[Bar à jeux] Above, la bonne surprise des Dieux

Above Image à la Une

La colère de Zeus s’abattra sur vous si vous ne lisez pas le test de Try aGame ! Vous ne tenterez pas une telle chose, si ?

Prix : 34.90€
Temps moyen : 30 min à 1 heure
Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs
Âge conseillé : 14+
Auteur : Yves Lenain
Éditeur : Don’t Panic Games
Illustratrice : Maeva Da Silva
Mécanismes : Course

 

Above est fourni par l’éditeur.

Comment on joue ?

Afin de commencer la partie, chaque joueur présent reçoit 8 cartes représentant les 8 Dieux qui se battent afin d’arriver au sommet du mont Olympe. Les joueurs ont tous les mêmes cartes, enfin, les mêmes Dieux, la seule différence notoire sur la carte d’un joueur sert à placer les différents éléments lors de la mise en place du plateau. Parlons donc de la mise en place du jeu. Après avoir passé une petite dizaine de minutes à monter le plateau grâce aux adhésifs double face, vous voilà prêt à jouer à Above. Pour cela, il faut piocher 2 jetons de chaque éléments : Foudre, Fertilité, Portail et Barricade, vous verrez leur utilité après.

Placez aléatoirement 2 divinités toutes les 2 cases du plateau de jeu, sur l’anneau de départ, soit l’anneau numéro 1. Afin de placer vos 8 jetons, mélangez les 16 cartes divinités, et piochez une à une les cartes. La première carte indique la lettre de la colonne, piochez une seconde carte et cette dernière vous permettra de positionner sur l’anneau correspondant au numéro sur la carte. Il faut ainsi continuer jusqu’à ce que tous les jetons soient positionnés. Enfin, séparez de nouveau les cartes en 2 paquets distincts de 8 cartes, chaque joueur place ses 8 cartes face visible devant lui. Le joueur ayant la carte Zeus avec la lettre Alpha débute la partie !

Above Jeu 1

Le jeu se déroule ensuite en 3 phases. Le choix de la divinité avec laquelle vous souhaitez jouer (les divinités sont les mêmes pour tout le monde), une fois la carte utilisée elle doit être retournée face épuisée. La phase numéro 2 consiste au déplacement de la divinité choisie, vers l’avant, vers l’arrière ou vers les côtés, mais dans tous les cas elle ne se déplace que d’une case. Sauf si exception, exemple : la divinité ne peut pas avancer à cause d’une barricade qui l’en empêche, ou elle peut avancer sur un jeton, ce qui déclenche diverses choses que nous verrons après. Enfin, dernière phase : le pouvoir. Chaque divinité possède un pouvoir plus ou moins utile, tous expliqués dans le manuel alors gardez-le à portée de main pour vos premières parties ! Le premier à déposer sa divinité au sommet du mont Olympe remporte la partie.

Above Fin de partie

Parlons donc des jetons. Je ne vais pas décrire chaque divinité car le manuel de jeu le fait parfaitement bien. Il y a donc 4 types de jeton : Foudre, Fertilité, Portail et Barricade.

  • Foudre : Si le joueur déclenche ce jeton, il ne pourra pas utiliser le pouvoir de sa divinité et on retire le jeton Foudre du plateau. Attention cependant, afin de déclencher la foudre il ne suffit pas d’être juste sur la case du jeton. La foudre fonctionne si le joueur est à côté du jeton, même en diagonale. En somme, la foudre fonctionne sur 9 cases.
  • Portail : Un joueur qui s’arrête sur un portail peut téléporter sa divinité sur une autre case portail. Une fois ceci fait, on retire les jetons utilisés du plateau. Attention, si le jeton est déclenché et que le joueur ne peut pas se diriger sur un autre jeton Portail, il choisira aléatoirement une case de l’anneau de départ afin d’y poser sa divinité.
  • Barricade : Tout simplement, le joueur ne peut pas se déplacer dessus.
  • Fertilité : Si le joueur tombe sur une case fertilité, il aura la possibilité de faire un deuxième déplacement à le suite. Le jeton est ensuite retiré du plateau.

 

J’ai joué à Above avec une amie. Très simple à prendre en main, en 10 minutes le plateau était monté et nous étions déjà en train de jouer au jeu, avec bien sûr les règles sous la main car impossible de jouer sans au début !

Au début, j’étais perplexe. J’ai dû lire les règles plusieurs fois, à haute voix pour comprendre. Mais finalement j’aime beaucoup la mécanique de jeu ! Fluide, compétitif, tout ce qu’il faut pour un bon jeu de société entre amis !

Pourtant conseillé aux enfants de 14 ans et plus, je pense qu’il est parfaitement possible de jouer avec des enfants plus jeunes, dans la limite du raisonnable bien évidemment, les pièces peuvent être facilement avalées, notamment les jetons mais aussi les figurines faisant office de Dieux.

Les règles sont simples et faciles à prendre en main. Cependant, il vous faudra garder le manuel sous le coude pour y revenir assez souvent : que fait ce jeton ? Quel pouvoir a ce dieu ? etc.

Le jeu est extrêmement rapide à prendre en main. Il suffit de jouer pour comprendre, et n’ayez pas peur de sauter dans l’inconnu !

Je trouve le jeu dans la moyenne. Le plateau de jeu est très beau, les pions sont cependant assez basiques : ils sont tous d’une couleur différente afin de les différencier et c’est tout. On n’espère pas voir un Picasso en ouvrant la boîte mais c’est quand même un peu dommage je trouve. La boîte en elle-même est, je trouve, très belle cependant.

Seul grand bémol que je lui trouve personnellement : il est gigantesque ! Pour les habitués, les grands fans de jeu de société, cela ne devrait pas causer de souci. Pour ma part, c’était différent, je l’ai trouvé peu pratique pour le ranger dans ma bibliothèque. Mais encore une fois, c’est un point de vue strictement personnel car je préfère les boîtes au format simple et classique. De plus les rangements sont assez mal organisés à l’intérieur de la boîte et vos jetons seront baladés à droite à gauche lors d’un transport.

Je ne me suis pas ennuyée une seconde en jouant à Above. Certes, au début j’ai eu un peu peur en voyant qu’il fallait revenir sans cesse dans le manuel pour obtenir telle ou telle réponse, mais finalement, une fois qu’on commence à connaître à quoi correspond chaque élément, on est lancés dans le jeu et on ne voit pas le temps passer !

Récapitulons : Above vaut-il le coup ?
(ou pas du tout…)

Above est facile à prendre en main, pratique pour une partie compétitive rapide, et la mise en place se fait en 2 minutes une fois la phase découverte passée. Excellent en famille ou entre amis et à mettre entre toutes les mains.

 

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre ! Et n’oubliez pas de consulter notre rubrique spéciale jeu de société !

Recherchée par la garde de Karnaca, puis par les shérifs des Heartlands, Cassomer s'est enfuie à Arcadia Bay jusqu'à ce qu'une tempête l'expédie sur le site de Try aGame en tant que rédactrice. (Faut dire que ça paye bien).

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

at sem, eleifend ut risus leo.