[Bar à jeux] Papillon et le printemps s’installe à la maison

Papillon

Dans ce nouveau numéro du « bar à jeux », je vous propose mon avis sur Papillon, un jeu au doux goût de printemps 

Prix : 40€90
Temps moyen : 30 minutes à 1h
Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs 
Âge conseillé : 14+
Auteur : J.B. Howell
Éditeur : Kolossal Games (version fournie par l’éditeur)
Illustrations : Whitney Rader
Mécanisme : Combinaison, Tuiles, Placement

 

Papillon, c’est quoi ?

Papillon c’est un magnifique jeu printanier où vous allez devoir faire venir les papillons dans vos jardins dans le but de gagner du nectar en pollinisant des fleurs. Mais qu’est- ce que tu racontes ? En réalité c’est super simple, laissez-moi vous expliquer. 

Mais alors, comment on y joue ?

Comme dans tout jeu, la première partie est un peu brouillon puis la seconde roule toute seule, les règles sont plutôt bien foutues et s’assimilent rapidement. Bref, comment on y joue donc ?

Alors papillon est un jeu qui se déroule en 8 manches. Lors de chacune des manches vous avez plusieurs possibilités de jeu que je vais vous expliquer au mieux juste après. Une fois ces 8 manches terminées il y a un décompte de points, facile grâce au petit calepin qui va bien.  Je ne saurais que vous conseiller de bien lire les règles jusqu’à la fin avant de commencer, même ce qui est pris en compte pour les points, car nous on l’a pas fait et on s’est fait avoir dans la première partie.

A noter que la mise en place du jeu est différente lorsqu’on joue à 2 ou à plus de 2, mais le jeu se déroule de la même manière. Ici le jeu a été testé à 2 joueurs

Il y a donc 4 phases dans chaque manche de jeu. 

  • Phase 1 : la préparation :

A ce moment du jeu vous retournez le premier nain de jardin et le placer sur la case prévue à cet effet (les nains ont été installés aléatoirement sur le plateau du jeu lors de la préparation). Derrière ce nain il y a un chiffre, ce dernier indique le nombre de vers que vous pourrez récupérer si vous attrapez le nain. Vous installerez ensuite 10 tuiles jardin, que vous piochez dans le sac. Installez-y les vers si la tuile l’indique. Une fois tout cela installé vous allez devoir miser. Choisissez le joueur qui va commencer puis ce dernier mise en premier. Pour miser c’est simple, soit vous vous installez sur les cases 0, qui vous octroient un certain nombre de vers, installez votre pion sur la case 0 la plus à droite (c’est celle qui ne donne qu’un seul vers), si le joueur suivant veut également se mettre sur une case 0, il prend votre place et vous décale sur la case suivante (+2 vers), plus vous serez nombreux à jouer plus vous allez empocher des vers, mais attention, vous jouerez en dernier lors de la prochaine phase et parfois il est important de jouer en premier pour récupérer les tuiles qu’il vous faut pour terminer vos jardins. Le mieux reste donc de parier le max de vos vers, lorsque vraiment vous devez impérativement jouer en premier. Si vous avez 5 vers installez-vous sur la case correspondante, à noter que le joueur suivant ne peut pas miser plus que vous, donc misez plus que ce qu’il a en réserve et le tour et joué, vous jouerez la seconde phase en premier. 

  • Phase 2 : la sélection

Maintenant que tout le monde a parié ses vers ou a récupéré ses vers bonus, le temps est venu de choisir les tuiles qui nous seront le plus utile dans l’aménagement de notre jardin. Sur le plateau où sont posées les 10 tuiles, choisissez une colonne, celle qui vous convient le mieux et récupérez toutes les tuiles qui s’y trouvent. Si vous prenez une des deux colonnes 3, vous récupérez également le nain de jardin et son bonus de vers. Il y a également des vers à récupérer sur certaines des tuiles. Une fois que tout le monde a fait son choix, on passe à la phase 3.

  • Phase 3 : le jardinage :

C’est lors de cette phase que vous allez montrer à tous vos talents de jardinier (ou pas). Le but ici est de placer les tuiles afin qu’elles forment un parterre de fleurs de la même couleurs. Mais attention, vos jardins doivent être fermés pour que les papillons s’y posent. Je m’explique, par exemple vous avez envie d’un jardin avec de la lavande, pour cela vous allez devoir poser des tuiles avec de la lavande, mais chaque côté des tuiles doit correspondre à celle que vous allez poser à coté. Par exemple j’ai un tournesol sur le côté gauche, un champ en bas, des bleuets en haut et de la lavande à gauche, vous devrez poser votre tuile lavande sur le côté lavande (les photos devraient vous aider à mieux comprendre, mais en réalité c’est facile, il suffit de faire correspondre les côtés). Un jardin est considéré comme fermé lorsque tous les côté sont fermé (là aussi les photos devraient vous aider à comprendre). pour qu’un papillon se pose il faut que votre jardin fasse au moins 2 tuiles. S’il fait plus de 3 tuiles il y aura un petit bonus expliqué dans la phase suivante. Cette phase de jeu me fait beaucoup penser au jeu « la guerre des moutons », dont notre test est disponible en cliquant ici

  • Phase 4 : la pollinisation :

C’est donc lors de cette phase que vous allez compter combien de papillons vont se poser et sur quelle fleur. Pour ce faire, comptez le nombre de jardin que vous avez fermé et posez-y un papillon. La papillon ira ensuite se poser sur la fleur de la couleur correspondante. Si vous avez plus de 3 tuiles, posez votre papillon sur la fleur de la même couleur que votre parterre, puis récupérez le jetons bonus que vous aurez posés devant les fleurs lors de l’installation du jeu et enfin ajoutez un second papillon sur cette fleur. 

Une fois la phase de pollinisation terminée, enlevez les tuiles restantes du plateau de jeu, le nain s’il n’a pas été récupéré et recommencez à la phase de préparation.

Le jeu se termine au bout de 8 manches, même si vous n’avez plus de papillons. Comptez ensuite vos points à l’aide du calepin prévu à cet effet. Le gagnant est celui qui aura produit le plus de nectar ! Mais attention, ce n’est pas nécessairement celui qui a posé le plus de papillons, non non, dans ce jeu tout compte, le nombre de tuiles dans vos jardin, le nombre de papillon présent dans les champs fermés (les papillons dessinés sur les tuiles), le nombre de vers en votre possession, le nombre de bonus… Il va donc falloir bien réfléchir tout au long du jeu, fermer des jardins afin de poser des papillons mais également faire des jardins assez grand pour gagner des points bonus. 

Et le packaging dans tout ça ?

Alors le jeu est tout simplement sublime. Chaque personne l’ayant vu a dit la même chose « ouhaw c’est beau« . La boîte contient pas mal de petits matériaux tous en carton rigide, des tuiles, des pions, des fleurs à monter soit même. ça a été un plaisir immense d’ouvrir cette boîte et de décrocher chacune des pièces, moi qui adore ça en plus. 

J’ai rarement vu un jeu aussi beau, vraiment et on sent que le matériel est de bonne qualité et qu’il va tenir dans la durée. 

Par contre, petit point négatif, pour ma part les fleurs du tournesol s’emboîtent plutôt mal et tombent sans cesse lorsqu’il faut y accrocher des papillons. Pour les autres fleurs je n’ai pas rencontré ce souci mais il faut être particulièrement délicat car le socle ne tiens pas super super et les fleurs peuvent tomber si les gestes sont trop brusques au moment d’accrocher les papillons. Tout doit se faire dans la délicatesse, pas de mouvements brusques !

Au final, on s’éclate ou on passe ?

Au final, on a beaucoup aimé Papillon, il nous amène un petit air de printemps, c’est un vrai moment de douceur, et on en a grandement besoin en cette période de confinement. 

Le jeu est finalement assez stratégique car vous devez tenter de marquer un maximum de points avec la taille de vos jardins en plus du reste, il va donc falloir bien réfléchir au moment de miser s’il est nécessaire de tout dépenser pour récupérer LA tuile manquante pour faire de votre jardin celui du château de Versailles, ou alors si vous économisez vos vers pour en faire des points bonus en fin de jeu. 

En clair Papillon est un jeu de pose de tuiles, avec une petite part de réflexion et de stratégie mais qui pour autant ne vous filera pas la migraine à force de réflexion. Il se joue bien, encore une fois les règles sont bien expliquées, et comme je le dis souvent, faites un tour « pour rien » avec le livret de règles à vos côtés. La seconde partie se fait toute seule et plutôt rapidement. 

En résumé, Papillon est un jeu aux mécaniques simples à assimiler, il est très beau et vous apportera le calme et la douceur dont on a besoin en cette période de crise. Pour ma part c’est un jeu que je ressortirai régulièrement lorsqu’on pourra de nouveau avoir des amis à la maison. Stratégie, réflexion, beauté et douceur, voilà ce qu’est Papillon pour moi ! 

 

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu via les commentaires sous l’article si l’avez testé vous aussi. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam. N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris, ou encore nos tests et autres dossiers. Et ce n’est pas fini : nos autres tests de jeux de plateau peuvent également vous intéresser !    

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator. Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

venenatis mattis ipsum ut eleifend consequat. id