Akihiko Narita ou encore Kota Suzuki. Cependant, c’est Tetsuya Shibata qui est  considéré comme le créateur principal, puisque l’OST lui est majoritairement crédité. Sûrement pas le plus connu des compositeurs de musiques de jeu vidéo, le monsieur a principalement travaillé pour Capcom tout au long de sa carrière. On retrouve son nom, entre autres, sur des spin-off de Resident Evil (notamment les Outbreak), Street Fighter Alpha 3, la série Monster Hunter et bien entendu la saga Devil May Cry (à partir du second épisode). Maintenant que les présentations sont faites, place à la musique !

Le morceau

Video Devil May Cry 4

« Shall Never Surrender » tiré de l’OST de Devil May Cry 4 est probablement le morceau qui m’a le plus marqué dans la saga. Allez, je ne vais pas vous mentir, il y a aussi le « Devil Never Cry » de Devil May Cry 3. Et il est amusant de remarquer que ces deux morceaux ont un point en commun : ils sont bicéphales. En ce qui concerne le morceau du jour, les premières minutes sont finalement assez classiques : du lourd métal qui donne envie de déchirer la moindre créature non-humaine qui apparaîtrait à l’écran. Cependant, la majeure partie du morceau est nettement plus calme et laisse place à une voix beaucoup plus posée (et non modifiée, interprétée par Jason « Shyboy » Arnold du groupe Hypnogaja). Ce morceau résume finalement assez bien la dualité qui parcourt la série Devil May Cry depuis ses débuts : des moments épiques d’ultra violence et de style, mêlées à des passages plus calmes et dramatiques.

Le bonus

Cette semaine dans votre bonus : de la Cover Metal et un bouc (la barbe, pas l’animal).

Video Devil May Cry 4

Je vous donne rendez-vous samedi prochain (en théorie) pour découvrir un nouveau morceau issu du jeu vidéo. En attendant, n’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebook, InstagramTwitch et Youtube et à aller voir le dernier numéro de VGM consacré à Street of Rage !

Que ton cœur soit la clé qui te guide.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

id Praesent Donec commodo diam libero nec eleifend pulvinar