TEST – R.A.T. 8+, la souris haut de gamme de chez Mad Catz

R.A.T. 8+ Mad Catz

Présentée comme l’un des fleurons de Mad Catz, la souris R.A.T. 8+ se veut avant tout modulaire et personnalisable.

• Type de matériel : souris (de type gaming, pour droitiers uniquement)
• Marque / Distributeur : Mad Catz
• Provenance du produit testé : produit offert par Mad Catz (article non-sponsorisé)
• Prix constaté en date de cet article : entre 82,89€ et 99,99€

Après une faillite en 2017, Mad Catz n’a pas attendu longtemps pour revenir sur le devant de la scène. Ressuscitée en 2018 après être passé sous pavillon chinois (Hongkongais, plus exactement), la marque aux griffures rouges revient avec de nouveaux produits, dont la souris gaming R.A.T. 8+, proposée comme une version améliorée de la R.A.T. 8.

R.A.T. 8 & follow

Pour qui n’est pas habitué aux souris haut de gamme, la R.A.T. 8+ surprend dès le déballage. Il faut dire qu’avec ses pièces de rechange, ses réglages physiques avec sa clé hexagonale intégrée, ses onze boutons programmables dont une deuxième molette, ou encore son bouton d’enregistrement des profils, cette souris a tout d’une agréable surprise. Notons également la présence des 3 petits poids intégrés à l’arrière de la souris, qu’il est possible d’enlever pour gagner en légèreté. Avec ses poids, la R.A.T. 8+ pèse (sans compter le câble) 145g. En les retirant, on atteint les 127g (chaque poids pèse 6g). Avec aussi peu de différence, nous ne sommes pas vraiment certains de la pertinence de ce réglage. Les poids étaient d’ailleurs plus nombreux dans la R.A.T. 8 originale (qui en avait 5).

Les finitions ne sont pas en reste, l’ensemble étant de très bonne facture avec un plastique léger mais d’allure robuste et un design ultra-moderne. Les différentes pièces de rechange ont chacune une fonctionnalité précise, et on apprécie cette possibilité d’adapter le produit à la main du client… pour peu qu’il soit droitier, toutefois, la R.A.T. 8+ n’étant pas prévue pour les gauchers. Cette souris propose donc 2 repose-paume supplémentaires, ainsi que deux pièces pour la partie latérale en contact avec l’annulaire et l’auriculaire.

Du côté du repose-paume, nous avons ainsi une pièce de série, une pièce avec un revêtement caoutchouc qui offre une meilleure adhérence, et une autre qui ressemble à la pièce de série mais proposant une hauteur un peu plus grande. Celle-ci sera intéressante pour les utilisateurs qui préfèrent sentir leur main appuyée sur la souris, au lieu d’avoir une emprise principalement située au niveau des doigts. Quant aux pièces latérales de droite, on note là encore une pièce de série standard, une autre similaire dans la forme avec un revêtement en caoutchouc, et une troisième pièce qui propose un repose-doigt avec cale extrêmement confortable pour les utilisateurs qui ne savent jamais quoi faire de leurs deux derniers doigts et qui pourront enfin les caler fermement.

Le repose-pouce, s’il n’est pas amovible comme les deux pièces précédemment citées, est néanmoins réglable. La clé de serrage disponible à l’arrière de la R.A.T. 8+ permet de régler l’angle de la pièce, mais également sa position avant/arrière afin de caler le plus efficacement possible le pouce auprès des 3 touches disponibles à cet endroit.

Notons que l’emballage contient une notice explicative très claire sur la façon de monter/démonter/régler ces pièces avec aisance (ainsi que des autocollants à l’effigie de la marque). On regrettera cependant l’absence d’un mini-CD avec les pilotes, qu’il faudra aller chercher nous-mêmes sur Internet afin de pouvoir régler la R.A.T. 8+ de manière plus précise.

R.A.T. attaque

Le pilote en question, disponible sur le site de Mad Catz, propose toute une panoplie de réglages. On y trouve notamment la possibilité d’attribuer n’importe quelle touche ou combinaison de touches à chacune des 11 touches personnalisables (cf. 1ère image de la galerie ci-dessous). L’outil de configuration de combinaison de touche plaira d’ailleurs autant aux joueurs qu’aux adeptes d’autres disciplines. S’il est effectivement possible d’utiliser des combinaisons utiles au lancement d’outils de streaming ou de capture, des utilisateurs comme les graphistes pourront être ravis par la possibilité d’enregistrer des raccourcis correspondant à des sous-menus parfois fatiguants à atteindre quand on y recourt de façon régulière.

Pour les passionnés de guirlandes lumineuses, sachez que ce pilote permet également de régler la couleur des LED de trois zones distinctes. Différentes effets d’éclairage sont aussi de la partie, et toutes les couleurs du spectre RVB sont évidemment disponibles. Il est juste dommage de ne pas pouvoir personnaliser la LED sur le côté avant-gauche qui indique le réglage de la sensibilité du capteur optique. Celui-ci est rouge et le restera, ce qui peut gêner les plus tatillons des fans d’éclairage LED qui voudraient harmoniser leur setup avec une couleur de LED unique.

Rappel des Attributs Techniques

On vient de le voir, la R.A.T. 8+ est un trésor de customisation, mais l’un des derniers modèles de Mad Catz ne se contente pas de ça. Techniquement, la bête est redoutable, jugez plutôt :

Type de capteur : Optique (PixArt PWM 3389), 16000 dpi
Accélération : 50G
Nombre de touches programmables : 11 (dont deuxième molette)
Technologie des 2 clics principaux : Switchs de type OMRON (durée de vie de 50 millions de clics)
Connexion : USB
Longueur du fil : 1,8m
Zones d’éclairage RVB : 3 (personnalisables)
Compatibilité OS : Windows 7, 8, 8.1, 10

 

La capteur PixArt de 16 000 dpi est effectivement d’une grande précision, ce que nous avons pu tester dans différents jeux en combinaison d’un tapis de souris de type Nova Explorer facilitant la glisse. Malgré tout, à moins d’être un pro de la précision au pointeur et d’avoir une glisse précise, un réglage entre 3 000 et 6 000 s’est avéré plus confortable dans la plupart des usages. D’ailleurs, le bouton situé en amont de la molette permet par défaut de passer d’une réglage DPI à un autre (4 pré-réglages disponibles) afin de changer la précision en fonction de vos besoins. Il est également possible de configurer 4 profils de réglages via le bouton « profile » situé près du clic gauche. En combinaison avec le driver qui vous permet d’enregistrer ces profils de manière plus précises (par tranche de 50 DPI concernant le capteur, pour une fourchette allant de 50 à 16 000), force est de constater que nous avons là une souris dotée d’une flexibilité remarquable.

Mad Catz R.A.T. 8+

L’autre atout technique non-négligeable de cette R.A.T. 8+ tient dans la technologie de ses switchs situés sous ses deux clics principaux. De type OMRON, ceux-ci nous promettent une longévité de 50 millions de clics. Difficile de mettre ces promesses à l’épreuve pour ce test, mais nous pouvons tout de même sentir une certaine sensation de robustesse à l’usage. Enfin, au chapitre des spécificités techniques qui relèvent de l’accessoire pour la plupart des utilisateurs mais qui plairont aux initiés, sachez que le capteur de la R.A.T. 8+ supporte des accélérations de 50G.

Le diable se cachant dans les détails, précisons pour terminer que le câble USB de cette souris Mad Catz est en tissu tressé doté d’un velcro pour ajuster la taille (pratique pour un usage avec PC portable) et faciliter le transport. Rajouté au grip molette un peu grossier mais très efficace, ainsi qu’à la finition et à la solidité apparente du plastique, on ne peut pas dire que la R.A.T. 8+ lésine sur les détails pour nous séduire.

La Mad Catz R.A.T. 8+ est une vraie merveille, autant en terme de fonctionnalités que de qualité globale. Dotée d’une prise en main impeccable grâce à ses réglages précis ainsi que d’une personnalisation complète de ses 11 touches programmables, cette souris offre un confort non-négligeable pour les joueurs exigeants mais également pour des utilisateurs de logiciels complexes. On demeure perplexe sur le prix conseillé de 99€ qui nous parait un poil élevé, mais il faut avouer qu’entre sa fiabilité et sa grande adaptabilité, la R.A.T. 8+ propose de sérieux arguments en faveur de l’investissement demandé.

 

Vous pouvez réagir à ce test avec un commentaire ou sur les réseaux sociaux via Facebook / Twitter / Instagram, et vous abonner à notre compte curateur Steam afin de retrouver nos tests PC. Pour suivre nos inénarrables péripéties en direct ou en différé, sachez que nous sommes aussi sur Twitch !

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos nos tests de jeux, nos tests de matériel et autres dossiers, ainsi que divers avis au sujet de films ou de séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris. Et ce n’est pas fini : nous testons aussi des jeux de plateau !

0 0 votes
Évaluation de l'article
Co-fondateur de Try aGame, pinailleur en chef, et amateur de belles histoires.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié