[Bar à jeux] Monopoly Mario Kart : du fun au bout de la carapace

Monopoly Mario Kart

A l’approche des fêtes de Noël, nous vous proposons un nouveau test de jeu de plateau : le Monopoly gamer version Mario Kart

Prix : 24,99 €
Temps moyen : 30 min
Nombre de joueurs : 2 à 4
Âge conseillé : 8+

Éditeur : Hasbro

 

Enlevons la peau de banane et découvrons ce qu’il s’y cache 

Au niveau du packaging, soyons réaliste il n’y a rien de transcendant, ça reste de la boîte de Monopoly simple et efficace.

Le jeu est vendu avec 4 personnages dans leurs karts respectifs : Mario, Luigi, Toad et la princesse Peach. Pour les autres, il faudra sortir vos porte-monnaies et acheter les extensions (oui même dans les jeux de plateau on trouve des DLC. YOUPI). Ces petits personnages sont solides, plutôt bien faits et ressemblent à nos lanceurs de carapaces favoris. Les pions sont en plastique moulé peint, ils sont légers et plutôt ergonomique.

Le plateau est robuste, on y retrouve bien l’ambiance des jeux Mario Kart. Un seul petit détail me chagrine : la case « aller en prison » aurait pu se nommer « aller au stand » pour mieux se fondre dans l’ambiance course de kart.

Les deux dés fournis avec le jeu sont bien faits, propres, bien soignés, bien découpés, bien peints. Vous ne pourrez donc pas compter sur un défaut de dé pour enchaîner les 6.

Ici adieu les billets et bienvenu la monnaie. En effet, tout comme le jeu vidéo vous ramasserez des pièces dorées et n’ayez crainte vous les perdrez tout aussi vite. Les pièces sont en carton et respirent la robustesse.

De nouvelles règles aussi injustes que sur Nintendo

Dans ce Monopoly il ne vous faudra pas simplement acquérir le plus de propriétés et amasser la plus grosse fortune. Non non, ici il faudra en plus, gagner des courses. Le vainqueur sera le joueur ayant le plus de points lorsqu’il n’y aura plus de cartes courses à retourner (elles sont au nombre de 8).

Pour gagner ces fameux points plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • acheter des propriétés : chacune d’elles apportent un nombre de points en fonction de sa valeur
  • gagner des courses : les cartes courses ont toutes une valeur allant de 20 points à 100 points
  • amasser de l’argent : 10 points offerts pour 5 pièces d’or

Les règles ont été revues afin de coller au mieux au jeu de Nintendo. Ici vous aurez deux dés, un pour vous déplacer et un autre offrant malus ou bonus :

  • la fameuse carapace bleue qui fait perdre 3 pièces au joueur de votre choix
  • la carapace verte qui fait perdre 3 pièces au joueur suivant
  • l’éclair qui fait perdre 1 pièce à tous les autres joueurs
  • les pièces, qui comme son nom l’indique, vous fait gagner des pièces
  • la banane que vous pourrez poser sur n’importe quelle case que vous venez de traverser, afin de stopper le joueur suivant. Le mieux étant évidemment de la poser sur vos propriétés ou les cases faisant perdre de l’argent à vos rivaux.

Ajoutez à cela des bonus spécifiques à chaque personnage et vous êtes parti pour la guerre des carapaces.

Sur le plateau en lui-même, on retrouve les cases propriétés mais également des bonus/malus, comme dans le Monopoly classique mais version Mario Kart.

Ici pas de cartes chance ou caisses de communauté, mais uniquement des cartes courses. Ces dernières se déclenchent lorsque vous passez la case départ. Une fois la carte retournée, vous pourrez décider ou non de payer afin de participer à la course et rafler de jolis lots. Plus le niveau du grand prix est élevé, plus le prix de participation est cher, plus le lot est avantageux et plus le nombre de points est sympathique.

A noter que les règles changent légèrement lorsque vous jouez à deux et lorsque vous jouez à 4.

En conclusion, Monopoly Gamer Mario Kart vous fera passer un bon moment, surtout pour le vainqueur qui n’a pas forcement mérité sa place. Je vous déconseille d’y jouer avec vos amis les plus rageux, cela risque de se terminer en lancer de figurines. Comme pour le jeu original, ce n’est pas celui qui est tête qui sera forcement le vainqueur. Vive les carapaces bleues !  Pour son Monoply Mario Kart, Hasbro a su garder l’âme et l’esprit d’injustice de la licence. Personnellement j’ai pris beaucoup de plaisir à balancer des carapaces à la tronche de mes adversaires. Le fun est au rendez-vous. Les règles sont plutôt faciles à comprendre et ont été très  bien adaptées à l’univers Mario Kart. En y jouant on a une petite sensation de Mario Party version jeu de plateau. 

Si vous souhaitez nous soutenir, vous pouvez aussi nous retrouver sur TwitterFacebookInstagramTwitch et Youtube, venez nous rendre une petite visite on est cool !

Retrouvez notre test du Monopoly Fortnite en cliquant sur le lien juste ici.

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator.Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

id id, tempus commodo ante. lectus ut ut justo