[Critique] 100 Comics qui ont marqué l’histoire

100 Comics qui ont marqué l'histoire

100 Comics qui ont marqué l’histoire ! Une bédéthèque dans un ouvrage commenté.

• Type d’ouvrage : Bibliographie de 200 pages
• Public(s) : Tout public
• Maison d’édition : Ynnis Editions
• Auteur : Sophie Bonadè, Henri Delecroix, Jean-Michel Ferragatti, Marceau Henault, François Rey, Arnaud Tomasini, Fred Wullsch et Siegfried Würtz
• Prix : 35 €

 

C’est un collectif d’auteurs qui se penche sur l’épineuse question des 100 comics US qui ont marqué l’histoire. Un collectif habitué à écrire sur le genre Super Héroïque, voire à scénariser des bandes dessinées notamment une thèse pour Sophie Bonadé, intitulée Des superhéroïnes à Gotham City : une étude de la (re)définition des rôles genrés dans l’univers de Batman.

Une liste, pas un classement

L’ouvrage le précise dès le départ, ce recueil rassemble 100 comics publiés entre 1966 et 2022 avec pour but d’offrir un panorama complet des diverses histoires disponibles permettant aux novices et fans ne dérogeant pas de leur maison d’éditions favorite de découvrir des comics correspondant à leurs goûts et aspirations. Elle ne prétend pas être exhaustive et sera donc sujette à débats et nous allons y revenir en pinaillant un peu parce que : pourquoi pas ?

Ces 100 comics sont classés chronologiquement à travers les différents âges de la BD anglo-saxonne et ne vont pas s’arrêter au duo Marvel – DC Comics. Chaque œuvre est présentée sur une double page où le choix est justifié que ce soit pour son histoire, qui a bouleversé les codes (Watchmen) ou sa propre maison d’édition (Batman The Dark Knight Return) ou donner à voir plus que les héros habituels dans des maisons moins connues (Corum) voire underground comme Wimmen’s Commix, un collectif d’autrice des années 70 s’attaquant aux thématiques intéressant la gente féminine. Certaines seront aussi des rampes de lancement d’auteurs devenus mythiques (Frank Miller, Alan Moore).

Les défauts de son format

A raison de deux pages par comics, il faut être concis, et parfois un peu trop. Sur certaines œuvres présentées on ne comprend pas toujours bien pourquoi elle fait partie de la liste, pour la première d’entre elles FF4 : Voici venir Galactus, une page de plus aurait été nécessaire pour insister sur le fait que cet arc narratif a bouleversé la diégèse Marvel en remettant en cause l’existence et l’essence du divin. Certains raccourcis et approximations sont aussi faits, mais on imagine bien les contraintes de ne pas faire un ouvrage de 350 pages.

Ensuite vient le collectif de 8 auteurs, qui s’est réparti la liste. On n’échappe pas à certaines redites notamment au niveau des anecdotes sur le comité de censure US ou le fait que Marvel surnomme DC Comics, la Distinguée Concurrence.

Enfin, le point pinaillage, sur la liste en elle-même. Chacun ira de sa remarque, de sa préférence et de son avis, et ce collectif maîtrise de toute évidence son sujet. Je n’ai, cependant, pas pu m’empêcher de remarquer certaines absences : Civil War, Peanuts (qui a certes débuté en 1950 mais s’est étendu jusqu’à la mort de son auteur en 2000), attendre 2014 pour voir la première référence à Spider-Man ou certains choix Iron Man Armors War plutôt que Iron Man Demon in a Bottle, l’arc narratif où Tony Stark sombre dans l’alcoolisme, et perd son entreprise au profit d’O.Stane et son armure à celui de son ami Rhodey. Mais j’ai bien conscience qu’il aurait fallu sortir d’autres œuvres de la liste ou s’interroger sur la surreprésentation de Batman (6). En même temps personne n’a forcé Ynnis Editions à en choisir 100 tout pile.

Fin de la parenthèse pinaillage, 100 Comics qui ont marqué l’histoire est un bon point de départ pour toute personne voulant étoffer sa bibliothèque, une bonne checklist en quelque sorte, qu’elle soit nouvelle dans le genre ou s’étant trop investie dans une seule et même maison d’édition ou œuvre. Pour celles et ceux plus friands d’ouvrages historiques, Comics USA histoire d’une culture populaire serait peut-être plus adapté.

 

N’oubliez pas de passer par nos réseaux sociaux pour continuer à vous tenir informés et découvrir rapidement les dernières nouvelles, notamment sur le Marvel Cinematic Universe : TwitterFacebook et même Instagram. Et pour suivre toutes nos aventures, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitch et YouTube.

0 0 votes
Évaluation de l'article
Personne ne lis jamais ces encarts (mais tu peux cliquer sur les liens)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié