star wars battlefront 2 dark vador pouvoirs

Star Wars : Battlefront II

5

Average

7.4

Moyenne des joueurs

Star Wars Battlefront 2 : Electronic Arts en pleine tourmente [Mise à jour]

star wars battlefront 2 dark vador pouvoirs

Star Wars Battlefront 2 connaît quelques polémiques avant sa sortie et bon nombre d’entre elles lévitent autour de son système de déblocage des personnages. Explications.

[Mise à jour au 14 novembre] Suite à l’ampleur qu’ont pris les événements et les plaintes de la communauté, Electronic Arts a décidé de faire marche arrière. Certes, il existe encore un système de micros-transactions mais les crédits nécessaires pour débloquer les personnages sont moins élevés. Ainsi, il faut désormais 15 000 crédits pour débloquer Dark Vador ou Luke Skywalker, 10 000 crédits pour obtenir l’Empereur Palpatine, Chewbacca et Leia Organa, 5000 crédits pour Iden. Electronic Arts a donc entendu la gronde des joueurs et s’est adapté avant la sortie officielle, une bonne nouvelle qui permettra de profiter du jeu sans une grande once de frustration.

A l’aube de la sortie de Star Wars Battlefront 2, Electronic Arts navigue contre vents et marées. L’accès anticipé – proposé avec l’Origin et l’EA Access – a permis à la communauté d’entrevoir le jeu et le système de déblocage des personnages. Ainsi, certains joueurs se plaignent des manœuvres de l’éditeur qui est accusé de vouloir diriger le joueur vers les micros-transactions et surtout n’assume pas totalement son modèle économique. Rappelons que ces micros-transactions consistent simplement à dépenser des sommes d’argent supplémentaire dans le jeu afin de progresser plus rapidement ou de débloquer certains éléments. Cela permet surtout aux éditeurs ou développeurs d’engranger plus de revenus.

Les critiques de la communauté de Star Wars Battlefront convergent tous autour des personnages à débloquer et surtout du temps ou de l’argent que cela nécessite. Ainsi, un utilisateur Reddit s’est plaint d’avoir dépensé 80 dollars pour acquérir un jeu sans Dark Vador dans le roster de base. Les commentaires ont ainsi afflué et ont fait preuve de sarcasme sinon d’ironie. Imaginez donc acheter NBA 2K18 sans les Golden State Warriors dans les équipes jouables dès le démarrage… ou Dragon Ball FighterZ sans Goku. Impensable et pourtant, EA se met clairement une partie de son public à dos en misant sur le vilain le plus populaire de la saga pour se faire du fric.

Ainsi, un joueur s’est « amusé » à compter son temps de jeu sur le mode « Assaut Galactique » afin de connaître quel était le temps nécessaire pour débloquer un personnage. Il a mis 40 heures à débloquer un héros sans dépenser ses 60 000 crédits collectés ailleurs. Il a posté toutes ses statistiques à cette page, précisant que cela ne concernait que l’EA Access. C’est simplement hallucinant. Et au vu de l’envergure que prennent les événements, il se pourrait que Electronic Arts procède à quelques ajustement pour votre progression dans Star Wars Battlefront 2.

Et dernière polémique mais pas des moindres, il semblerait que EA ait voulu fausser quelques données des tests de la presse internationale en ce qui concerne ce système. En effet, il s’avère que les copies presse reçues par les journalistes comportent quelques différences avec celles vendues dans les stores pour le public « lambda ». Ainsi, un journaliste n’a besoin que de 10 000 crédits pour débloquer un personnage quand un joueur – sans cette fameuse copie presse – devra collecter 60 000 crédit, soit six fois moins. Les interprétations sont donc nombreuses. Celle qui ressort davantage : Electronic Arts a souhaité cacher à la presse la frustration qui découle de ce système de déblocage de persos (et donc des micros-transactions), ce qui serait assez malhonnête de leur part. Voyez-vous, les journalistes passeraient à côté de cela et n’en informeraient pas les joueurs et les différentes communautés, rendant ainsi indirectement complices les testeurs. Soit EA s’apprête à effectuer quelques changements par rapport à l’accès anticipé de Star Wars Battlefront 2.

Quoiqu’il en soit, Electronic Arts a répondu aux différentes critiques sur les forums. Ils ont dit en premier lieu que le but du système de personnages s’inscrivait dans un souci de sentiment d’accomplissement. Ils ont ajouté qu’ils comptaient effectuer quelques ajustements et ajouteraient régulièrement des défis gratifiants avec récompenses à obtenir à travers les sessions de jeu. Dans un second temps, ils ont tenu à rassurer les fans en promettant un gros contenu disponible lors de la sortie officielle du jeu, en réalisant quelques changements sur le système de progression afin que les joueurs se sentent justement récompensés.

EA s’offre un bad buzz qu’il n’a apparemment pas vu venir quelques jours avant la sortie de Star Wars Battlefront 2 toujours prévu sur PlayStation 4, Xbox One et PC le 17 novembre prochain. Il ne serait pas étonnant que l’éditeur soit contraint à réaliser quelques modifications pour se sortir du pétrin.

P.S : pour connaître tous les détails sur le système de lootbox, micro-transaction et de progression, nous vous invitions à lire le dossier – en anglais – de nos confrères de PC Gamer.

source : [1] [2]

0 0 voter
Évaluation de l'article
Toujours dans la magique potion du jeu vidéo !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

leo odio tempus amet, id, felis neque. mi, Phasellus ut