[Bar à Jeux] Butine : c’est parti pour la récolte de miel !

[Bar à Jeux] Butine : c’est parti pour la récolte de miel !

BUTINE


Prix : 22€
Temps moyen : 30 min
Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs
Mécanismes : Placement de tuiles, Anticipation
Éditeur : Bragelonne Games
Auteur
: Olivier Caïra
Illustrateurs : Olivier Derouetteau
Âge conseillé : 8 (et plus)

Butine, c’est quoi le topo ?

Butine est jeu de société où l’on peut en lire le plot suivant :

Un jeu fleuri et coloré pour toute la famille. Butinez des combinaisons de 3 fleurs, dévoilées sur vos cartes Ruche. Mais attention, tous les joueurs jouent avec le même pion Abeille. A vous d’anticiper le choix de vos adversaires !


Butine sent bon le printemps… Dans la prairie qui se dessine peu à peu sous vos yeux, de nombreuses fleurs s’épanouissent. Qui dit fleurs, dit nectar et donc miel. Pour en produire, il faudra qu’une abeille butine des séquences de 3 fleurs indiquées sur des cartes Ruche. Vous déplacerez donc ladite abeille de tuile en tuile pour qu’elle y parvienne. Dès que vous réaliserez une séquence, vous transformerez votre objectif en miel. Le joueur avec le plus de miel à la fin de la partie est déclaré vainqueur !

Voyons ça de plus près…

Une fois le jeu mis en place (à savoir qu’une tuile hexagonale est placée au centre de la table avec l’abeille posée sur cette première tuile), il est temps de débuter la partie. Lorsque vient le tour du joueur, il a le choix entre deux actions : poser une tuile ou butiner une (ou plusieurs) carte(s) Ruche.

La Prairie se met en place au fur et à mesure que sont posées les tuiles Fleurs

Si le joueur décide de poser une tuile : il choisit la tuile de son choix (en essayant d’en choisir une pour qu’il puisse butiner au moins l’une des séquences de ces cartes ruches) et la pose bord à bord d’au moins une autre tuile en jeu en faisant correspondre les arrêtes entre elles, afin de mettre en place la Prairie.

Pour réaliser la carte Ruche, l’Abeille doit se déplacer sur les tuiles adjacentes

Si le joueur choisit de butiner : il désigne la carte Ruche qu’il souhaite réaliser et déplace l’abeille sur les trois tuiles adjacentes dans l’ordre indiqué par la carte. A noter qu’on ne tient pas compte de la tuile de départ et qu’on ne peut pas butiner la même fleur pour une même carte. Une fois l’abeille déplacée, le joueur retourne sa carte Ruche et obtient donc un point (symbolisé par le miel obtenu). S’il le souhaite, il peut enchainer avec l’une de ses autres cartes Ruche (ou les deux restantes pour gagner un point supplémentaire en enchainant les trois cartes) ou bien faire le choix de s’arrêter.

La pioche et les cartes qu’elle présente dans le cas 4 joueurs

Lorsque vient la fin de son tour, peu importe l’action choisie, le joueur doit avoir trois cartes Ruche visibles devant lui. Pour ce faire, il choisit librement une carte visible à côté de la pioche (autant de cartes Ruche sont révélées face visible qu’il y a de joueurs, plus une autre carte) qui est alors immédiatement remplacée par une nouvelle carte de la pioche. Le jeu prend fin lorsque la dernière carte Ruche est piochée.

Le jeu propose également deux variantes : prendre uniquement la moitié des cartes Ruche pour une partie plus rapide et/ou proposer aux joueurs d’échanger deux points pour pouvoir Butiner et Poser une tuile durant le même tour.

J’ai joué plusieurs parties sous diverses configurations, que ce soit à 2, à 3 et même à 4 joueurs. Les parties au cours desquelles nous étions plus nombreux étaient plus intéressantes car il fallait anticiper les coups de plus d’adversaires.

En effet, pour être vainqueur dans Butine, il faut réaliser le plus de séquences indiquées par les cartes Ruche (le petit plus étant de réaliser ses trois cartes à la suite pour gagner un point bonus). Il faut donc placer les tuiles fleurs pour pouvoir réaliser cet objectif tout en veillant à ce que nos adversaires ne changent pas trop la donne ou ne déplacent pas trop loin le pion Abeille.

Les règles, lues en deux minutes et expliquées en trente secondes, sont très vite assimilées, même par les plus jeunes. Vous pouvez vous lancer facilement dans les parties et les enchainer assez facilement, une partie ne durant rarement plus de 30 minutes. Placement de tuiles oblige avec une pointe de hasard avec la pioche, la rejouabilité est quasi infinie. Avec des adversaires un peu plus âgés, vous pouvez même leur faire découvrir un tout autre penchant des jeux de société : l’anticipation sur les actions de leurs concurrents.

La boîte de jeu, aux dimensions 20.5×20.5 contient tout le nécessaire pour jouer, en plus d’un livret des règles du jeu de 12 pages (6 en français, 6 en anglais). On trouve donc à l’intérieur de la boîte : 1 pion abeille, des tuiles de 4 tailles et couleurs différentes (blanche, jaune, rouge et bleue) qui permettront d’assembler la Prairie et 48 cartes Ruche.

Avec ses jolies fleurs et ses couleurs chatoyantes, un placement de tuiles n’aura jamais semblé aussi mignon.

Récapitulons : Butine m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ? (ou pas du tout…)

Idéal pour les enfants (et les plus grands), Butine, avec ses jolies fleurs colorées et sa petite abeille est un jeu tout mignon pour découvrir le mécanisme de placement de tuiles. En partageant le même pion abeille, les joueurs devront anticiper les actions de leurs adversaires pour réussir le plus de séquences indiquées par leurs cartes Ruche avant que la pioche ne se termine. Alors, l’apiculteur en vous réussira-t-il à avoir la plus grosse récolte de miel ?

Mignonitude
Interaction
Réjouabilité

N’hésitez pas à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, une panoplie de livres en tout genre, ou même sur des jeux de société. Mais Try aGame, c’est aussi des tests ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris et des dossiers qui nous tiennent à cœur. Bien entendu vous pouvez passer nous voir sur notre compte Twitter ou Facebook pour ne rien rater. Vous pouvez aussi nous retrouver sur Youtube, Twitch, Steam et Instagram. Et oui, rien que ça !

0 0 voter
Évaluation de l'article
Co-fondatrice de Try aGame, aventurière dans l'âme et héroïne de la prophétie à ses heures perdues, RedHo a sauvé notre monde 17 fois des forces du mal. La légende raconte qu'elle aurait un masque de Majora pour se téléporter à Hyrule. En attendant la prochaine menace, elle écrit pour Try aGame.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

vulputate, commodo Curabitur sem, odio libero elit. commodo lectus ut leo ut