[Bar à Jeux] Pigeon Pigeon ou l’art de la tromperie

Pigeon Pigeon jeu de société

Pigeon Pigeon s’inscrit dans la veine des jeux d’ambiance qu’il sera bon de sortir pour des soirées apéro ou de simples moments conviviaux entre amis. On vous le présente en quelques lignes et photos.

Prix : 27 euros.
Temps moyen : 15-25 min
Nombre de joueurs : 4 à 10 joueurs
Âge conseillé : 12+
Auteur :
Éditeur : Pixie Games
Illustrateur :
Mécanismes : cartes, quiz
Version fournie par l’éditeur.

Un peu de blabla…

Si vous étiez présents sur les réseaux sociaux, vous avez dû voir Pigeon Pigeon y être parfaitement animé. En effet, après l’excellent jeu de quiz TTMC, Pixie Games a ambiancé notamment les tables de Twitter en y imposant le concept du jeu de quiz. On le sait tous, on a tous été friands des questions/réponses sans pression et c’est exactement ce qu’il propose. Notons aussi un détail qui a son importance, le jeu a été fabriqué en France et le papier qui y est proposé est recyclable. C’est assez rare pour être souligné.

pigeon pigeon

Pigeon Pigeon, savant mélange de jeu de quiz, de bluff et d’ambiance

Dans Pigeon Pigeon, on est face à un concept très simple. Composer deux équipes, prendre 16 jetons et chaque groupe pioche des cartes questions et réponse. Puis, ils imaginent des réponses erronées pour tromper l’adversaire. L’équipe qui doit répondre est face à 1 question pour 3 réponses (1 bonne et 2 inventées par l’équipe adverse).

À partir de là, elle mise ses 16 jetons en les répartissant comme bon lui semble. Si elle pense connaître la réponse, elle peut miser ses 16 jetons sur une seule case. Si elle se trompe, elle perd donc tout espoir de remporter la partie. Si elle a un doute, elle pose ses jetons sur plusieurs réponses, lui permettant d’amortir les dégâts et d’être encore en jeu. Chaque équipe posera à son tour sa question jusqu’à ce qu’une équipe perde tous ses jetons. En somme, il se repose un peu sur les bases de Money Drop (Laurence si tu nous lis), l’émission dans lequel il fallait garder le plus de liasse tout en acceptant d’en perdre quelques unes pour la jouer sécurité.

L’intérêt sera alors d’exploiter au mieux l’art de la tromperie. Ce qui est original, c’est qu’il ne s’agit pas totalement de savoir et de mettre à profit sa culture, il faut installer le doute chez les adversaires, exploiter au mieux les questions pour être crédible et entrer dans la tête de l’adversaire pour qu’il pense que OUI, c’est sûrement la bonne réponse.

Le titre est alors jouable et accessible à tous, même ceux qui ne sont pas à l’aise avec les jeux de quiz. On prend un malin plaisir à inventer des réponses fausses.

Des exemples de questions et de réponses.

Avant Christophe Salengro, le président de la présipauté de Groland était…

  1. Mamie Quéquette
  2. Mamie Huguette
  3. Mamie Jo

Dans le Tennesse, on n’a pas le droit de pêcher…

  1. Avec le harpon
  2. Au lasso
  3. Avec un couteau suisse

Plusieurs éléments à souligner pour le déroulement des parties dans Pigeon Pigeon.

Sa petite faiblesse, c’est qu’il requiert tout de même d’être 4 joueurs minimum pour profiter à fond du jeu, c’est d’ailleurs recommandé. Il a fallu attendre la fin du confinement et une réunion de famille pour atteindre ces conditions. Pas de problème, l’été arrive et il ne fait aucun doute que le jeu soit idéal pour les réunions entre amis ou en famille.

Si vous êtes entourés de fanatiques de quiz comme ce fut mon cas, l’ambiance sera au rendez-vous. Le bluff renforce l’esprit de compétition par ce désir de tromper l’adversaire. Mais si vous ne tombez pas dans la méchanceté gratuite ou la moquerie, que cela reste bon enfant, tout le monde devrait s’amuser et prendre plaisir à rigoler sur l’imagination débordante de certaines réponses.

En résumé, en grand nombre, le jeu a de quoi mettre l’ambiance autour de la table. En petit comité, on se prête facilement au jeu aussi. Par contre, il ne faudra pas tellement jouer avec des enfants de moins de 14 ans. Ils éprouvent un sérieux désavantage car ils n’ont pas le bagage technique ou l’humour des adultes leur permettant de comprendre toutes les subtilités et la pertinence des réponses.

Nous avons tenté avec une fille de 10 ans, si elle trouvait le concept amusant et si elle a même réussi à tromper sa mère sur une réponse sur Groland (qu’elle ne connaît absolument pas), on constate rapidement que ce n’est pas tellement un jeu destiné aux enfants.

Pigeon Pigeon présente des mécaniques attrayantes, forcément car elles mélangent le plaisir du quiz mais aussi le bluff qui apporte du piment aux sessions. Comme je disais, il faut savoir maîtriser l’art de la tromperie, associer une question facile avec des réponses difficiles. Savoir diriger l’adversaire vers le mauvais chemin. Manipuler en somme.

Il existe alors diverses stratégies, jouer avec les mots, brouiller les pistes en lançant l’adversaire sur des choix complétement différents ou créer deux réponses semblables pour créer un semblant de piège.

Ce qui est agréable, c’est que chaque joueur aura ses propres idées et cela peut créer des combinaisons de réponses détonantes, rafraîchissantes et vraiment drôles entre les joueurs. Cela créé facilement des moments de complicité lorsque les parties se déroulent dans une bonne ambiance.

440 questions, niveau rejouabilité on est assez large. Il faudra bien faire attention à dissocier les cartes déjà lues des autres.

Une illustration pour un feuillet qui tient en deux pages. Des règles et un concept qui peuvent être assimilés en jetant un œil à la simple boîte.

Pigeon Pigeon réussit le pari de proposer un jeu facile à comprendre et tout aussi simple à installer.

Concept facile à expliquer, partie aisément installée, en moins d’une minute.

Tout le monde comprend dès la première explication. Ensuite, c’est le rythme qu’il faut prendre. Le principal risque c’est que les questions ne s’enchaînent pas assez vite, qu’une équipe mette 10 minutes à écrire deux réponses imaginaires… Sauf si le contexte s’y prête, si les parties sont découpées sans que cela ne dérange personne.

L’interaction est forcément présente entre tous les joueurs car l’ambiance et le concept s’y prêtent. Les joueurs inventent des réponses et veulent à tout prix que l’équipe adverse se trompe, donc la table peut être gueularde et bon enfant.

Récapitulons : Pigeon Pigeon m’a plu un peu, beaucoup ou à la folie ?
(ou pas du tout…)

Pigeon Pigeon réussit sa mission, nous plonger dans une ambiance conviviale et festive avec un jeu de quiz qui saura divertir tout le monde. En plus de mettre en jeu votre culture générale, il met en avant votre plaisir mesquin à tromper l’adversaire, votre vice à tenter de manipuler son esprit, le faire tourner en bourrique tout cela grâce à votre imagination. Poser des questions c’est toujours bien, inventer des fausses réponses c’est mieux.

Ambiance (calme/vivant)
Interaction
Réjouabilité

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

0 0 voter
Évaluation de l'article
Toujours dans la magique potion du jeu vidéo !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
accumsan venenatis Curabitur dolor ut lectus