[Le bar à jeux] Smile Life – Vivez une nouvelle vie

smile life

Nouveau jeu, nouvelle ambiance et nouvelles mécaniques à découvrir, Smile Life est un jeu indépendant créé par Alexandre Seba qui va permettre à chacun de s’inventer une vie meilleure (ou pas). Les Sims version jeu de société, cela fonctionne-t-il ?

Prix : 19,90 €
Temps moyen : 45 min
Nombre de joueurs : 2 à 5
Âge conseillé : 13+
Auteur : Alexandre Seba
Éditeur : Alexandre Seba
Distributeur : Alexandre Seba
Langue : FR

 

Nous profitons de ce grand week-end du Festival de Cannes 2019 pour vous parler du jeu de société indépendant Smile Life créé par Alexandre Seba.

Présentation du jeu

Avec Smile Life, pas de plateau pour ce jeu de société mais uniquement des cartes.
Il bénéficie donc de ce côté pratique, celui de ne pas prendre de place, il peut facilement s’emporter partout.
Chaque joueur décide quelle vie il veut mener mais attention, les autres vont tout faire pour se mettre des bâtons dans les roues.
Le gagnant sera celui qui aura collecté le plus de smiles (icône en haut à gauche d’une carte). La partie se termine quand il n’y a plus de carte dans la pioche.

Projet financé sur Ulule, son auteur Alexandre Seba met à disposition dans ce jeu 200 cartes « écologiques ». Un plateau de jeu pour chaque joueur est disponible à l’impression sur son site ainsi que la règle du jeu et quelques propositions de variantes.

smile-lifeÀ la vue du PDF des règles, je me suis dit qu’il y avait pas de mal de lecture et j’avais un peu peur que le jeu soit finalement compliqué à prendre en main. Mais il n’en est rien, plus on lit les règles, plus on se rend compte qu’Alexandre a pensé à tout. On a vite envie de jouer en sachant qu’il va falloir garder le livret à côté le temps de quelques parties.

Le temps d’une partie…

On distribue cinq cartes à chaque joueur, le reste des cartes servant de pioche et zou la partie peut commencer. C’est très simple, chacun devra prendre une carte de la pioche (ou de la défausse pour la jouer de suite) et soit poser une carte devant lui, soit en défausser une ou encore la poser devant un autre joueur, lui infligeant un malus.
On peut jouer avec toutes les cartes ou alors choisir d’en enlever pour accélérer la partie. Plus on est de joueurs, plus les parties sont rapides et il faut l’avouer, plus elles seront prenantes.
smile-lifeSmile Life permet de jouer de 2 à 5 joueurs mais l’ayant testé à 2 et 3 joueurs, la partie est beaucoup plus fun à 3 et je pense qu’elle peut l’être encore plus à 4 ou 5 joueurs.

On va tous devoir créer notre propre vie mais en respectant une logique, comme par exemple faire un certain nombre d’années d’études avant de pouvoir faire un métier comme Chirurgien et surtout il faut un travail pour gagner de l’argent. Pour se marier, il faut flirter au moins une fois. Ce simple concept dénote de la bonne mise en place d’un écosystème du côté des cartes. La plupart d’entre elles ayant un effet pour contrer l’adversaire ou préparer une stratégie. Pour le coup, on aura tendance à vouloir garder des cartes pour la suite ou pour ne pas avantager l’autre joueur, un véritable casse-tête parfois mais toujours dans le bon esprit.

On peut faire des enfants, partir en voyage, acheter des maisons, avoir des animaux de compagnie, tout cela nous apporte des smiles et augmente ainsi notre score. L’auteur a vraiment voulu faire de son jeu une véritable simulation de vie en jeu de société tout en y intégrant un petit côté humoristique agréable.
C’est assez plaisant de se dire qu’on est devenu astronaute, qu’on a reçu la légion d’honneur, qu’on a voyagé à New York et qu’on a plusieurs belles maisons. A côté de cela, on oubliera pas pour la prochaine partie qui nous a accidenté ou licencié…

Car c’est une des spécificités majeures de Smile Life, des cartes spéciales viennent pimenter le tout. Citons comme exemple la carte Tsunami qui permet de mélanger les cartes en main de tous les joueurs et de les redistribuer ou encore la carte Attentat qui tue hélas tous les enfants. Avoir des bébés apporte des smiles et les perdre vous enlève ces smiles.
Et oui la vie n’est pas toujours faite que de bonheur…
Les joueurs pourront, par conséquent, s’infliger des malus tels que le divorce, le licenciement (frustrant d’avoir le job de ses rêves et de se retrouver sans emploi), la maladie ou encore l’accident parmi d’autres…

Le côté professionnel et personnel apporte encore plus de profondeur aux mécaniques. Pour le côté pro, certains métiers peuvent donner des avantages (ex: le bandit ne peut pas être licencié ni être imposé. Le pilote ne paie pas ses voyages..). Pour le côté personnel, l’adultère reste une possibilité à ne pas négliger si nous avons atteint le maximum de flirts dans la parti ou simplement pour le fun.
Chaque partie est différente et Smile Life se révèle comme un très bon jeu d’ambiance où on laisse libre court à ses envies.

Mais où peut-on se le procurer ?

Vous pouvez vous le procurer et ainsi découvrir toutes les facettes du jeu en vous rendant dans certaines boutiques sur Montpellier comme Sauramps, Gibert, Excalibur, Pomme de reinette.
Certains bars à jeux le proposent comme Le nain jaune à Marseille ou Déca Jeux à Miramas.

Si vous n’êtes pas du coin, vous pouvez toujours le commander sur le site de Smile Life.
Le créateur dispose d’une page Facebook pour suivre l’actualité du jeu et connaître les événements dans lesquels vous pourrez le retrouver.

 

Très bon jeu de simulation de vie, on ne voit pas le temps passer quand on joue à Smile Life. Plus on est de fous plus le jeu prend toute sa saveur. Les cartes sont très propres et c’est très appréciable de pouvoir le transporter partout sans devoir sortir les valises. Le jeu est une très belle surprise où chaque partie est différente et fun. On apprécie l’écosystème des cartes qui apporte une réelle profondeur aux mécaniques de jeu. La bonne surprise de ce début d’année du côté de la scène indépendante des jeux de société.

Adepte des « loul », des « xD » et un poil « Grammar Nazie » sur les bords, Arnyanka, c’est un peu la daronne de la rédaction de Try aGame ! Fanatique de Just Dance et originaire de la capitale de la Bouillabaisse, elle s’occupera, en plus d’écrire, de nous corriger pour éviter de vous faire saigner des yeux. Elle prend tellement ce rôle à cœur qu’elle n’hésite pas à engueuler Wolfen à la moindre faute.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

sem, eget id ut dolor. ultricies leo