The Crown

The Crown

10

Moyenne des joueurs

[Avis] The Crown saison 2 : la série est-elle toujours aussi réussie ?

The Crown

 

Alors que la troisième saison de The Crown est annoncée pour le 17 novembre prochain, je vous propose un petit avis de la seconde saison de la série à succès de Netflix

 

Je vais être honnête avec vous, il m’a été difficile de me replonger dans The Crown. Effectivement j’avais avalé la première saison d’une traite (mon avis à lire ici) mais j’ai laissé passé beaucoup trop de temps avant de me plonger dans la seconde (mon avis date d’il y a 2 ans tout de même), de plus que les premiers épisodes de cette seconde saison me semblaient parfois un peu plus lourds à digérer et plus lents en terme d’intrigue.

Ce début de saison est essentiellement tourné vers le Prince Philip, qui sur une suggestion de la Reine Mère, est parti en voyage royal à bord du Britannia à la rencontre des populations du Commonwealth. Si au départ je trouvais quelques lenteurs, comme je l’ai déjà plus haut, j’ai apprécié voir l‘évolution du Duc d’Edimbourg qui semble s’assagir au fil de son voyage et de ses rencontres. Les histoires de divorces commencent à entacher la famille Royale. On peut se rendre compte de la difficulté d’avoir à annoncer le divorce du meilleur ami et secrétaire particulier du Duc : le Lieutenant-Commander John Michael Avison Parker, sans que cela ne remette en question sa propre fidélité aux yeux de la presse britannique. Mais cette fidélité sera, à plus d’une occasion, remise en question.

C’est également dans cette saison que le Prince Philip devient Son Altesse Royale le Prince Philip Duc d’Édimbourg, je vous laisse découvrir par vous-même l’histoire qui se cache sous ce privilège accordé par la Reine Elizabeth II à son mari. 

Cette première partie de saison évoque également la tourmente du premier ministre de l’époque, Anthony Eden, qui fût plus ou moins poussé à la démission après une mauvaise décision portant sur une intervention militaire en Égypte, qui a débouchée à l’époque sur la crise du canal de Suez. Il n’est pas si simple de succéder au très célèbre Winston Churchill.

The Crown

Dans la seconde partie de la saison, on retrouve les déboires sentimentaux de la Princesse Margaret. La jeune Princesse va essuyer une nouvelle fois une grosse déception, le jour même de l’annonce de ses fiançailles, avec un homme que la Couronne avait pourtant accepté pour une fois. Margaret est un personnage que j’affectionne particulièrement, c’est donc avec grand plaisir que j’ai suivi les épisodes qui lui étaient dédiés. Les déceptions amoureuses, ou autres scandales liées à Margaret on fait les choux gras de l’époque. Il faut dire que la Princesse a une place difficile, elle ne sera jamais Reine mais pour autant elle n’a pas la liberté de choisir son mari, ses amis, ses sorties, elle est pieds et poings liés. Elle doit avoir l’aval de sa sœur, la Reine, pour presque tout ce qui touche sa vie privée. On va enfin découvrir une Margaret qui goûte au bonheur, une Margaret épanouie. La Margaret nouvelle est arrivée et ça va faire mal ! Malheureusement, nous le savons, le bonheur n’est que de très courte durée dans la vie de Margaret.

C’est également dans cette saison que la jeune Princesse va épouser le photographe Antony Armstrong-Jones. Ce mariage sera considéré comme le premier mariage moderne de la famille royale. Du coup, on a le bonheur de suivre cette histoire depuis le commencement. De voir et comprendre comment tout est arrivé, comment tout s’est mis en place et comment la famille royale a finalement accepté que sa Princesse épouse un photographe de métier.

The Crown

J’ai particulièrement apprécié l’épisode 5 nommé « les marionnettes », où l’on voit arriver Lord Altrincham et son envie de voir évoluer la Couronne, de la voir s’ouvrir sur le monde extérieur. Ce qui amènera au tout premier discours télévisé de Noël de la Reine Elizabeth II et sur une fin d’épisode assez savoureuse, mais ça je vous laisse le découvrir par vous-même. L’épisode peut sembler un peu long mais la fin lui donne tout son sens et là je me suis dit que vraiment cet épisode était particulier pour moi. Je dois avouer que je ne connaissais pas l’histoire de Lord Altricham et je suis ravie de l’avoir découverte. Cet épisode me fait un peu penser au film « le discours d’un roi » où l’ont découvre l’immense travail d’un homme de l’ombre : Lionel Logue. C’est d’ailleurs un film que je vous conseille vivement.

Cette saison marquera également le retour d’Edward, vous savez l’oncle d’Elizabeth qui a abdiqué pour épouser une certaine Wallis Simpson, voilà vous l’avez. Il fera son retour dans un des épisodes, pour moi, les plus marquant de cette seconde saison. Car cet épisode va traiter des amitiés qu’avait liées Edward avec le régime nazi. Encore une fois je voudrais souligner le travail d’histoire qui est effectué dans chaque épisode.

The Crown

La dernière partie de cette seconde saison est centrée sur l’éducation du Prince Charles. Nous avons droit à quelques passages historiques sur l’enfance du prince Philip qui nous aident à comprendre le choix de l’école où ira étudier Charles : Gordonstoun School, un lycée pensionnat du Nord-Est de l’Écosse. Le Duc d’Édimbourg désirant inculquer les valeurs que lui même a apprises durant son enfance. Et cela ne va pas être une promenade de santé pour le jeune Prince. J’ai trouvé les passages sur la jeunesse du Prince Philip particulièrement intéressants, on en apprend plus sur sa famille qui trempe dans le nazisme et son enfance pas si dorée que ça…

Je ne vous cacherai pas que j’ai versé une petite larme de temps à autre, oui je l’avoue c’était bien plus qu’une de temps à autre, la bande-son étant toujours aussi magnifique, collant parfaitement aux scènes qui se jouent devant nous et nous plongeant ainsi à fond dans l’histoire. Je vous ai déjà dit à quel point j’aimais le travail de Hans Zimmer ? Ben j’vous le dis, c’est un génie et tout ce qu’il met en musique est une réussite, The Crown n’y fera pas exception.

Une nouvelle fois j’ai adoré cette saison, c’est un réel plaisir de découvrir ou redécouvrir l’histoire de la famille royal d’Angleterre tout en ayant une vue un peu plus intime sur les faits. Tout ce que nous ne voyons pas, n’étant pas dans le cercle familial, nous pouvons ici le ressentir grâce à cette série. Les choix difficiles qui doivent être faits au nom de la Couronne, les scénarios mis en place, notamment pour redorer l’image du couple royal après les suspicions d’infidélité du Prince Philip. Une nouvelle fois, je ne regrette pas de ne pas être Reine d’Angleterre, tout parait si simple mais rien ne l’est car finalement Elizabeth n’est plus Elizabeth mais la représentante de la couronne d’Angleterre et donc de tout ce qui en découle. Elle doit prendre des décisions en tant que Reine, qui n’auraient pas été les mêmes en tant qu’Elizabeth. Tout ce qu’elle fait, tout ce qu’elle pense, c’est pour le bien de la Couronne d’Angleterre.  Le Duc d’Édimbourg le dit lui même « c’est une prison« .

Et bien évidement le côté historique de The Crown ne fait qu’augmenter sa qualité jusqu’à en faire une série d’exception. Claire Foy et Matt Smith sont toujours aussi parfaits dans leurs rôles, je pense qu’ils vont nous manquer dans les prochaines saisons.

Cette saison est ponctuée de pas mal d’épisodes forts, qui me donnent une seule envie, voir la suite ! The Crown est une pépite comme on en fait peu.

Trêve de bavardages, je vous conseille cette seconde saison si vous ne l’avez pas encore vue et j’espère sincèrement que la troisième sera du même niveau. J’ai hâte !

On vous rappelle que la troisième saison de The Crown sera disponible le 17 novembre, exclusivement sur Netflix. Cette saison verra arriver Olivia Colman dans le rôle d’Elizabeth II. Cette saison se déroulera 20 ans après la seconde.

N’hésitez pas à partager votre avis sur cette seconde saison via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociauxTwitter, Facebook, Instagram, Twitch,Youtube et notre compte curateur Steam.

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris mais aussi nos tests et dossiers.

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator.Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

elit. sit leo. ante. nec sed risus ut id