[Bar à jeux] A la Conquête des Catacombes : la victoire au bout du doigt !

A la conquête des Catacombes

Dans ce nouveau numéro du « bar à jeux », je vous propose mon avis sur A la Conquête des Catacombes le jeu de la pichenette folle

Prix : 22€
Temps moyen : 15 à 30 minutes
Nombre de joueurs : 2 à 4
Âge conseillé : 8+
Auteur : Aron West
Éditeur : Nuts Publishing (version fournie par l’éditeur)
Illustrateur : Kwanchai Moriya
Mécanisme : Dextérité, Cartes, Stratégie

A la Conquête des Catacombes, c’est quoi ?

A la Conquête des Catacombes est un jeu de dextérité où vous allez devoir apprendre à gérer vos doigts et leur force afin de coller des pichenettes parfaites à vos adversaires.

Mais alors, comment on y joue ?

Bien que le livret de règles m’ait un peu fait peur, A la Conquête des Catacombes est finalement très simple à comprendre. Un tour se joue en 4 phases :

  • Piocher une carte dans la pile 
  • Choisissez la carte que vous voulez jouer 
  • Faire un tir de déplacement du pion obstacle 
  • Retourner le marqueur tour sur l’autre face

Pas de panique je vous explique tout en détails ! Pour ce test nous avons joué à 2.

Une fois que vous avez bien monté les murs de vos catacombes, vous choisissez une des deux équipes : épée ou crâne. Le joueur récupère les pions ainsi que les cartes correspondant à son équipe. Vous déposez les 5 jetons obstacle dans votre arène de jeu, attention de rester équitable face aux deux équipes ! Chaque joueur pioche 4 cartes dans sa pioche personnelle, puis installe 8 jetons santé, placez face visible le logo de votre équipe. Et enfin, le marqueur tour qui permet d’indiquer quel pion personnage effectuera le prochain tour.

Chaque équipe a deux pions personnages, chacun ayant une couleur bien à lui. Le marqueur tour vous permet de savoir quel personnage vous allez devoir jouer au prochain tour. Le premier joueur est choisi au hasard. Il tire une carte qu’il ajoute à sa main, puis choisit la carte qu’il a envie de jouer, effectue la séquence de tir indiquée sur cette dernière et résout la capacité de la carte si elle en a une.

Pour effectuer vos séquences de tir, déplacements et déplacements d’obstacle, vous allez devoir coller des pichenettes et c’est là que ça devient drôle ! Vous allez devoir apprendre à contrôler votre force et la direction de vos tirs. Si votre tir est réussi, votre adversaire perd 1 point (voire plus selon les spécificités du tir ou de la carte). Une fois que toutes les actions de votre carte sont effectuées, vous la défaussez. Vient ensuite le temps de déplacer les obstacles, toujours à coup de pichenettes, c’est à ce moment que vous allez pouvoir tenter de vous cacher de vos adversaires. Vous retournez enfin le marqueur tour et c’est à l’équipe suivante de jouer son tour de la même façon. 

La partie s’arrête lorsque l’une des équipes n’a plus de marqueur vie en sa possession, que tous les marqueurs vie de la réserve ont été utilisés ou lorsqu’une équipe n’a plus de cartes en main.

Et le packaging dans tout ça ?

La boîte, joliment décorée avec des couleurs à la fois sombres et pétantes, contient 56 cartes, 10 segments de murs en carton rigide, 12 socles en plastique, 1 feuille d’autocollants, 4 jetons personnages, 5 jetons obstacles, 5 jetons projectiles, 24 jetons santé et enfin 2 marqueurs de tour.

Alors pour les murs et leurs socles en plastique il faudra être délicat, car les murs peuvent casser au moment de les glisser dans le socle, ce serait dommage. Par contre, on va pas se mentir, ça ne tient pas forcement bien. Mention spéciale à la plaquette d’autocollants qui vous indique grâce à des symboles, sur quel pions vous devez les coller. Les pions personnages et les obstacles sont en bois peint, donc assez solide pour encaisser vos pichenettes, mais encore une fois, attention de ne pas tirer trop fort les murs ne résisteraient pas ! 

Au final, on s’éclate ou on passe ?

Au final, grâce A la Conquête des Catacombes je suis retombée en enfance, j’ai revécu mes parties de billes endiablées, tous mes supers tirs de l’époque me sont revenus en tête. Je me suis vraiment bien éclatée avec ce jeu. Petit bémol, il vous faudra une table assez grande, bien plate et pas bancale ainsi que de la place pour tourner autour. Bah oui, comme aux billes vous allez devoir envoyer voler votre personnage depuis la place où il a atterri lors de la dernière manche.

Comme je le disais plus haut, la première lecture des règles m’a un peu effrayé, à dire vrai je n’avais rien compris. J’ai donc décidé qu’on allait jouer avec les règles sous les yeux, mais finalement, il n’y a vraiment rien de compliqué dans ce jeu.

 

En résumé, A la Conquête des Catacombes est un jeu de pichenette plutôt sympa qui, le temps d’une partie, m’a refait découvrir les joies de coller des pichenettes, de modérer ma force de frappe et de me conforter dans le fait que je ne sais vraiment pas viser. Nous on s’est bien marré. Mais comme je l’explique plus haut, la taille ainsi que la stabilité de votre table aura son importance, en plus de la place pour vos déplacements. 

 

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu via les commentaires sous l’article si l’avez testé vous aussi. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam. N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris, ou encore nos tests et autres dossiers. Et ce n’est pas fini : nos autres tests de jeux de plateau peuvent également vous intéresser !

0 0 voter
Évaluation de l'article
Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator. Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

consequat. consectetur libero tristique ultricies velit, id quis, ipsum ut