[Bar à jeux] Snapshot : une journée au zoo

snapshot

Nous avons joué à l’un des prototypes de Bertrand Roux, Snapshot, et nous sommes heureux de pouvoir vous en parler. Direction le parc zoologique et n’oubliez pas vos objectifs !

Temps moyen : 20 à 30 min
Nombre de joueurs : 2 à 4
Âge conseillé : 7+
Auteur : Bertrand Roux
Illustrateur : Bertrand Roux
Mécanismes : collection, parcours, course à objectifs
Attention cette version n’est pas définitive, il s’agit d’un prototype fourni par Bertrand ROUX.

Tous à vos appareils photo !

Ce que j’en pense…

Snapshot est un jeu familial, les enfants accrochent spontanément au thème avec les images trop mignonnes des animaux.
J’ai joué avec ma fille de neuf ans et la première chose qu’elle voulait faire c’était prendre en photo tous les animaux qu’elle trouvait trognons.

snapshotLa mise en place est rapide, le matériel est pour un prototype de bonne qualité. On sent l’envie de bien faire de l’auteur pour offrir un prototype de très bonne facture.
Le plateau est joli, il est très bien pensé puisque il s’imbrique, ce qui promet des parties différentes à chaque session avec notamment tout un tas d’objectifs différents.

Les règles se lisent très rapidement, en 10 minutes c’est plié et on est complétement opérationnel, nous pouvons mettre le livret de côté sans aucun problème.

Les parties durent environ trente minutes et les tours s’enchaînent car il n’y a rien de compliqué, tout est fluide.

L’interaction entre joueurs repose sur le fait que l’on peut barrer la route aux autres en déplaçant les soigneurs. Par exemple, quand une barrière atterrit sur une case où il y a un joueur, ce dernier est déporté sur une case adjacente au choix du joueur actif. Les barrières peuvent aussi bloquer les chemins. À chacun d’établir sa stratégie.

Enfin, j’ai trouvé que Snapshot était beaucoup plus dynamique et stratégique quand on y joue à trois et quatre joueurs.

Des questions à... Bertrand ROUX

À part Marchands*, avez-vous créé d’autres jeux ?
Oui, j’ai beaucoup d’autres prototypes de jeux, à différents stades de développement. Sur la plupart je travaille seul, mais j’ai aussi des jeux en co-auteurs avec d’autres auteurs lyonnais.
Pour l’instant je n’ai encore aucun jeu édité, mais j’ai plusieurs protos pour lesquels c’est en cours de discussion avec différents éditeurs…

*Marchands est un prototype présenté pour le prix ProtoGônes à Lyon en 2019 (arrivé 2e sur le podium).

Marchands a-t-il trouvé un éditeur ?
Non, pas pour l’instant.

Quand avez-vous créé Snapshot ? Comment est venue l’idée ?
J’ai créé la première version de Snapshot en Février 2016, au retour de mon premier Festival de Cannes, où j’avais à l’époque pris une « table d’auteur » pour présenter un de mes premiers jeux qui s’appelait « King Of The Zoo », lui aussi sur le thème du zoo. A l’époque, on regardait souvent « Une saison au Zoo », ce qui m’a donné l’idée de faire ce jeu.
Après avoir rencontré plusieurs éditeurs pour leur présenter KOTZ, j’ai pris en compte leurs retours, gardé tout ce qu’ils avaient aimé dans le jeu, et reconstruit une grande partie des mécaniques en prenant en compte leurs attentes, pour finalement arriver à une première version de Snapshot. Le jeu a ensuite beaucoup évolué durant 1 an (simplification des mécaniques, reprendre complètement le design du plateau pour en faire un plateau modulaire, revoir tout l’équilibrage…), pour arriver enfin à la version actuelle.

Où en êtes-vous avec Snapshot niveau règles du jeu, etc. ? Quelle sera la prochaine étape ?
Pour moi, il est à un stade où je ne peux plus apporter grand-chose, en termes de game design, sans travailler de concert avec un éditeur. Les mécaniques sont bien huilées, le jeu à été testé plusieurs centaines de fois, primé sur plusieurs festivals, et l’expérience ludique que je souhaitais proposer est bien là. Maintenant, il faut que le jeu trouve un éditeur qui saura apporter son expérience (dans le design des éléments, le choix du matériel, du thème, de l’illustrateur, etc…), et adapter le jeu pour qu’il corresponde à sa gamme et au public à qui le jeu sera destiné. Et bien entendu, je serai ravi d’accompagner cet éditeur tout au long du projet, jusqu’à la sortie du jeu.

Quand avez-vous présenté le jeu pour la première fois ?
J’ai d’abord fait tester le jeu de nombreuses fois à mes proches (famille, amis), puis dans des associations de joueurs, avant de le présenter dans des concours. Le premier fût OctoGônes à Lyon fin 2016, puis les Fous du Jeu à Rouen en 2017, où il a été primé pour la première fois. Ensuite à LudiNord. Et enfin à Paris Est Ludique (PEL 2017) où il a de nouveau été primé.

Quel sera votre prochain festival ? Quels jeux allez-vous présenter ?
Le prochain festival où je compte me rendre c’est le FIJ (Festival international des Jeux de Cannes), ça sera la 5ème fois et j’espère que cette année je signerai enfin mes premiers contrats 😊
Je vais prendre des rendez-vous avec différents éditeurs pour leur présenter Snapshot bien sûr, mais aussi d’autres prototypes en cours de développement, comme Marchands par exemple.

VERDICT

J’ai vraiment apprécié Snapshot, c’est un bon jeu pour jouer en famille. Petits et grands ont aimé le thème, la fluidité du jeu et les règles qui sont simples. Nous espérons qu’il trouvera une place dans les rayons d’une boutique spécialisée un jour prochain.

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce prototype via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Vous avez une question sur ce jeu ? N’hésitez pas à poser votre question en commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !

Adepte des « loul », des « xD » et un poil « Grammar Nazie » sur les bords, Arnyanka, c’est un peu la daronne de la rédaction de Try aGame ! Fanatique de Just Dance et originaire de la capitale de la Bouillabaisse, elle s’occupera, en plus d’écrire, de nous corriger pour éviter de vous faire saigner des yeux. Elle prend tellement ce rôle à cœur qu’elle n’hésite pas à engueuler Wolfen à la moindre faute.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

eleifend libero commodo Donec sem, Lorem