[Bar à jeux] Escape Quest – Pour une poignée de néodollars

Pour une poignée de néodollars image à la une

Aujourd’hui, on vous donne rendez-vous avec le cinquième tome d’Escape Quest : Pour une poignée de néodollars, et on est quand même un peu déçus…

Prix : 12,95€
Temps moyen : Environ 3 heures
Nombre de joueurs : 1 joueur et plus
Âge conseillé : 12+
Auteur : Joffrey Ricome et Corentin Lamy
Éditeur : Don’t Panic Games
Illustrateur : Laurent Miny
Mécanismes : Jeu de rôle/Escape Game
Version fournie par l’éditeur.

Pour une poignée de néodollars ?

 

Los Angeles, 2062. L’attaque nucléaire de 2047 a laissé le pays dans une situation économique catastrophique. Les mégacorporations tiennent les rênes du pouvoir et la corruption n’a fait que grandir au milieu d’une population souvent perdue dans des réalités virtuelles servant d’échappatoire à la misère actuelle. Les légendes urbaines parlent d’un petit groupe de Hackeurs cherchant à faire tomber la dictature des multinationales. Pour vous, jeune autodidacte en informatique, tout ça, ce ne sont que des histoires…

Jusqu’au jour où un soir en vous connectant, vous recevez cet étrange message : « Rejoins-nous. »

Escape Quest 5

Escape Quest est un magazine trimestriel d’une dizaine d’euros et Pour une poignée de néodollars est son cinquième opus. Mêlant escape game et jeu de rôle, Escape Quest propose diverses aventures dans ses magazines. Le but du jeu est donc d’en sortir vivant car moult péripéties vont freiner votre avancée.

Voyons ça de plus près…

L’avantage dans les Escape Quest, c’est qu’il n’y a pas de limite de temps sauf si vous souhaitez vous en imposer une. Il est même possible de trouver les réponses aux énigmes à la fin du livre si vous êtes du genre petit tricheur et que vous souhaitez avancer dans le jeu !  Évidemment, vous ne trouverez ici aucune solution aux énigmes, uniquement notre ressenti sur un tel ouvrage. De toute manière comme dit précédemment il est facile d’avoir accès aux solutions si d’aventure vous vous retrouvez coincé ! Afin d’avancer dans cet escape game, il faudra vous rendre aux pages indiquées, résoudre les énigmes et surtout espérer ne pas mourir.

 

Pour une poignée de néo dollars PUB

J’ai donc joué seule à cet Escape Quest. Mais sur certaines énigmes j’ai préféré demander de l’aide à un deuxième cerveau ce qui n’a pas forcément fonctionné dans certains cas et je suis donc allée chercher les solutions aus énigmes… Ma recommandation : Soyez plusieurs, un seul cerveau est mieux qu’un seul ici.

Cet Escape Quest à été assez frustrant pour moi pour diverses raisons. D’une part, j’ai perdu une pièce importante d’un puzzle et impossible de remettre la main dessus, mais encore faut-il se rendre compte qu’une pièce avait disparu du puzzle ! J’ai fini par craquer et j’ai donc utilisé la solution… D’autres part, les explications sont assez floues et il n’y a pas vraiment d’aide fournie qui pourrait expliquer la logique utilisée dans les énigmes… Bon, il faut dire que je n’ai pas été prudente et j’ai perdu la pièce bêtement lors d’un transfert du livre d’un endroit à un autre, alors si j’ai un conseil à vous donner : faites attention à vos pièces !

Les règles ? Il n’y a pas de règle ! Vous voulez jouer à plusieurs, chercher la solution sur internet ? Allez-y ! Personne ne vous disputera.

Ce qu’on ne peut pas retirer à cet Escape Quest comme aux autres, c’est qu’ils sont magnifiquement beaux ! La première de couverture est un chef d’œuvre à part entière, tout comme les pièces à l’intérieur. Pareil au toucher, la couverture et les pages sont assez douces et vous ne risquez pas de vous couper avec.

L’ambiance est, je trouve, assez plate. L’univers mériterait d’être mis en avant bien plus qu’il ne l’est. Il mériterait aussi d’avoir un peu plus d’explications claires et précises sur la marche à suivre.

Récapitulons : Pour une poignée de néodollars m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ?
(ou pas du tout…)

Pour une poignée de néodollars est, pour ma part, un peu décevant contrairement à Seul dans Salem. Je l’ai trouvé un peu bâclé même si les énigmes étaient plus dures, je n’ai toutefois pas réussi à comprendre la logique derrière certaines choses même en ayant la solution sous les yeux…

Ambiance (calme/vivant)
Interaction
Réjouabilité

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

0 0 vote
Article Rating
Recherchée par la garde de Karnaca, puis par les shérifs des Heartlands, Cassomer s'est enfuie à Arcadia Bay jusqu'à ce qu'une tempête l'expédie sur le site de Try aGame en tant que rédactrice. (Faut dire que ça paye bien).
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
luctus nec Lorem venenatis, nunc ut Curabitur ultricies libero. Donec consectetur commodo