Xbox Series X, on sait désormais ce qu’elle a dans le ventre

Xbox Series

Quand une nouvelle console s’apprête à sortir, c’est évidemment la fiche technique que les joueurs attendent. La Xbox Series X a enfin dévoilé ses caractéristiques pour satisfaire les curiosités

Elle a tiré la première. Devançant vraisemblablement de quelques heures la présentation des caractéristiques de la PS5, sa future concurrente, la Xbox Series X nous propose un coup d’œil sous son capot. Elle souhaite se placer sous un triptyque qui devrait parler aux joueurs : puissance, vitesse et compatibilité. Commençons par la présentation de la fiche technique :

CPU8 Cœurs cadencé à 3.8 GHz (3.6 GHz sans technologie SMT) CPU Custom Zen 2
GPU12 TFLOPS, 52 CUs @ 1.825 GHz Custom RDNA 2 GPU
Taille du Die360.45 mm2
Processeur7nm Enhanced
Mémoire vive16 GB GDDR6 w/ 320b bus
Bande passante de la mémoire10GB à 560 GB/s, 6GB à 336 GB/s
Stockage interne1 TB Custom NVME SSD
Opérations d’entrée et de sortie par seconde 2.4 GB/s (Direct), 4.8 GB/s (Compressé, avec décompression du hardware)
Stockage supplémentaireCarte d’1 TB (correspondant parfaitement au stockage interne)
Stockage externeCompatibilité avec les disques durs externes en USB 3.2
Lecteur optique4K UHD compatible Blu-Ray
Performance visée4K à 60 images par seconde, potentiellement jusqu’à 120 FPS

 

L’une des technologies mises en avant par Microsoft pour sa console, c’est le Raytracing. Derrière cet anglicisme se cache la technologie permettant notamment de rendre les propriétés de la lumière bien plus réaliste qu’auparavant, améliorant de fait considérablement les graphismes comment en attestent les deux screenshots ci-dessous. A gauche, pas de Raytracing, à droite avec le Raytracing.

Petit point de comparaison, en terme de GPU, la Xbox Series X possède 12TFLOPS, quand la Xbox One X en possède 6, la PS4 Pro : 4,2, la Xbox One : 1,31, la Switch : 0,5. Autrement dit, la puissance graphique de la prochaine génération se situe bien au-dessus de l’actuelle.

Pour la vitesse, le SSD est bien entendu mis en avant et avec comme finalité, entre autres, d’influer grandement sur les temps de chargement. Une vidéo a été mis en ligne pour nous démontrer les nouvelles capacités en la matière avec un petit comparitif Xbox One X vs Xbox Series X. Le match a lieu sur un chargement de The Division 2, je vous laisse deviner le vainqueur.

Enfin, la rétrocompatibilité sera de nouveau rendez-vous. Énormément prisée par les joueurs Xbox sur la génération actuelle, la fonctionnalité permettra aux possesseurs de la Xbox Series X de jouer à leurs jeux Xbox One tout en profitant de diverses améliorations techniques comme un raccourcissement des temps de chargement, un meilleur rendu graphique, une meilleure stabilité de FPS. Les sauvegardes mais aussi les accessoires feront la traversée de génération, ce qui est non négligeable.

Une présentation plus approfondie de la Xbox Series X est prévue en fin de semaine. Dans l’intervalle Sony aura présenté la fiche technique de sa PS5. Les choses se précisent pour la nouvelle génération de consoles. Le sprint final est bel et bien lancé.

Pour rester connecté à l’actualité du JV made in Try aGame, suivez-nous sur nos réseaux sociaux Twitter,Facebook ou encore Instagram. Notre compte curateur steam est aussi la solution pour vous guider dans vos choix de jeu sur la célèbre plateforme de Valve.

0 0 voter
Évaluation de l'article
Ma devise : "Raler, c'est utile uniquement si tu en profites pour apporter une solution... sinon ça reste juste un plaisir".
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

felis libero porta. risus sed in ultricies Aliquam libero