Blizzard questionne sur le leveling dans World of Warcraft

World of Warcraft

Battle for Azeroth, la dernière extension de World of Warcraft demande aux joueurs d’atteindre le niveau 130. Mais où s’arrêtera le leveling ?

Nivens, un utilisateur Reddit, a remonté un sondage proposé à certains joueurs par Blizzard, concernant son célèbre MMORPG. Celui-ci interroge sur la prise de niveaux, en introduisant le terme de Level Squishing, comprendre compression de niveaux.

Pas une nouveauté

Avec un jeu sorti en 2004 et une stratégie d’extensions amenant une progression de niveaux, d’équipements et de caractéristiques de personnages, Blizzard a déjà dû retravailler certains des aspects de son jeu. Ainsi au fil des années nous avons eu droit à une compression des dégâts, à la création de l’item level (donnant une information sur la puissance d’un objet et permettant ainsi de donner au joueur une indication sur la différence de puissance entre deux pièces d’équipement) et même à la compression de celui-ci, les joueurs ayant fini l’extension précédente approchant le 1000 et ceux s’étant lancés dans de nouvelles zones dépassant gentiment le 400 à l’heure actuelle.

Cette compression, dans le cadre des chiffres de sorts (dégâts reçus, subis, soins) a une réelle utilité. De lecture avant tout et de sens aussi. Si la courbe de puissance n’avait pas été revue, les joueurs, à l’heure actuelle, s’enverraient des boules de feu ou des coups de d’épée dépassant joyeusement, et en toute décomplexion, les quadrillons (1015) de points de dégâts.

Quoi de nouveau pour les joueurs ?

Tout dépend de comment Blizzard met en œuvre le mécanisme mais, à priori, que du bon.

Commençons par l’effet psychologique, se lancer dans un jeu où il vous faut monter 120 niveaux peut être décourageant, même si cette montée se fait de manière logarithmique (très rapide au début, et moins dans les dernières zones de jeu)

Ensuite, à ce jour, cette montée n’a plus d’intérêt. Monter en niveau s’accompagne, en général dans un jeu, d’un point de compétence, d’une branche d’arbre qui se débloque, d’un nouveau sort, d’une fonctionnalité… or depuis le niveau 100 les personnages de World of warcraft ne gagnent plus rien du genre. La montée de niveau est juste un « permis » d’accéder au contenu final du jeu.

D’ailleurs, depuis Legion, les joueurs ont un artefact légendaire (changeant à chaque extension) qui doit lui aussi gagner en expérience pour gagner en capacité. Avec un patch de contenu à mi-vie de l’extension obligeant les joueurs à continuer de farmer l’expérience de cet artefact, Blizzard pourrait caler le déverrouillage de zones/fonctionnalités non sur le niveau du personnage mais sur celui de l’artefact.

Enfin au niveau du sens et pour éviter que les joueurs souhaitant créer un personnage à partir du tout premier niveau, Blizzard a déjà compressé ses zones de jeu, en couplant les extensions. Arrivé au niveau 58 vous pouvez partir dans Burning Crusade ou dans Wrath of the Lich King. Le jeu étant phasé, les monstres s’adaptent à votre niveau. En continuant sur sa politique actuelle, la prochaine extension obligerait donc à coupler Draenor et Legion.

Affaire à suivre, mais ce sondage montre que Blizzard est très loin d’en avoir fini avec son MMORPG et qu’il nous reste encore quelques extensions à explorer. Espérons juste que, dans sa politique historique de simplification des mécanismes de jeu, nous ne nous retrouvions pas avec un simple clone de Diablo.

Retrouvez notre guide de survie à BFA et nos infos sur WoW Classic.

blizzard

Personne ne lis jamais ces encarts (mais tu peux cliquer sur les liens)

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

ut id nec quis, odio libero.