TEST – Roccat Khan AIMO : lumière lumière, je suis ta lumière

Roccat Khan AIMO

Salut les gameuses et les gamers, aujourd’hui on s’en met plein les oreilles avec le fleuron de la marque Roccat : le Khan AIMO.

J’ai cru voir un gros minet !!

Mais avant ça, parlons un peu de Roccat. La marque au gros chat a été créée en 2007 à Hambourg en Allemagne ; ils se démarquent par le design qualitatif de leurs produits, que ce soit clavier, souris, casque ou même tapis de souris. Ils ont sorti la toute première souris RGB sur le marché, la Kone, qui arborait un design et une ergonomie réussis. S’en suivirent une série de périphériques que vous avez peut-être connus, du clavier Skeltr et son affichage déporté sur smartphone ou tablette, en passant par la souris Kone AIMO (un test prochainement),  jusqu’à celui qui nous intéresse aujourd’hui, le Khan AIMO.

Le Khan AIMO est le grand frère exubérant du Khan PRO. Pourquoi exubérant? Le système AIMO permet le retro-éclairage RGB sur 4 zones paramétrable grâce au programme SWARM, dans lequel vous pourrez aussi régler le 7.1, l’équalizer, le micro ainsi que la qualité des échantillonnages. SWARM est le programme maison de chez Roccat avec lequel vous pourrez paramétrer tous vos périphériques Roccat, du rétro-éclairage en passant par le temps de réponse de votre souris ainsi que des macros. Il fût parfois décrié à sa sortie, mais après les mises à jour régulières et l’investissement des développeurs, il n’a plus rien à envier aux autres grandes marques de périphériques aujourd’hui. Mais qu’est-ce que le AIMO? C’est simple, c’est le système de rétro-éclairage RGB de chez Roccat. Un système qui permet un éclairage harmonieux entre chaque périphérique AIMO en votre possession, en passant par la case Swarm pour paramétrer tout ce petit monde.

E=mc 2.0 ou 7.1?

Passons à un peu de technique, je sais que vous aimez ça. Le casque se branche avec un câble USB 2.0 tressé qui respire la robustesse, la carte son intégrée est une 24 bit 96khz DAC, qui est certainement une des plus qualitatives du marché des casques USB, voire la meilleure, ce qui lui vaut la certification Hi-Res.

Roccat Khan AIMOAu niveau des transducteurs, nous  avons des néodymes magnétiques de 50 mm avec une plage de réponse en fréquence de 10 Hz à 40kHz, une impédance de 32 ohms et un SPL de 99db. Autant dire que la qualité d’écoute est bien là, et que ce soit dans vos jeux vidéos préférés, en écoute de musique, ou en visionnage de films, la clarté et la profondeur du son est impressionnante.

Le 7.1 surround simulé est de bonne facture, il situe fidèlement la position des personnages dans les jeux vidéos, ce qui est un atout non négligeable. Il s’active par le programme SWARM ou bien par la simple pression du bouton derrière l’écouteur droit, à coté de la molette du volume.

Roccat Khan AIMOLe micro n’est pas en reste au niveau de la qualité, tous vos mates vous entendront à la perfection, sans souffle, grâce au même micro que son petit frère le Khan PRO, qui a fait ses preuves. Rappelons que la tige est souple et malléable, ce qui permet de positionner le micro pour plus de confort, mais ce qui permet surtout de ne pas l’abimer en tapant dessus par inadvertance. Il s’active simplement en descendant la tige vers la bouche, et pour le couper il suffit de le remonter, un petit clic vous préviendra de son activation ou de sa coupure. Seul petit bémol toutefois, mais qui ne concerne pas tout le monde, le retour son n’est pas activable pour le moment via le programme SWARM. Mais il n’est pas exclu que cette option soit ajoutée plus tard dans une mise à jour.

Roccat Khan AIMOPour outrepasser ce problème, vous pouvez toutefois activer le retour micro via les options du « panneau de configuration son », soit dans l’onglet « lecture » où il faut ouvrir le périphérique en question, puis dans l’onglet « niveaux », où il faut dé-muter le microphone. Une deuxième manipulation est possible en choisissant cette fois l’onglet « enregistrement » : comme auparavant, il faut ouvrir le périphérique, puis l’onglet « écouter », puis cocher la case « écouter ce périphérique ». Cette petite astuce peut en aider plus d’un à avoir un retour micro de bonne qualité.

8 heures d’affilées de jeu, ça pèse, ça pèse

Et bien en fait pas du tout, avec son poids de 275 grammes avec la carte son, il est certes un tout petit peu plus lourd que le Khan PRO et ses 230 grammes, mais il reste malgré tout très léger. En plus de ça, ses coussins en simili cuir sont de forme ovale et très profonds, ce qui assure un confort de tous les instants, même sur de longues sessions de plusieurs heures. Le coussin de tête est également en simili cuir, et avec un bon rembourrage, il procure un très bon confort.

Le casque est réglable de façon très simple et efficace, par étirement des barres latérales pour positionner les écouteur pile sur vos oreilles aiguisées.

Attention toutefois : par fortes chaleurs, les coussinets peuvent tenir chaud, simili cuir oblige.

Pour résumer, si vous cherchez un casque USB léger, confortable, avec un très bon micro, un son 7.1 très correct, un retro éclairage RGB bien fait sans en faire trop, ainsi qu’un design propre et réussi, je n’ai qu’un mot à dire : FONCEZ.

Peut-être que le prix de 119.99€ peut vous rebuter dans un premier temps, mais des promotions sont disponibles régulièrement, et quand on voit des casques USB à plus de 250€, on peut dire que le rapport qualité/prix de ce produit est très bon.

 

N’hésitez pas à  venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch,Youtube et notre compte curateur Steam.

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator. Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

elit. mattis luctus accumsan risus. facilisis