Les univers étendus ont-ils vocation à s’étendre ?

Univers étendus

Depuis quelques années, on remarque que le développement des univers étendus devient un exercice de plus en plus commun et permet d’asseoir un univers avant même la sortie d’un jeu ou d’un film.

On retrouve les univers étendus partout. Au cinéma avec le Marvel Cinematic Universe, dans lequel tous les films sont liés, car faisant partie du même univers. Avec le DC Extented Universe, qui fonctionne selon le même principe, mais qui a pris du retard après l’échec commercial, et critique, du film Green Lantern. Dans le domaine du jeu vidéo, cette tendance commence aussi à se développer, avec le Final Fantasy XV Extented Universe ou encore l’univers étendu d’Overwatch. mais cela permet-il d’améliorer l’univers en lui-même ou n’est-ce là que pour garantir une nouvelle forme de promotion ?

univers-étendus

Un univers étendu désigne toute extension officielle d’un univers de fiction. Cela peut comprendre un univers inspiré d’un film, d’une bande dessinée ou d’un jeu vidéo. On distingue alors deux catégories d’univers étendus : les univers canons, conçus ou approuvés par les auteurs de l’univers de base et servant de suite plus ou moins directe à l’histoire principale, ou encore les univers apocryphes, un terme désignant les œuvres dont l’authenticité n’est pas établie, ce qui implique une histoire parallèle, sans réel impact sur l’histoire principale.

Un univers apocryphe n’a donc aucune chance de faire partie de l’histoire principale et sera alors considéré comme une histoire à part, sans réel intérêt pour la trame principale. Cette tactique est en effet à double tranchant, à l’image des films : pour ce qui est du MCU, les équipes derrière les différents films ont trouvé la formule gagnante pour faire mouche à tous les coups, mais certains spectateurs commencent à trouver que les différents films de cet univers se ressemblent, montrant une certaine lassitude. Une autre critique qui est faites aux films du MCU, c’est que ces derniers ne sont que des immenses pubs pour le prochain film, qui sera lui-même une pub pour le prochain et ainsi de suite. Cette critique est assez dure, mais cela montre que la formule d’univers étendu commence à s’essouffler au cinéma. Il y a un sentiment de déjà-vu, mais le pire est pour les équipes derrière les différents films du DCEU, car ces derniers sont constamment en train de changer leur manière de développer l’univers, pour faire plaisir au public et au producteur, tout en continuant de garantir la cohérence d’un univers étendu qui va de toute évidence droit dans le mur.

univers-étendus

Mais le DCEU et le MCU sont deux univers étendus apocryphes, car les personnages et les histoires proviennent d’un tout autre support, qui évolue en parallèle de ces films : les comics. On peut alors se poser la question : et si ces films n’étaient là que pour donner envie aux gens de se lancer dans les comics et ainsi trouver de nouveaux clients ? En effet, chaque film de ces univers prend son inspiration d’un ou de plusieurs comics : Batman VS Superman s’inspire fortement du Dark Knight Returns de Frank Miller et Captain America Civil War s’inspire de Civil War de Mark Millar. Ainsi, il y a de grande chance que les spectateurs les plus curieux veuillent découvrir le comics qui a inspiré ces films et ceux qui les connaissent déjà peuvent potentiellement aller voir le film, car ils ont justement adoré le comics. On en revient donc à une forme de pub extrêmement coûteuse, mais extrêmement rentable, puisque le dernier film du MCU, Doctor Strange, a rapporté 341 millions de dollars à l’international. Ainsi, le MCU a su fédérer des fans au long des années pour s’imposer comme la référence en terme d’univers étendu au cinéma, si bien que lorsque le DCEU arrive, le public soit déçu car ce dernier est trop différent de ce qu’ils ont l’habitude de voir au cinéma en ce qui concerne les univers étendus, mettant ce dernier en péril, car ne savant pas où aller, ni quoi faire et ne pas faire.

univers-étendus

Ensuite, nous avons les univers canons. Celui-ci pourra exploiter une nouvelle histoire et de nouveaux personnages, tant que celle-ci a un réel impact sur l’histoire principale ou a des chances de rejoindre la continuité de la trame principale. Ainsi, pour ce qui est du jeu vidéo, on remarque que cette tendance se développe de plus en plus. Le Final Fantasy XV  Extented Universe est censé nous permettre de découvrir l’univers du jeu par plusieurs biais : un film, une série animée ou directement par le jeu. Mais à la différence du MCU, les autres supports sont utilisés pour développer l’univers du jeu et ont un réel impact sur la trame principale. Ainsi, les joueurs voulant à tout prix découvrir l’univers de ce nouvel opus devront faire l’effort d’aller voir la série animée et le film, ces derniers servant de prologue au jeu. Mais cette volonté d’étendre l’univers est-elle bonne pour le matériel de base ? Si l’on étudie le cas Final Fantasy XV, on se rend compte que beaucoup de joueurs critiquaient la deuxième partie du jeu, jugé trop faible par rapport à la première et Tabata a été obligé de rassurer les joueurs en promettant des mises à jour qui viendraient compléter cette fameuse « deuxième partie ». Il ne sert à rien de reprocher à Tabata d’avoir eu envie d’étendre son univers, cette attention est tout à fait louable et a de quoi ravir les fans. En revanche, ce qu’on pourrait lui reprocher, c’est d’avoir commencé à travailler sur cet univers étendu, avant que le jeu ne soit terminé. Cela aurait été mieux de chercher à étendre l’univers après que le jeu soit terminé, comme avec Final Fantasy VII, qui a eu le droit à un film, quelques années après sa sortie sur PS1.

univers-étendus

Vouloir étendre un univers avant même que l’histoire principale ne soit posée semble une curieuse façon de développer son univers, mais c’est aussi ce qu’a fait Overwatch. Cependant, le jeu de Blizzard avait un tout autre objectif en tête : ses courts-métrages ne sont là que pour servir d’exposition aux différents personnages, mais aussi pour remplacer le mode histoire, qui est absent du jeu, bien qu’un évènement a permis aux joueurs de rejouer l’attaque de King’s Row très récemment. L’objectif n’est pas de donner un prologue à la trame principale, mais bien de donner une trame principale au jeu, qui sans ça n’est plus qu’un FPS compétitif en équipe. Cependant, il faut garder en tête que cela sert aussi de publicité au jeu, car les personnes qui s’intéressent à Overwatch ont alors un moyen de découvrir l’univers sans rien dépenser : les comics et les courts-métrages étant gratuits et disponibles sur le blog de Blizzard, permettant une excellente visibilité. C’est la même chose pour ce qui concerne Final Fantasy XV, la série animée étant disponible gratuitement sur la chaîne officielle de Final Fantasy XV et le film étant offert dans certaines éditions du jeu. Le but était clairement de promouvoir le jeu, tout en cherchant à étendre l’univers. On voit ainsi deux manières distinctes d’appréhender les univers étendus : pour Final Fantasy XV, Square Enix avait clairement l’intention de donner un préquel au jeu, mais cela n’a servi à rien quand les joueurs ont découvert que la trame principale n’était qu’à moitié terminée. A contrario, avec Overwatch, Blizzard ne cherchait pas à donner une suite ou un préquel à son histoire, mais bien à développer une histoire, pour faire plaisir au joueur, le tout n’impactant pas le jeu, car ce dernier n’a pas d’histoire.

uniunivers-étendus

Ainsi, les univers étendus peuvent être une bonne chose et permettent de développer des univers que le public apprécie. Ils sont aussi un moyen de promouvoir la trame principale aux yeux du public, permettant à certaines personnes de découvrir un univers qu’elles n’auraient pas découvert autrement. Alors, est-ce que les univers étendus ont vocation à s’étendre ? Pour ma part, je ne pense pas : les développeurs et les éditeurs de l’industrie se sont toujours montrés frileux quant aux nouveautés tant que celle-ci ne se sont pas montrées efficaces, or il y a des exemples d’univers étendus qui marche, mais aussi qui se plantent complètement. De plus, je vois mal Activision arriver avec des comics ou des courts métrages venant étoffer l’histoire de Call of Duty, car celle-ci est la partie qui intéresse le moins les joueurs. Pour ce qui est des développeurs qui accordent de l’importance à l’histoire,  comme Bethesda, étendre son univers avec d’autres moyens que les jeux n’est pas nouveau. Pour preuve, le studio a déjà prévu plusieurs comics pour accompagner la sortie de ses jeux. De plus en plus de jeu se développe en laissant de côté leur histoire pour se concentrer sur un gameplay novateur ou qui a fait ses preuves, mais pour les autres, il y a une idée à creuser et c’est à eux de se lancer, s’ils veulent que leurs histoires et leurs univers marquent les joueurs. Il y aura toujours des pours et des contres quant à cela, mais c’est à vous de nous dire ce que vous pensez des univers étendus…

0 0 voter
Évaluation de l'article
Force tranquille de la rédaction, grand spécialiste du « ça va ? ». Sloth est le Lucky Luke de la news, il écrit plus vite que son ombre ! D’après la légende personne n’a jamais réussi à lui poser la question « ça va ? » en premier !
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mechsonson
Mechsonson
3 années il y a

Je trouve que l’histoire est importante mais le défi n’est pas le même dans le jeux vidéo et le cinéma car dans l’un on suit l’histoire entre des phase de jeu ce qui peu nous faire perdre le fil et le game play deviens rapidement important, et dans l’autre on regarde l’histoire ce dérouler sans de réelle interruption.
J’aime m’intéresser aux univers étendu pour pouvoir mieux comprendre ce qu’il ce passe sur mon écran, mais aussi mieux connaître l’univers des jeux/films que j’aime.

Mot de passe oublié

dictum in dapibus ipsum consectetur Sed Lorem quis