Anthem

Anthem

6

Fair

5.1

Moyenne des joueurs

Anthem : plus du Star Wars que du Mass Effect

Anthem

Anthem, la nouvelle IP de Bioware, intrigue de nombreux joueurs et le studio a déclaré que son univers se rapprocherait plus du genre Science Fantasy plus que la Science Fiction que nous proposait Mass Effect.

Anthem soulève de nombreuses questions et le studio Bioware commence à éclaircir pas mal de points. Aujourd’hui, c’est par l’intermédiaire d’Aaryn Flynn, General Manager du staff, que nous en apprenons davantage sur un projet très ambitieux. En effet, il s’est exprimé aux journalistes de la CBC et voici ce qu’il a déclaré :

« Nous considérons qu’il appartient au genre Science Fantasy. Beaucoup plus comme Star Wars, beaucoup plus comme le Marvel Universe dans lequel vous apercevez un tas de choses incroyables arriver mais nous nous soucions jamais vraiment pourquoi elles arrivent. Mass Effect présentait un côté Science Fiction hardcore mais Anthem, il sera davantage question de s’amuser dans un monde exotique qui vous aspire complètement ».

Peut-on s’attendre à un scénario en retrait par rapport aux sensations de jeu ? Peut-être au vu de cette interview qui semble diriger Anthem vers un blockbuster favorisant des mécaniques agréables. Si c’était le cas, la casualisation des licences continuerait sa marche dans le marché du jeu vidéo et chez les gros éditeurs. Loin de prétendre que le monde court à la catastrophe si cela arrivait, encore moins à partir d’un exemple de jeu auquel nous n’avons encore joué. Néanmoins, l’industrie tend à banaliser cette pratique, cette volonté de ne plus s’attarder sur le scénario en faveur de mécaniques de jeu amusantes.

En ce qui concerne Anthem, nous attendrons d’en connaître davantage et d’y avoir joué avant de juger la nature réelle du jeu. Il est toujours prévu pour 2018 sur Xbox One, PS4 et PC.

via

Toujours dans la magique potion du jeu vidéo !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

neque. consectetur non id, libero Curabitur venenatis, in dapibus ipsum