VGM #8 : NieR Automata

Image de NieR Automata

Au menu cette semaine dans votre VGM : des épées, des robots et une des plus belles OST de ces dernières années avec NieR Automata.

Un OVNI. Voilà le mot le plus approprié pour qualifier NieR Automata, le dernier jeu du bizarrement génial Yoko Taro. Car oui, le jeu sorti au début de l’année 2017 est tout simplement une œuvre à part, un jeu qui vous touche et qui vous marque. Que cela soit positivement ou négativement, il est impossible que NieR Automata vous ait laissé indifférent. Et comment pourrait-il en être autrement avec un jeu si atypique ? Il n’y a qu’à voir la tête pensante derrière le projet pour se faire une idée de ce dans quoi on s’embarque, en débutant l’aventure NieR. Car Yoko Taro est probablement un des personnages les plus singuliers de toute cette industrie. Pour preuve, le créateur de Drakengard et NieR arbore quasi systématiquement un masque lors de ses sorties publiques et va même jusqu’à utiliser des marionnettes pour s’exprimer lors d’interviews. Un esprit non-conventionnel donc, qui donne logiquement naissance à des jeux atypiques et marquants.

NieR Automata est le deuxième volet de la série, sorti sept ans après son grand frère NieR (mais connu au Japon sous le nom Nier RepliCant pour la version PlayStation 3 et NieR Gestalt pour la version Xbox 360). Je ne vais pas me risquer à vous conter le scénario car encore aujourd’hui, je ne suis pas certain d’en avoir saisi toutes les subtilités. Mais par contre, je peux vous parler de sa musique. Croyez-moi, ça, je l’ai bien pris en pleine face.

L’OST de NieR Automata est donc l’œuvre de Keiichi Okabe, un compositeur japonais qui n’est pas inconnu de l’industrie du jeu vidéo. En effet, le monsieur  est entré chez Namco au début des années 90 et s’est tranquillement échauffé sur de petits jeux comme Tekken et Ace Combat, avant de devenir le directeur musical (en collaboration avec Nobuyoshi Sano) sur Tekken 3. Après avoir travaillé sur Tekken Tag Tournament, il va quitter Namco et rejoindre le label SuperSweep pour quelque temps. Mais l’aventure fut de courte durée, puisque Keiichi-San a finalement créé son propre studio de musique appelé MoNACA et constitué de nombreux artistes japonnais (dont certains ex-employés de Namco). Depuis sa création, le studio apporte son talent sur des séries d’animation, des séries TV et, des jeux vidéo dont un certain NieR Automata.

Le morceau

Video NieR Automata

Faire un choix dans l’OST de NieR Automata est incroyablement difficile car toute l’œuvre créée par Keiichi Okabe est d’une beauté indéfinissable. Et au final, le seul élément qui fera ressortir un morceau plus qu’un autre est le moment auquel il est attaché dans le jeu. C’est en tout cas ce qu’il s’est passé pour moi au moment de découvrir « Song of the Ancient », le morceau sélectionné. Et cette semaine encore, j’ai un peu triché car il s’agit à la base d’un morceau déjà présent dans le premier NieR (n’hésitez pas à aller l’écouter, cette version est également incroyable) et réorchestré pour ce second épisode de manière un peu plus énervée. Et je vais être totalement honnête, je n’ai pas encore fait le NieR (honte sur moi). Cependant, ce titre m’a marqué au fer rouge, comme il a dû marquer ceux qui ont découvert la version du premier épisode à l’époque. Car il dégage de ce morceau une atmosphère particulière. Un mélange de mélancolie, via les voix, et d’épique grâce aux instruments. Et toutes ces émotions prennent encore plus d’ampleur dans le jeu, quand on connaît les circonstances de l’apparition de cette musique. Je n’ai finalement qu’une chose a dire : si vous voulez vous faire plaisir (et me faire plaisir) jouez à NieR Automata.

Le bonus

Pour les nostalgiques de la vieille époque et des old school, sachez que la plupart des musiques de NieR Automata ont été remixées en version 8-bit, pour coller à certaines phases de gameplay du jeu. Il vous faut vraiment un autre argument pour vous lancer dans le jeu ? VRAIMENT ?

Video de NieR Automata

Je vous donne rendez-vous le week-end prochain (en théorie) pour découvrir un nouveau morceau issu du jeu vidéo. En attendant, n’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebook, InstagramTwitch et Youtube et à aller voir le dernier numéro de VGM consacré à The Witcher 3 !

Que ton cœur soit la clé qui te guide.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

Sed Donec diam mattis velit, sem, commodo libero. ultricies Donec