[Bar à jeux] Chronicles of Crime : le smartphone au service de la verité

chronicles of crime

Seul ou en coopération, jouez à Chronicles of Crime, un jeu d’enquête original grâce à la technologie Scan & Play. Réussirez-vous à découvrir la vérité ?

Prix : 26,90 €
Temps moyen : 60 – 90 min
Nombre de joueurs : 1 à 4
Âge conseillé : 12+
Auteur : David Cicurel
Éditeur : Lucky Duck Games
Illustrateur : Matijos Gebreselassie
Mécanismes : coopératif, enquête
Version achetée à L’Odyssée des Coccinelles (Lyon).

Chronicles of Crime, c’est quoi le topo ?

Dans Chronicles of Crime, vous devez résoudre des enquêtes criminelles à travers une application. Seul ou en coopération avec d’autres joueurs, scannez les différents éléments du jeu et partez à la conquête de la vérité. C’est la technologie Scan & Play.
C’est à Londres que l’histoire de base se déroule, le chef de la police vous assigne une affaire de meurtre et c’est là que l’aventure commence.

Voyons ça de plus près…

Chronicles of Crime est un jeu d’enquête coopératif se jouant avec un smartphone.

On prépare nos piles de cartes Personnage, Lieu et Objet Spécial et on étale les cartes de Catégorie d’indices. Et bien sûr, il faut lancer l’application.

On choisit le scénario auquel on veut jouer et on se laisse guider.
Tout est expliqué au fur et à mesure du scénario tuto.

Vous allez vous rendre dans différents lieux, interroger plusieurs personnes, chercher des indices sur les scènes de crime.
D’ailleurs, le lieu du crime est reconstitué sur notre téléphone et il est possible d’utiliser des lunettes pour encore plus d’immersion. Un seul joueur regarde et doit dire tout ce qu’il voit pendant que les autres cherchent les catégories d’indice correspondantes.
Pour cela, il suffit de flasher le code présent sur les différents éléments du jeu. Par exemple, si je veux aller au lieu A, je flashe le code puis si je veux parler à Maëlys, je flashe sa carte et pour l’interroger sur des éléments précis, je flashe les codes des éléments qui m’intéressent.

Téléphoner à vos experts tels le criminologue ou encore le hacker, etc. pour avoir des informations complémentaires.

Le temps est compté, une action prend cinq minutes tandis que les voyages d’un lieu à un autre en prennent 20. Selon l’heure, les personnes peuvent être ailleurs. Des événements peuvent également se déclencher.

À la fin de l’enquête, plusieurs questions sont posées et chaque réponse apporte des points pour obtenir le résultat final.

J’ai joué à Chronicles of Crime à deux joueurs. C’est parfait comme cela. Si vous voulez y jouer avec des enfants, certains scénarios communautaires vous en offrent l’opportunité.

J’adhère totalement. J’avais peur que l’utilisation d’une application casse l’ambiance et ralentisse le jeu mais pas du tout. Au contraire, elle apporte du dynamisme, de l’immersion. À deux joueurs on peut se contenter de l’écran sans problème. À plus, j’imagine que de transférer l’écran sur la télévision serait un plus.
Avec la musique d’ambiance ou non, on est clairement emportés par l’histoire, les personnages. On est tenus en haleine du début à la fin.
Chaque scénario apporte sa différence, par exemple, on peut se retrouver à faire des choix.

J’apprécie les différentes difficultés, cela permet d’y aller en douceur puis de passer à la vitesse supérieure.

La rejouabilité est très bonne vu les nombreux scénarios, extensions et scénarios communautaires. Grâce à l’application, on se retrouve avec un jeu aux milliards de possibilités.
Oui chaque élément n’est pas personnalisé, les personnages n’ont pas de nom, il n’y a pas d’objet précis mais des catégories, ni de nom de lieux. Tout va prendre vie et sens grâce à l’application. C’est cela qui permet de renouveler les scénarios à l’infini et créer de nouvelles mécaniques. C’est très très malin et efficace.

Le petit livret se lit rapidement et nous explique vite fait les éléments et comment fonctionne le jeu.
Mais il est tout à fait possible de faire cela dans le jeu directement puisqu’il dispose d’un scénario Tutoriel.

C’est très simple, fluide, la sauce prend dès les premières minutes.
Le jeu se met rapidement en place et on est prêt à se lancer dans des histoires passionnantes.

La boîte est thermoformée et permet d’y ranger également le contenu des deux extensions, c’est bien pensé et très pratique.
Tout tient parfaitement en place grâce au plastique rigide qui retient les cartes.

Les illustrations sont jolies et ont du caractère.

Comment peut-on s’ennuyer sur un tel jeu ? Chronicle of Crime nous transporte avec ses scénarios aux petits oignons.
On se retrouve tous investis et le temps défile sans que l’on s’en rende compte.

L’application, disponible sur Android et iOS, est ergonomique et bien réalisée.
On retrouve les différentes catégories de scénarios (ceux de base, ceux disponibles à l’unité, Noir et Welcome to Redview).
Puis se dévoilent sous nos yeux les différents scénarios avec la difficulté et le synopsis.
On peut également charger un scénario communautaire et paramétrer l’application.

Une fois le scénario lancé, on se laisse guider au fil de l’aventure. Il est possible de quitter le jeu pour le reprendre au même endroit plus tard. L’historique aussi est bien pratique, pour retrouver un élément ou une conversation importante.
On peut activer ou désactiver l’audio et l’auto-scan qui permet de ne pas rester appuyer sur l’écran pour scanner. Mais attention, on peut scanner des cartes que l’on ne veut pas rien qu’en les survolant.

Récapitulons : Chronicles of Crime m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ?
(ou pas du tout…)

La technologie Scan & Play utilisée ici est un réel avantage, vous allez vivre et même pouvoir créer des scénarios tous plus différents les uns que les autres. Chronicles of Crime est un jeu plein de ressources, instinctif et immersif. Enquêter n’aura jamais été aussi passionnant.

note5 ghost stories viticulture joraku cowboy bebop everdell
Ambiance (calme/vivant)
Interaction
Réjouabilité

C'est tout ?

Deux extensions sont déjà sorties et apportent leur lot de nouveautés (cartes Action pour l’un, dés avec compétences pour l’autre), d’ambiance et de style graphique.

Noir et Welcome to Redview (la review ici)

Il existe également des scénarios à acheter à l’unité via l’application.Vous pouvez aussi vous procurer les lunettes de réalité virtuelle. Celles-ci permettent de visualiser la scène de crime comme si vous y étiez.

Aussi, il est possible de retrouver des scénarios communautaires juste ici créés grâce au Chronicles of Crime Community Editor. Beaucoup sont en français.

De plus, Lucky Duck Games va lancer le 3 mars Chronicles of Crime Millénium sur Kickstarter. Ce sont trois nouveaux jeux en stand alone. Ils prendront place à Paris et chacun se déroulera à une époque différente : 1400, 1900 et 2400. Si vous les faites dans l’ordre, vous retrouverez des clins d’œil d’un scénario à l’autre puisque la trame implique une famille sur plusieurs générations.

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

0 0 vote
Article Rating
Très grande passionnée de jeux de société et jeux vidéo ❤️
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
ut Phasellus vel, Curabitur dolor. facilisis venenatis, efficitur.